Ethnocacérisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’ethnocacérisme, ou mouvement ethnocacériste (en espagnol etnocacerismo ou movimiento etnocacerista) est un mouvement paramilitaire nationaliste et indigéniste du Pérou, dirigé par l'ex major Antauro Humala, aujourd'hui en prison. Son idéologie dérive de celle de Isaac Humala, avocat et communiste nationaliste, père de Antauro et Ollanta Humala.

Il tire son nom du maréchal Andrés Avelino Cáceres, héros de la guerre de résistance contre le Chili au XIXe siècle et du préfixe "etno", c'est-à-dire "ethnique", en référence à la race rouge. Il s'inspire historiquement de la culture de l'empire Inca, tandis que ses ambitions politiques sont la reconquête du pouvoir indigène et national, la défense des frontières et des intérêts du Pérou, contre les Nord-américains et le lobby israélien, la mise en place d'un régime de type nationaliste et la nationalisation des industries, ainsi que la légalisation de la culture de la coca et la destruction du fujimorisme, des homosexuels et du Chili. Le mouvement ethnocacériste est majoritairement constitué d'anciens militaires — licenciés ou déserteurs[réf. nécessaire].

Insurrections[modifier | modifier le code]

En 2000, Le commandant Ollanta Humala et son frère Antauro se soulèvent dans le sud des Andes contre le régime du président Alberto Fujimori. Ils sont arrêtés et emprisonnés à la forteresse du Real Felipe à Callao, puis amnistiés peu de temps après par le président Alejandro Toledo[réf. nécessaire]. Le 1er janvier 2005, Antauro Humala, à la tête d'un commando de réservistes, lance à partir de la ville d'Andahuaylas (Apurímac) un soulèvement des Andes contre le régime du président Alejandro Toledo, qui fera de nombreux morts[réf. nécessaire]. Depuis cette date, il est emprisonné avec plus de 200 réservistes au centre pénitentiaire spécial de Piedras Gordas, au nord de Lima[réf. nécessaire].

Ollanta Humala est élu président du Pérou en juillet 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]