Paulette Fost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paulette Fost
Illustration.
Fonctions
Maire de Saint-Ouen

(19 ans)
Prédécesseur Fernand Lefort
Successeur Jacqueline Rouillon-Dambreville
Sénatrice de la Seine-Saint-Denis

(9 ans et 3 jours)
Députée de la Seine-Saint-Denis

(3 ans, 2 mois et 3 jours)
Biographie
Date de naissance (82 ans)
Lieu de naissance Paris
Parti politique PCF
Profession Sténo-dactylographe

Paulette Fost, née le à Paris, est une femme politique française.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'issue de sa scolarité, Paulette Le Vern, fille d'un chauffeur-livreur, est titulaire d'un BEPC et d'un CAP de sténo-dactylographie[1].

Elle adhère à la CGT en 1955 et au Parti communiste français en novembre 1956.

Elle épouse Robert Fost, ajusteur à la RATP et militant communiste.

Paulette Fost suit une école centrale du PCF pendant un mois en 1966, puis de nouveau pendant quatre mois en 1975-1976. Elle a occupé les fonctions de secrétaire de cellule, responsable de section et membre du comité fédéral de Seine-Saint-Denis. Enfin, elle est élue au comité central du PCF lors du XXIIe congrès du PCF, à partir de 1976[1].

Députée puis sénatrice, elle est également conseillère générale de la Seine-Saint-Denis et maire de Saint-Ouen pendant plus de vingt ans[2]. En 1973, elle est élue conseillère générale de Saint-Ouen et devient ainsi la première vice-présidente du conseil général. De 1977 à 1979, elle est adjointe au maire de Saint -Ouen. Elle devient ensuite maire de la ville à la suite de la démission de Fernand Lefort.

En 1978, elle est élue députée. Elle est membre de la commission Production et Echanges. Elle perd son siège en 1981, alors pris par Gilbert Bonnemaison.

En septembre 1986, elle entre au Sénat, où elle fait partie de la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Paul Boulland, « FOST Paulette, Germaine, Marie [née LE VERN] », sur maitron-en-ligne.univ-paris1.fr (consulté le 14 juin 2018).
  2. « Un nouveau maire communiste pour Saint-Ouen », sur Libération, (consulté le 2 juin 2018).
  3. Décret du 12 juillet 2013 portant promotion et nomination

Liens externes[modifier | modifier le code]