Liste des maires de la Seine-Saint-Denis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Période 2014-2020[modifier | modifier le code]

Maires en place pour le mandat 2014-2020
Commune Maire depuis Parti
 Aubervilliers Meriem Derkaoui[1] 2016   PCF
 Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza 2014   LR
 Bagnolet Tony Di Martino 2014   PS
 Le Blanc-Mesnil Thierry Meignen 2014   LR
 Bobigny Stéphane De Paoli 2014   UDI-FED
 Bondy Sylvine Thomassin 2011   PS
 Le Bourget Yannick Hoppe 2017   UDI-FED
 Clichy-sous-Bois Olivier Klein 2011   PS
 Coubron Ludovic Toro 2014   UDI-FED
 La Courneuve Gilles Poux 1996   PCF
 Drancy Aude Lagarde 2017   UDI-FED
 Dugny André Veyssière 1989   LR
 Épinay-sur-Seine Hervé Chevreau 2001   DVD
 Gagny Rolin Cranoly 2019   LR
 Gournay-sur-Marne Éric Schlegel 2014   DVD
 L'Île-Saint-Denis Mohamed Gnabaly[2] 2016   SE
 Les Lilas Daniel Guiraud 2001   PS
 Livry-Gargan Pierre-Yves Martin 2014   LR
 Montfermeil Xavier Lemoine 2002   PCD
 Montreuil Patrice Bessac 2014   PCF
 Neuilly-Plaisance Christian Demuynck 1983   LR
 Neuilly-sur-Marne Jacques Mahéas 1977   DVG
 Noisy-le-Grand Brigitte Marsigny 2015   LR
 Noisy-le-Sec Laurent Rivoire 2010   UDI-FED
 Pantin Bertrand Kern 2001   PS
 Les Pavillons-sous-Bois Katia Coppi[3] 2017   LR
 Pierrefitte-sur-Seine Michel Fourcade 2008   PS
 Le Pré-Saint-Gervais Laurent Baron[4] 2018   PS
 Le Raincy Jean-Michel Genestier 2014   app. UDI
 Romainville Corinne Valls 1998   DVG (app. PS)
 Rosny-sous-Bois Claude Capillon 2010   LR
 Saint-Denis Laurent Russier[5] 2016   PCF
 Saint-Ouen-sur-Seine William Delannoy 2014   UDI-FED
 Sevran Stéphane Blanchet[6] 2018   DVG
 Stains Azzedine Taïbi 2014   PCF
 Tremblay-en-France François Asensi 1991   Ensemble !
 Vaujours Dominique Bailly 2008   LR[7]
 Villemomble   LR
 Villepinte Martine Valleton 2014   LR
 Villetaneuse Carinne Juste 2008   PCF

Changements en cours de mandat :

  • Drancy : à la suite de sa réélection comme député en mai 2017, Jean-Christophe Lagarde démissionne de son mandat de maire[12] et est remplacé, le , par sa femme, Aude Lagarde[13].
  • Gagny : Rolin Cranoly est élu maire de Gagny le après la mort de Michel Teulet en juillet[14]
  • Noisy-le-Grand : à la suite de l'invalidation des élections municipales de mars 2014 par le Conseil d'État, des élections municipales partielles sont organisées en septembre 2015. Au second tour, le 20 septembre 2015, la liste conduite par Brigitte Marsigny l'emporte de 33 voix sur celle du député-maire socialiste sortant, Michel Pajon, en raison du maintien de la liste du Front de Gauche[17],[18].
  • Les Pavillons-sous-Bois : à la suite de sa réélection comme sénateur, Philippe Dallier démissionne[19] et est remplacé par l'ancienne première maire-adjointe et conseillère départementale Katia Coppi le 21 octobre 2017[3].
  • Villemomble : Patrice Calméjane, maire depuis 2001, a été réélu maire en décembre 2019 à la suite d'une crise municipale[23]. Toutefois, le Tribunal administratif de Montreuil, en mai 2019[24], puis; en appel, le Conseil d'État, déclare Patrice Calméjane inéligible pour quatre mois, pour ne pas avoir respecté les délais dans lesquels il aurait du rendre les comptes de cette campagne électorale. Patrice Calméjane est ainsi déclaré démissionnaire d'office d'élu municipal en septembre 2019, impliquant l'élections de nouvelles élections au sein du conseil municipal pour désigner le maire jusqu'aux élections municipales de 2020[25].

