Le Pian-Médoc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pian et Médoc (homonymie).
Le Pian-Médoc
La mairie
La mairie
Blason de Le Pian-Médoc
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Bordeaux
Canton Les Portes du Médoc
Intercommunalité Communauté de communes Médoc Estuaire
Maire
Mandat
Didier Mau
2014-2020
Code postal 33290
Code commune 33322
Démographie
Gentilé Pianais
Population
municipale
6 302 hab. (2014)
Densité 209 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 57′ 21″ nord, 0° 40′ 07″ ouest
Altitude Min. 5 m – Max. 37 m
Superficie 30,12 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte administrative de la Gironde
City locator 14.svg
Le Pian-Médoc

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Le Pian-Médoc

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Pian-Médoc

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Pian-Médoc
Liens
Site web www.lepianmedoc.fr/

Le Pian-Médoc est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Géographie de la Gironde et Médoc.

Commune de l'aire urbaine de Bordeaux située dans son unité urbaine en Médoc au sein de l'aire d'appellation du haut-médoc à une vingtaine de kilomètres au nord de Bordeaux.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes du Pian-Médoc
Arsac Macau Ludon-Médoc
Saint-Aubin-de-Médoc du Pian-Médoc Parempuyre
Le Taillan-Médoc Blanquefort

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du Pian est documenté dès le XIIe siècle sous la forme Daupian (1168, cartulaire de Sainte-Croix de Bordeaux). Il s'agit d'un nom de domaine construit avec le suffixe latin -anus et basé sur le nom du propriétaire. Celui-ci est très vraisemblablement Alpius[1]. Le nom de domaine *Alpianus donne *Aupian en roman. Son initiale au- pouvant être prise pour la préposition au, ce toponyme est très vulnérable aux coupures fautives. On remarque dès le XIIe siècle l'agglutination de la préposition de (d'Aupian devient Daupian). Au XIVe siècle, on croit y voir le groupement gascon dau (= français du) que l'on détache du radical. On parle donc du village « dau Pian », c'est-à-dire « du Pian » dont le nom ne peut être que « Le Pian ». Pourtant une analyse linguistique aurait dû rectifier cette erreur de coupure et restaurer le nom légitime : Aupian[2].

La commune du Pian devient Le Pian-Médoc en 1956.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1983 1995 Jean Roy CNIP  
mars 1995 en cours Didier Mau[3] UMP-LR Cadre supérieur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants sont appelés les Pianais[4]. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 6 302 habitants, en augmentation de 18,1 % par rapport à 2009 (Gironde : 5,99 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
600 558 548 610 620 648 695 694 750
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
740 752 750 805 836 855 804 894 873
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
844 787 762 712 682 678 655 603 687
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
967 1 144 1 948 3 481 5 078 5 373 5 248 6 066 6 302
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Seurin

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes

Les armes du Pian-Médoc se blasonnent ainsi[9] : Parti, au premier d’argent à l’église du lieu d’or ajourée de sable, au deuxième de sinople à la grappe de raisin de gueules tigée, vrillée et feuillée du même ; le tout sommé d’un chef d’or chargé de trois pins arrachés de sinople fruités chacun de trois pièces aussi d’or.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, vol. 1 : Formations préceltiques, celtiques, romanes, Genève, Librairie Droz, coll. « Publications romanes et françaises » (no 193), , 1869 p. (ISBN 978-2-600-02884-4, lire en ligne), n° 9849.
  2. Bénédicte Boyrie-Fénié, Institut occitan, Dictionnaire toponymique des communes de Gironde, Pau, Éditions Cairn, , 402 p. (ISBN 978-2-35068-012-5).
  3. « Commune du Pian-Médoc », sur le site de l'Association des maires de France (consulté le 26 février 2013)
  4. « Nom des habitants du Pian-Médoc », sur habitants.fr (consulté le 26 février 2013).
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  9. GASO - Banque du blason - 33322