Insaisissables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Insaisissables
Description de l'image Now-you-see-me-logo.jpg.
Titre québécois Insaisissable
Titre original Now You See Me
Réalisation Louis Leterrier
Scénario Ed Solomon
Boaz Yakin
Edward Ricourt
Acteurs principaux
Sociétés de production See Me Louisiana
Kurtzman / Orci Paper Products
Summit Entertainment
Soixan7e Quin5e
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Genre Thriller
Durée 115 minutes
Sortie 2013

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Insaisissables ou Insaisissable au Québec (Now You See Me) est un film américano-français de Louis Leterrier, sorti en 2013.

Il met en scène quatre prestigieux magiciens voleurs, réputés pour distribuer de l'argent à la fin de chacun de leur spectacle, et le combat des forces de l'ordre pour les arrêter.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un illusionniste, Daniel Atlas, son ancienne assistante, Henley Reeves, un prestidigitateur pickpocket, Jack Wilder, et un mentaliste hypnotiseur aigrefin, Merritt McKinney, sont recrutés par un mystérieux anonyme. Un an plus tard, ils forment « Les 4 Cavaliers », un groupe d'illusionnistes conduits par le charismatique Daniel Atlas. Ils font d'abord un spectacle à Las Vegas, dans lequel ils surprennent le public en cambriolant, en direct et à distance, une banque en France et en faisant pleuvoir sur le public les billets de banque volés. Puis, à La Nouvelle-Orléans, ils dérobent les millions de leur mécène, Arthur Tressler, un assureur n'ayant pas indemnisé les victimes de l'ouragan Katrina, afin de les répartir sur les comptes bancaires du public, composé d'invités floués par Tressler.

Dylan Rhodes, un agent du FBI, est déterminé à arrêter les illusionnistes avant qu'ils mènent à bien un projet de cambriolage beaucoup plus ambitieux, mais il se voit obligé de faire équipe avec Alma Dray, une détective française d'Interpol dont il se méfie immédiatement. Dans son désespoir devant la difficulté de l'enquête, Dylan contacte Thaddeus Bradley, un animateur de télévision qui démonte les tours des magiciens dans ses émissions. Il leur révèle les secrets des illusionnistes, en les assurant que le vol de la banque a été réussi grâce à des déguisements et des trucages vidéo. Dylan et Alma s'accordent finalement sur le fait que « les Quatre Cavaliers » disposent de l'aide d'une cinquième personne et que sa capture est la clé de l'enquête.

Alors que la pression monte et que tout le monde attend le spectaculaire show final des « Quatre Cavaliers », Dylan et Alma s'efforcent de coincer le groupe d'illusionnistes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Now You See Me
  • Titre français : Insaisissables
  • Titre québécois : Insaisissable
  • Réalisation : Louis Leterrier
  • Scénario : Ed Solomon, Boaz Yakin et Edward Ricourt, d'après une histoire d'Edward Ricourt et Boaz Yakin
  • Musique : Brian Tyler
  • Direction artistique : Scott Plauche, Jose C Premole, Thomas Valentine et Kim Jennings[1]
  • Décors : Peter Wenham
  • Costumes : Jenny Eagan
  • Photographie : Larry Fong et Mitchell Amundsen
  • Son : David Parker, Steve Boeddeker, Andrii Trifonov
  • Montage : Robert Leighton et Vincent Tabaillon
  • Production : Alex Kurtzman, Roberto Orci et Bobby Cohen
Production exécutive (France) : Yuki Suga
Production déléguée : Boaz Yakin, Michael Schaefer et Stan Wlodkowski
Production associée : Julia Spiro et Brian Tucker