Période 2008-2014[modifier | modifier le code]

Les maires des 40 communes de la Seine-Saint-Denis étaient, en février 2014 et avant les élections municipales de 2014 dans la Seine-Saint-Denis, les suivants

Maire en place à la fin du mandat 2008-2014
Commune Maire depuis Parti
 Aubervilliers Jacques Salvator 2008   PS
 Aulnay-sous-Bois Gérard Ségura 2008   PS
 Bagnolet Marc Everbecq 2001   PCF
 Le Blanc-Mesnil Didier Mignot 2008   PCF
 Bobigny Catherine Peyge 2008   PCF
 Bondy Sylvine Thomassin 2011   PS
 Le Bourget Vincent Capo-Canellas 2001   UDI-FED
 Clichy-sous-Bois Olivier Klein 2011   PS
 Coubron Raymond Coënne 1990   UMP
 La Courneuve Gilles Poux 1996   PCF
 Drancy Jean-Christophe Lagarde 2001   UDI-FED
 Dugny André Veyssière 1989   UMP
 Épinay-sur-Seine Hervé Chevreau 2001   UDI
 Gagny Michel Teulet 1995   UMP
 Gournay-sur-Marne Michel Champion 1995   UMP
 L'Île-Saint-Denis Michel Bourgain 2001   EELV
 Les Lilas Daniel Guiraud 2001   PS
 Livry-Gargan Alain Calmat 1995   app. PS
 Montfermeil Xavier Lemoine 2002   UMP-PCD
 Montreuil Dominique Voynet 2008   EELV
 Neuilly-Plaisance Christian Demuynck 1983   UMP-PCD
 Neuilly-sur-Marne Jacques Mahéas 1977   DVG (ex-PS)
 Noisy-le-Grand Michel Pajon 1995   PS
 Noisy-le-Sec Laurent Rivoire 2010   UDI-FED
 Pantin Bertrand Kern 2001   PS
 Les Pavillons-sous-Bois Philippe Dallier 1995   UMP
 Pierrefitte-sur-Seine Michel Fourcade 2008   PS
 Le Pré-Saint-Gervais Gérard Cosme 1998   PS
 Le Raincy Éric Raoult 1995   UMP
 Romainville Corinne Valls 1998   app. PS
 Rosny-sous-Bois Claude Capillon 2010   UMP
 Saint-Denis Didier Paillard 2004   PCF
 Saint-Ouen Jacqueline Rouillon-Dambreville 1999   PCF
 Sevran Stéphane Gatignon 2001   EELV
 Stains Michel Beaumale 1996   PCF
 Tremblay-en-France François Asensi 1991   FASE
 Vaujours Dominique Bailly 2008   UDI-FED
 Villemomble Patrice Calméjane 2001   UMP
 Villepinte Nelly Rolland Iriberry 2008   app. PCF
 Villetaneuse Carinne Juste 2008   PCF

Changements en cours de mandat :

  • Commune de Noisy-le-Sec, Laurent Rivoire (NC) est élu en 2010, lors des élections municipales provoquées par la démission du conseil municipal consécutive à la mise en minorité du maire élu en 2008, Alda Pereira-Lemaitre (PS).
  • Commune de Rosny-sous-Bois, Claude Capillon est élu maire de la ville le 12 juin 2010[26], à la suite du décès de Claude Pernes en 2010[27].
  • Commune de Bondy, Sylvine Thomassin est élue maire de la ville le 13 octobre 2011, à la suite de la démission de Gilbert Roger, (élu sénateur)[28].
  • Commune de Clichy-sous-Bois, Olivier Klein est élu maire de la ville le 18 octobre 2011, à la suite de la démission de Claude Dilain, (élu sénateur)[29].

Période 2001-2008[modifier | modifier le code]

Les maires des 40 communes de la Seine-Saint-Denis sont, fin 2007 et avant les élections municipales françaises de 2008, les suivants[30] :

