Chris Stapleton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chris Stapleton
Description de cette image, également commentée ci-après
Chris Stapleton en 2017
Informations générales
Nom de naissance Christopher Alvin Stapleton
Naissance (40 ans)
Lexington, Kentucky
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Musique country, bluegrass, Southern rock, outlaw country, blues
Instruments Guitare
Années actives Depuis 2001
Labels Mercury Nashville
Site officiel www.chrisstapleton.com

Christopher Alvin Stapleton[1] (né le ) est un chanteur[2],[3] et guitariste[4] américain de musique country. Chanteur du groupe bluegrass The Steeldrivers de 2008 à 2010, il publie son premier album "Traveller" en 2015 qui atteint la première place du US Billboard 200 et qui est certifié double disque de platine par Recording Industry Association of America.

Il est également un auteur-compositeur et a écrit pour de nombreux artistes dont Adele, Luke Bryan, Tim McGraw, Brad Paisley et Dierks Bentley[5]. Il a également co-écrit avec Vince Gill, Peter Frampton et Sheryl Crow[6]. Parmi les chansons écrites et co-écrites, six sont devenues numéro 1[7] dont "Never Wanted Nothing More" enregistré par Kenny Chesney, "Love's Gonna Make It Alright" de George Strait, "Drink a Beer" de Luke Bryan et "Come Back Song" de Darius Rucker[8].

Il a été récompensé à plusieurs reprises. Il a notamment remporté les Country Music Association Awards et l'Academy of Country Music Awards pour l'album de l'année et le chanteur de l'année[9]. Il a remporté le Grammy Award du meilleur album country et de la meilleure prestation vocale country[10]. Son deuxième album studio, "From A Room: Volume 1" , est sorti le 5 mai 2017. Il sera suivi du volume 2 le 1er décembre.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Traveller (2015)
  • From A Room: Volume 1 (2017)
  • From A Room: Volume 2 (2017)[11]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Songwriter/Composer: Stapleton Christopher Alvin », Broadcast Music, Inc. (consulté le 9 juillet 2017)
  2. Jim Casey, « Chris Stapleton: The Trendsetter », Nash Country Weekly,‎ (lire en ligne)
  3. Patrick Doyle, « Chris Stapleton on Meeting Bill Murray, 'Wonderfully Strange' Number One LP », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  4. Lewis, Randy, « Chris Stapleton capitalizes on newfound fame at El Rey show », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  5. Wendy Geller, « Chris Stapleton: Man of Few Words, Lots of Great Songs », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  6. Erik Philbrook, « Hit Nashville Writer Chris Stapleton Hits the Road with Solo Debut », ASCAP,‎ (lire en ligne)
  7. « "Love's Gonna Make It Alright" #1 Party », ASCAP,‎ (lire en ligne)
  8. Jim Casey, « Chris Stapleton: Nashville's Best-Kept Secret », Nash Country Weekly,‎ (lire en ligne)
  9. Cindy Watts, « CMA Awards: Stapleton, Little Big Town are winners », The Tennessean,‎ (lire en ligne)
  10. « 58th Annual GRAMMY Awards Nominees » [archive du ], National Academy of Recording Arts and Sciences (consulté le 7 décembre 2015)
  11. Cindy Watts, « Chris Stapleton Announces Next Album in Nashville », The Tenneseean,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]