Sarah-Jeanne Labrosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Labrosse.
Sarah-Jeanne Labrosse
Sarah-Jeanne Labrosse dans le tapis rouge du Gala Artis 2015.jpg

Sarah-Jeanne Labrosse sur le tapis rouge du Gala Artis en 2015.

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Sarah-Jeanne Labrosse est une actrice née le à Repentigny dans la province de Québec, au Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Sarah-Jeanne Labrosse est la fille de Alan Labrosse, un pilote de course de moto, et de Chantal Desrosiers. Elle a deux frères aînés, Alexandre et Jason Labrosse. Dès l'âge de trois ans, elle sait déjà qu'elle veut devenir comédienne. C'est à l'âge de sept ans que ses parents l'inscrivent dans une agence pour enfants. Elle commence à passer des auditions et joue dans des publicités. Également sportive, elle s'est hissée jusqu'au top 10 du Canada au tennis en catégorie -14 ans[1]

Carrière[modifier | modifier le code]

C'est en 1998, à l'âge de sept ans, que Sarah-Jeanne fait ses débuts à la télé dans la série télévisée Le Volcan tranquille. Cinq années passent avant qu'elle obtienne son deuxième rôle, celui de Caroline dans le film Un été avec les fantômes (Summer with the Ghosts). La même année, elle joue le rôle d'une championne de tennis : Sunny Capaduca (15/A). À l'âge de 13 ans, elle joue le rôle de Marie-Jeanne Gagnon, la sœur d'Aurore dans le film Aurore.

Un an après, elle joue Annie Gray dans le film Human Trafficking. Ensuite, elle incarne Gabrielle dans le film Bon Cop, Bad Cop. Elle joue aussi le rôle de Lison Belzile à l'âge de 16 ans (Nos étés). La même année, elle joue le rôle de Tatiana dans le film Les promesses de l'ombre. Elle a ensuite un rôle épisodique, celui de Marie-Pierre Ayotte, dans la série télévisée Yamaska. En 2011, elle joue le rôle d'une des filles biologiques de David Wosniak (Patrick Huard) dans le film Starbuck.

Après Starbuck, elle accepte le rôle passager d'Annie-Jade Tremblay dans la série télévisée 30 vies (2011). Toujours en 2011, elle incarne Nadia Ouellette dans Le Gentleman. En 2012, elle accepte d’incarner le rôle d'une détenue enceinte, Laurence Belleau, dans la série télévisée Unité 9. Elle joue également le rôle de Vicky dans L'Appart du 5e à VRAK. En 2015, toujours à VRAK, elle incarne Sarah dans le téléroman Le Chalet. Puis, dans la même année, elle accepte de jouer le rôle de Geneviève dans Madame Lebrun ainsi que celui de Blondine dans le film Un jour mon prince. Finalement, elle tient aussi le fameux rôle de Donalda dans l'émission Les Pays d'en-haut.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prochainement

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage (liste sélective)[modifier | modifier le code]

Sarah-Jeanne a prêté sa voix à des personnages de 97 films dont deux dans lesquels elle a joué.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Prix Artis 2016 : Catégorie Rôle féminin : téléséries québécoises
  • Prix Artis 2016 : Catégorie Personnalité féminine[5]
  • Prix Artis 2017 : Catégorie Rôle féminin / séries dramatiques saisonnières

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]