Francocentrisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sociologie image illustrant la France
Cet article est une ébauche concernant la sociologie et la France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le francocentrisme est la tendance, consciente ou non, à valoriser la manière de penser de la France et à l'étendre à la compréhension d'autres cultures.

Le terme « francocentrisme » est construit comme le terme ethnocentrisme, dont il est la déclinaison française.

La France en tant que pays francophone[modifier | modifier le code]

Relativement à l'utilisation de la langue française à l'échelle internationale, le terme sert à désigner la tendance à considérer que la référence au contexte français est implicite, surtout par rapport aux autres pays francophones.

Exemple : « Un Français en vacances en Suisse demande à payer avec une « carte bleue » (terme inconnu hors de France), ou dira quatre-vingt dix au lieu de nonante. » Ces termes peuvent amuser, mais aussi parfois provoquer de l'antipathie, car ils soulignent alors un manque d'adaptation, voire une attitude linguistique prétendument supérieure, ce que les non-Français pourraient trouver offensant dans leur contexte national.

Les dictionnaires français contiennent de nombreux francocentrismes : alors qu'ils s'adressent à tous les locuteurs des pays de la francophonie et au-delà, les définitions sont souvent basées sur des notions ou références propres au français de France et principalement accessibles aux Français. Michaela Heinz (2010)[1] aborde ce sujet à propos du Dictionnaire culturel en langue française d'Alain Rey et Danièle Morvan (2005), précisant qu'il est « loin de tout francocentrisme », car il est un dictionnaire « "EN langue française" (et non pas [...] DE la langue française) ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Généralités
Francophonie

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Thomas Regnier, « Du francocentrisme des dictionnaires », sur Parutions.com,‎ — Article sur Pascal Mougin (dir.) et Karen Haddad-Wotling (dir.), Dictionnaire mondial des littératures, Paris, Larousse, .
  • Bernard Mouralis, « Les élites françaises croient-elles à la francophonie ? », Lianes, Cergy-Pontoise, Lianes, no 2 « Francophonie : le dialogue des cultures »,‎ (ISSN 1776-3150, OCLC 232960527, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michaela Heinz, Cultures et lexicographies, Berlin, Franck & Timme, , 324 p. (ISBN 9783865962935, OCLC 647071564, lire en ligne), p. 9-10