Gérard Cosme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gérard Cosme
Illustration.
Fonctions
Président de l'EPT Est ensemble
En fonction depuis le
(3 ans, 6 mois et 12 jours)
Prédécesseur Création de l'EPT
Maire du Pré-Saint-Gervais

(20 ans et 3 mois)
Réélection 18 mars 2001
9 mars 2008
23 mars 2014
Prédécesseur Claude Bartolone
Successeur Laurent Baron
Président de la Communauté d'agglomération Est Ensemble

(3 ans, 2 mois et 15 jours)
Prédécesseur Bertrand Kern
Successeur Suppression de la communauté d'agglomération
Biographie
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Le Pré-Saint-Gervais
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Chocolatier

Gérard Cosme est une personnalité politique française, né le au Pré-Saint-Gervais, maire de cette même commune et président de l'établissement public territorial Est Ensemble.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1953 au Pré-Saint-Gervais, ville où il a grandi et toujours vécu, Gérard Cosme est chocolatier de père en fils (son grand-père s'est installé au Pré en 1927) et dirige une PME, la chocolaterie "Les lions"[1].

Autour de sa chocolaterie gervaisienne, il ouvre une boutique dans le 19e arrondissement de Paris puis une autre à Montreuil[1].

D'abord conseiller municipal dans l’équipe de Marcel Debarge en 1977, puis adjoint au maire depuis 1983, Gérard Cosme devient maire du Pré-Saint-Gervais en mai 1998, succédant à Claude Bartolone devenu ministre.

Il est réélu lors des municipales de 2001 puis dès le premier tour lors des celles de 2008[2] et de 2014[3].

Élu vice-président de la communauté d'agglomération Est Ensemble lors de sa création en 2010, il en devient président le [4] en succédant à Bertrand Kern, puis prend le la présidence du nouvel Établissement public territorial Est Ensemble qui succède à la communauté d'agglomération dans le cadre de la mise en place de métropole du Grand Paris[5].

Il parraine la candidature de Benoît Hamon pour l'élection présidentielle de 2017[6].

Il annonce sa démission de son mandat de maire en septembre 2018, demeurant conseiller municipal du Pré-Saint-Gervais et président de l'EPT Est-Ensemble[7].

Mandats actuels[modifier | modifier le code]

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

  • 1977-1983 : Conseiller municipal du Pré-Saint-Gervais
  • 1983-1998 : Maire-adjoint du Pré-Saint-Gervais
  • mai 1998 - 10 septembre 2018 : maire du Pré-Saint-Gervais
  • 23 janvier 2010 - 15 octobre 2012 : vice-président de la Communauté d'agglomération Est ensemble
  • 16 octobre 2012 - 31 décembre 2015 : président de la Communauté d'agglomération Est ensemble[8].

Décoration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Elu et chocolatier : la double vie du maire du Pré-Saint-Gervais », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  2. Marie-Pierre Bologna, « Municipales : Cosme repart confiant au Pré-Saint-Gervais : Réélu au premier tour en 2008, le maire sortant PS brigue un quatrième mandat face à deux opposants à gauche et un à droite. Sur sa liste, le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2017) « Le maire sortant socialiste, en place depuis 1998 et réélu au premier tour en 2008, avec 55,5 % des voix, repart confiant. « Je suis fier de mon bilan. J'ai fait de la mixité une réalité dans la ville et en 20 ans, j'ai réussi à faire avancer la commune sans augmenter une seule fois les impôts », se félicite Gérard Cosme ».
  3. Patrick Béguier, « Le Pré-Saint-Gervais : Gérard Cosme, comme attendu : Gérard Cosme (Union de la Gauche) passe dès le premier tour avec 50,45% des voix. Et avec lui, un certain Claude Bartolone », parisdepeches.fr, (consulté le 2 février 2016)
  4. « Les priorités du nouveau président Cosme », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2017).
  5. a et b F.L., « Pour le territoire Est Ensemble, presque rien ne change », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  6. Sébastien Thomas, « Seine-Saint-Denis : quel candidat à la présidentielle votre élu a-t-il parrainé ? », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2017).
  7. Elsa Marnette, « Le Pré-Saint-Gervais : maire depuis vingt ans, Gérard Cosme démissionne : Le socialiste reste conseiller municipal et président d’Est Ensemble. Son successeur sera désigné le 10 septembre », Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2018).
  8. « Le conseil de territoire installé, Gérard Cosme élu président », est-ensemble.fr, (consulté le 2 février 2016)
  9. « Carnet Légion d’honneur », Le Moniteur, no 5134,‎ (lire en ligne, consulté le 9 décembre 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]