Nationalisme néerlandais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le nationalisme néerlandais est un sentiment d'appartenance à la communauté des Pays-Bas qui revêtit plusieurs formes (Provinces-Unies, République Batave, Royaume de Hollande, Royaume des Pays-Bas) au cours des siècles et ce depuis la fin du XVIe siècle.

Avant le XXe siècle, le nationalisme néerlandais était souvent associé à la Réforme protestante, en raison de l'influence historique du calvinisme dans ce pays.

On le distingue du nationalisme flamand, qui est historiquement lié à l'Église catholique romaine d'après l'héritage des Pays-Bas espagnols.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des débuts au siècle d'or des Provinces-Unies[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire des Provinces-Unies.

Grande Néerlande[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Nationalisme thiois.

L'idée de réunir la Flandre avec les Pays-Bas est présente depuis les premières années de la Guerre de Quatre-Vingts Ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]