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légende : Version française (VF) sur AlloDoublage[11] et RS Doublage[12] et Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[13]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques mitigées de la part de la presse, obtenant 50 % d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes pour 149 commentaires collectés et une moyenne de 5,710[14], une moyenne de 50100 sur le site Metacritic pour 35 commentaires collectés[15] et une note moyenne de 2,45 sur le site Allociné pour 16 commentaires collectés[16]. Les critiques reprochent au film son côté brouillon qui ne masquerait qu'à peine son manque de fond. Ainsi pour Le Monde : « Aux commandes, Louis Leterrier (...), spécialisé dans les films d'action commerciaux, et dont la mise en scène est loin d'être aussi habile que celle dont sont crédités ses magiciens. » Et pour TéléCinéObs : « À l’arrivée, une bouillie de film d’action hystérique, niaiseux et beaufisant, dans laquelle se dissolvent des personnages en carton et une espièglerie en mousse. ».

En revanche, il est très bien accueilli par le public, obtenant 71 % d'avis positifs des spectateurs sur le site Rotten Tomatoes pour 169,565 notes et une moyenne de 3,85, une note de 6,910 sur le site Metacritic pour 455 votes [15]. Il obtient une note de 7,310 sur IMDb pour 292 326 notes[17] et une note de 4,05 sur le site Allociné pour 15 656 notes[18].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film a eu un large succès au box-office se plaçant à la seconde place lors de sa sortie, après Fast and Furious 6 et devançant After Earth, récoltant plus de 29 millions de dollars pour son week-end d'ouverture aux États-Unis[19].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 117 723 989 $[19],[20] 17
Drapeau de la France France 3 005 837 entrées[20] 14
Monde Monde 351 723 989 $[19] -

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2014, Insaisissables a été sélectionné 4 fois dans diverses catégories et a remporté 1 récompense[21].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

Le , à la suite du succès important du film au box-office, le président de Lionsgate Jon Feltheimer annonce la mise en chantier d'une suite, dont le tournage débutera en 2014[22]. En , le Français Louis Leterrier, réalisateur du premier film, est confirmé pour cette suite[23]. Cependant, courant 2014, Jon M. Chu est officiellement annoncé comme réalisateur du film[24]. Insaisissables 2 (Now You See Me 2) sort en 2016. Un troisième volet ainsi qu'un spin-off se déroulant en Chine sont également prévus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour le langage, certaines actions et contenu sexuel. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Insaisissables - Casting du film », sur Allociné (consulté le ).
  2. (en) « Insaisissables - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  3. (en) « Budget du film Insaisissables », sur Box Office Mojo.com (consulté le ).
  4. (en) « Insaisissables - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. (en) « Insaisissables - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  6. « Insaisissable », sur cinoche.com (consulté le ).
  7. « Insaisissables », sur cineman.ch (consulté le ).
  8. (en) « Insaisissables - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  9. « Visa et Classification - Fiche œuvre Insaisissables », sur CNC (consulté le ).
  10. « Guide Parental pour la Suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  11. « Fiche de doublage VF du film » sur AlloDoublage, consulté le 29 janvier 2013, m-à-j le 29 juillet 2013
  12. « Deuxième fiche de doublage V. F. du film » sur RS Doublage, consulté le 9 juillet 2013
  13. « Fiche de doublage VQ du film » sur Doublage Québec, consultée le 14 novembre 2013
  14. (en) « Now You See Me », sur Rotten Tomatoes (consulté le )
  15. a et b (en) « Now You See Me », sur Metacritic (consulté le )
  16. « Insaississables : Critique Presse », sur Allociné (consulté le )
  17. (en) « Now You See Me : Ratings », sur IMDb (consulté le )
  18. « Insaississables : Critique Spectateurs », sur Allociné (consulté le )
  19. a b et c (en) « Now You See Me », sur Box Office Mojo (consulté le )
  20. a et b « Insaisissables », sur JP's Box Office (consulté le )
  21. (en) « Insaisissables - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  22. (en) Simon Brew, « Now You See Me to get sequel », Den of Geek, (consulté le )
  23. « Louis Leterrier à la barre de la suite d’Insaisissables », sur Allociné, (consulté le )
  24. « Insaisissables 2 : Changement de réalisateur », sur BrainDamaged.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]