Yórgos Lánthimos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yórgos Lánthimos
Description de cette image, également commentée ci-après
Yórgos Lánthimos en 2015.
Nom de naissance Γιώργος Λάνθιμος
Naissance (50 ans)
Athènes
Nationalité Drapeau de la Grèce Grecque
Profession Réalisateur, dramaturge
Films notables Canine
The Lobster
Mise à mort du cerf sacré
La Favorite
Pauvres Créatures

Yórgos Lánthimos (grec moderne : Γιώργος Λάνθιμος / Giórgos Lánthimos), né le à Athènes, est un réalisateur et dramaturge grec.

Après deux films réalisés dans son pays, il devient l'un des cinéastes incontournables du Festival de Cannes où il remporte successivement les prix ''Un certain regard'', Prix du jury et prix du scénario pour ses films Canine, The Lobster, Mise à mort du cerf sacré entre 2009 et 2017.

L'année suivante, il s'exporte au Royaume-Uni où il tourne la comédie historico-biographique : La Favorite. Lors de sa sortie en salles, le film est un succès inattendu pour un film indépendant, réunissant des millions de spectateurs à travers le monde et un succès critique quasi-unanime. Pour ce film, il est nommé pour le Golden Globe du meilleur film dramatique et se trouve nommé pour 2 Oscars, ceux du meilleur film et de la meilleure réalisation. Il remporte pour ce même film le Grand prix du jury de la Mostra de Venise et les Prix du cinéma européen du meilleur film et meilleur réalisateur, ce qui lui ouvre les portes du cinéma hollywoodien et fait de lui l'un des cinéastes les plus prometteurs de sa génération.

En 2023, il fait son grand retour en salles avec sa comédie gothique Pauvres Créatures adaptée d'un roman d'Alasdair Gray.

Il donne plusieurs rôles principaux à Olivia Colman, Willem Dafoe, Colin Farrell, Ariane Labed, Angelikí Papoúlia, Emma Stone et Rachel Weisz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié la réalisation à l’école de cinéma de Stavrakos à Athènes.

En 1991, il joua quelques matches dans la première division grecque de basket-ball[1].

En 2009, le film Canine, huis-clos aux accents de thriller sur une famille-société en Grèce, qu’il a réalisé, gagne le prix Un certain regard au festival de Cannes.

En 2015, il signe son premier film en langue anglaise The Lobster (« le homard »), avec Colin Farrell. Le film remporte le prix du jury au festival de Cannes.

En 2016, il devient membre de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences qui décerne les Oscars[2].

En 2017, son film Mise à mort du cerf sacré remporte le Prix du scénario au 70e Festival de Cannes, conjointement avec You Were Never Really Here de Lynne Ramsay ; les deux films ont en commun de présenter un personnage principal masculin qui est forcé de faire des choix cornéliens, voire sacrificiels.

En 2018, son film La Favorite est sélectionné à la Mostra de Venise où il remporte le Grand Prix; quelques mois plus tard il est nommé 9 fois aux Oscars, Olivia Colman y remporte l'Oscar de la meilleure actrice.

En 2019, il est membre du jury au Festival de Cannes sous la présidence d'Alejandro González Iñarritu[3].

Son film Pauvres Créatures (Poor Things) est sélectionné à la Mostra de Venise 2023 où il remporte le Lion d'or[4].

Thématiques et réception[modifier | modifier le code]

Le cinéaste est dans la dystopie et la satire politique[5].

Il admire Luis Buñuel[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le mari de l'actrice française Ariane Labed qui joue dans ses films Alps et The Lobster.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Clip[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Yorgos Lanthimos: From the Greek first division to the Oscars », sur EuroHoop,
  2. (en) e-Kathimérini .
  3. « Le Jury du 72e Festival de Cannes », communiqué de presse du Festival de Cannes, 29 avril 2019.
  4. Yannick Vely, « Mostra de Venise 2023 : « Pauvres créatures » Lion d'or, les films français oubliés », sur Paris Match, (consulté le ).
  5. (en) « How Yorgos Lanthimos Defines the Greek Weird Wave », sur Collider,
  6. « Cannes 2017, les cinéastes en compétition : Yorgos Lanthimos avec “La Mise à mort du cerf sacré” », sur Télérama,

Liens externes[modifier | modifier le code]