Commune Maire Parti
Aubervilliers Pascal Beaudet PCF
Aulnay-sous-Bois Gérard Gaudron UMP
Bagnolet Marc Everbecq PCF
Bobigny Catherine Peyge PCF
Bondy Gilbert Roger PS
Clichy-sous-Bois Claude Dilain PS
Coubron Raymond Coënne UMP
Drancy Jean-Christophe Lagarde UDF, puis NC
Dugny André Veyssière UMP
Épinay-sur-Seine Hervé Chevreau UDF, puis MoDem
Gagny Michel Teulet UMP
Gournay-sur-Marne Michel Champion UMP
La Courneuve Gilles Poux PCF
Le Blanc-Mesnil Daniel Feurtet PCF
Le Bourget Vincent Capo-Canellas UDF, puis NC
Le Pré-Saint-Gervais Gérard Cosme PS
Le Raincy Éric Raoult UMP
Les Lilas Daniel Guiraud PS
Les Pavillons-sous-Bois Philippe Dallier UMP
L'Île-Saint-Denis Michel Bourgain Verts
Livry-Gargan Alain Calmat apparenté PS
Montfermeil Xavier Lemoine UMP
Montreuil Jean-Pierre Brard CAP
Neuilly-Plaisance Christian Demuynck UMP
Neuilly-sur-Marne Jacques Mahéas PS
Noisy-le-Grand Michel Pajon PS
Noisy-le-Sec Nicole Rivoire UDF, puis MoDem
Pantin Bertrand Kern PS
Pierrefitte-sur-Seine Catherine Hanriot PCF
Romainville Corinne Valls DVG
Rosny-sous-Bois Claude Pernès UDF, puis NC
Saint-Denis Didier Paillard PCF
Saint-Ouen Jacqueline Rouillon-Dambreville PCF
Sevran Stéphane Gatignon PCF
Stains Michel Beaumale PCF
Tremblay-en-France François Asensi PCF
Vaujours Michel Duhau UMP
Villemomble Patrice Calméjane UMP
Villepinte Martine Valleton UDF, puis UMP
Villetaneuse Jacques Poulet PCF

Changements en cours de mandat :

Sources, notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elle succède le 22 janvier 2016 à Pascal Beaudet démissionnaire Nathalie Revenu, « Aubervilliers : Meriem Derkaoui, la maire symbole », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  2. Mohamed Gnabaly succède le 7 juillet 2016 à Michel Bourgain, démissionnaire.
  3. a et b Hélène Haus, « Les Pavillons : pour la première fois, le maire est une femme », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  4. a et b Elsa Marnette, « Le Pré-Saint-Gervais : un nouveau maire et une majorité éclatée : Laurent Baron a été élu maire ce lundi soir. Trois principaux adjoints ont perdu leurs délégations », Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 11 septembre 2018).
  5. a et b Sébastien Banse, « Laurent Russier succède à Didier Paillard », Le JSD,‎ (lire en ligne)
  6. a et b Carole Sterlé, « Sevran : Stéphane Blanchet succède à Stéphane Gatignon », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 16 mai 2018) « Tous les élus, à quelques rares exceptions étaient présents. La députée Clémentine Autain (France Insoumise), retenue à l'assemblée, avait donné son pouvoir et c'est par 36 voix sur 45 (à bulletin secret) que Stéphane blanchet a été élu (...) Stéphane Blanchet est un enfant du 93. A part une vieille carte au parti communiste, datant de près de 30 ans, le nouveau maire de Sevran n'a jamais été encarté et n'entend pas l'être. «Je suis de gauche» nous expliquait-il récemment ».
  7. a et b UDI de 2014 à février 2016 puis LR : « Un maire quitte l’UDI pour rejoindre le groupe Les Républicains au conseil du Grand Paris », europe1.fr, (consulté le 10 février 2016)
  8. Nathalie Revenu, « Le maire PC d’Aubervilliers annonce sa démission », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  9. Nathalie Revenu, « Aubervilliers : la succession de Pascal Beaudet est ouverte », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  10. « Meriem Derkaoui maire à une très large majorité Aubervilliers », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  11. Florian Niget, « Je ne serai pas un maire sous tutelle », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  12. Nathalie Revenu, « Seine-Saint-Denis : Jean-Christophe Lagarde offre la mairie de Drancy à sa femme : A Drancy, un Lagarde peut en cacher un autre. Jean-Christophe (UDI) va lâcher la mairie pour se consacrer entièrement à la députation. Il cède son fauteuil à sa compagne, Aude. », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 13 mai 2017) « Jean-Christophe Lagarde, 49 ans, maire de Drancy depuis 2001, député depuis 2002 et patron de l’UDI depuis 2014, a tranché : entre son fauteuil de maire et celui de député, il a choisi le second. (...) Il est vrai qu’à Drancy, Jean-Christophe Lagarde a les coudées franches. Il est réélu depuis 2001 dès le premier tour avec des scores plébiscitaires : 69,47 % en 2008 et même 75 % en 2014. A eux deux, les époux Lagarde verrouillent et cumulent les postes clés : Aude Lagarde ajoute à son mandat d’adjointe ceux de conseillère départementale et de vice-présidente du territoire Paris-Terres d’Envol. Jusqu’en 2014, elle était aussi l’attachée parlementaire de son mari. ».
  13. Thomas Poupeau, « Drancy : « Mon nom, c’est Lagarde, mais mon prénom, c’est Aude ! » : Aude Lagarde, élue maire (UDI) de Drancy samedi, succède à son époux Jean-Christophe Lagarde. Elle attaque ceux qui voient uniquement en elle « la femme de », Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 3 septembre 2017).
  14. V.B. (avec S.T.), « Rolin Cranoly est le nouveau maire de Gagny : L’adjoint aux affaires scolaires succède à Michel Teulet, décédé le 24 juillet à l’âge de 78 ans. Sa mission : terminer le mandat de son prédécesseur avant les élections de mars 2020 », Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2019) « C'est a priori le seul maire ultramarin d'Ile-de-France. Rolin Cranoly (DVD), 43 ans, guadeloupéen, installé dans la commune depuis 1999, a été élu maire de Gagny, ce dimanche. Il succède à Michel Teulet (LR) décédé , le 24 juillet, d'une leucémie foudroyante à l'âge de 78 ans. Ses obsèques ont été célébrées mercredi dernier. Elu depuis onze dans cette ville de quelque 39 000 habitants, maire adjoint aux affaires scolaires jusqu'alors, Rolin Cranoly, seul candidat pour cette période transitoire avant les élections municipales de mars 2020, a recueilli 29 voix (7 contre, un élu n'a pas pris part au vote) du conseil complété par Roland Ferreira ».
  15. Licia Meysenq, « Mohamed Gnabaly, citoyen entrepreneur et futur maire ? », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  16. « Dernière minute : Mohamed Gnabaly élu maire de L’Ile-Saint-Denis », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  17. Sébastien Thomas, « A Noisy-le-Grand, l'avocate se prépare à devenir maire : Elue dimanche avec 46,4 % des suffrages, Brigitte Marsigny (LR) devrait être intronisée vendredi soir à l'occasion du conseil municipal d'installation », Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  18. « Noisy-le-Grand : Brigitte Marsigny devient maire sous les vivats et les huées », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  19. Hélène Haus, « Les Pavillons-sous-Bois : Philippe Dallier tire sa révérence », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  20. Elsa Marnette, « Le Pré-Saint-Gervais : maire depuis vingt ans, Gérard Cosme démissionne : Le socialiste reste conseiller municipal et président d’Est Ensemble. Son successeur sera désigné le 10 septembre », Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2018).
  21. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées SG-UDE
  22. Ariane Chemin et Louise Couvelaire, « Le maire de Sevran démissionne pour protester contre l’insuffisance des politiques publiques en banlieue : Stéphane Gatignon a annoncé sa démission à son conseil municipal mardi soir. Il explique au « Monde » les raisons de son choix », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 28 mars 2018).
  23. Hélène Haus, « Villemomble : après la bataille électorale, le maire retrouve son fauteuil : Patrice Calméjane (LR) a été réélu officiellement dimanche au cours d’un conseil municipal d’installation particulièrement calme, après la campagne de ces deux derniers mois », Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 10 décembre 2018).
  24. Hélène Haus, « Villemomble : le maire condamné à 4 mois d’inéligibilité : Le tribunal administratif de Montreuil a condamné Patrice Calméjane (LR) à quatre mois d’inéligibilité pour n’avoir pas envoyé à temps ses comptes de campagne lors des élections partielles de décembre dernier », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2019) « Le 2 décembre dernier, Patrice Calméjane avait été réélu lors d'un scrutin anticipé faisant suite à la démission de 17 élus du conseil municipal en septembre. Mais il a envoyé avec quelques jours de retard un des documents justifiant ses comptes à la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) ».
  25. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées LP12092019
  26. « Claude Capillon est élu Maire de Rosny », Ville de Rosny-sous-Bois, (consulté le 20 octobre 2011)
  27. « La mort de Claude Pernès », Le Parisien, édition Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne)
  28. « Sylvine Thomassin élue Maire de Bondy », Ville de Bondy, (consulté le 15 octobre 2011)
  29. « Olivier Klein, nouveau maire de Clichy-sous-Bois », Ville de Clichy-sous-Bois, (consulté le 20 octobre 2011)
  30. Site de la préfecture de Seine-Saint-Denis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]