Avensan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avensan
La mairie.
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Lesparre-Médoc
Canton Le Sud-Médoc
Intercommunalité Communauté de communes Médulienne
Maire
Mandat
Patrick Baudin
2014-2020
Code postal 33480
Code commune 33022
Démographie
Gentilé Avensanais
Population
municipale
2 764 hab. (2014 en augmentation de 27,14 % par rapport à 2009)
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 02′ 08″ nord, 0° 45′ 24″ ouest
Altitude Min. 4 m
Max. 51 m
Superficie 52,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte administrative de la Gironde
City locator 14.svg
Avensan

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Avensan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Avensan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Avensan
Liens
Site web www.mairie-avensan.fr

Avensan (graphie identique en gascon) est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le Médoc, dans le département de la Gironde (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Avensanais[1], du latin avensanensis.

Géographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Géographie de la Gironde et Médoc.

Avensan est une commune de l'aire urbaine de Bordeaux située dans le Médoc entre Castelnau-de-Médoc et Margaux.

Le village est implanté sur une proéminence dominant la rive droite de la Jalle de Tiquetorte[2]. Avensan était situé sur le tracé de la Lébade, l'ancien grand chemin qui reliait le nord du Médoc à Bordeaux.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Avensan
Moulis-en-Médoc Soussans
Castelnau-de-Médoc Avensan Cantenac
Salaunes Saint-Aubin-de-Médoc Arsac

Toponymie[modifier | modifier le code]

Avensan est une formation romane en -anum basée sur un nom de personne qui peut être Aventius, Avencius ou Aventinus[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Avensan était autrefois desservi par la lébade, le grand chemin de Bordeaux à Soulac, qui passait par la croix de Villeranque puis rejoignait le lieu-dit « les Ormes » (probablement Barrau). L'actuelle route, construite par Tourny en 1747, a préféré desservir Castelnau, qui était une place médiévale importante.

À la Révolution, les paroisses Saint-Genès de Meyre[4] et Saint-Pierre d'Avensan[5] forment la commune d'Avensan[6].

Avensan a été desservi par la ligne de chemin de fer de Margaux à Sainte-Hélène de 1884 à 1933.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2008 Claude Blanc DVD  
mars 2008 2014 Michel Travers[7]    
mars 2014 en cours Patrick Baudin DVD Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[9].

En 2014, la commune comptait 2 764 habitants[Note 1], en augmentation de 27,14 % par rapport à 2009 (Gironde : +6,37 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 300 859 882 988 1 005 1 033 1 039 1 085 1 097
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 141 1 109 1 172 1 240 1 283 1 355 1 342 1 404 1 367
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 370 1 270 1 195 1 004 936 865 785 727 833
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
833 962 1 062 1 592 1 620 1 753 2 052 2 095 2 138
2013 2014 - - - - - - -
2 639 2 764 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique
Entrée du bourg.

Économie[modifier | modifier le code]

Viticulture : Bordeaux (AOC) Médoc (AOC) Haut-médoc Moulis-en-médoc (AOC)

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L’ensemble de l’église Saint-Pierre d'Avensan, église de style roman, à l’exception du clocher néogothique de la fin du XIXe siècle, a fait l’objet d’une restauration intégrale[12].

Le hameau de Saint-Raphaël a vu naître Pey Berland qui fut archevêque de Bordeaux. En 1457, il y fit transformer sa maison natale en chapelle[13].

Il existait, au Xe siècle, plusieurs châteaux : un à Romefort et un autre à Saint-Genès dont il reste encore quelques ruines.

La commune est réputée pour ses vignobles et ses domaines viticoles, comme le château Citran.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Pey Berland, archevêque de Bordeaux au XVe siècle, est né à Avensan.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Espagne Castrillo de Murcia (Espagne) depuis 1992 [14]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nom des habitants de la commune sur habitants.fr, consulté le 12 avril 2013.
  2. Présentation de la Commune d'Avensan.
  3. Bénédicte Boyrie-Fénié, Institut occitan, Dictionnaire toponymique des communes de Gironde, Pau, Éditions Cairn, , 402 p. (ISBN 978-2-35068-012-5).
  4. Jacques Baurein, Variétés Bordeloises, t. 2, Bordeaux, , 2e éd. (1re éd. 1786) (lire en ligne), livre 3 article 5 pages 37-39.
  5. Jacques Baurein, Variétés Bordeloises, t. 2, Bordeaux, , 2e éd. (1re éd. 1786) (lire en ligne), livre 3 article 16 pages 78-83.
  6. Historique des communes, p. 3, sur GAEL (Gironde Archives en ligne) des Archives départementales de la Gironde, consulté le 12 avril 2013.
  7. Commune d'Avensan sur le site de l'AMF, Association des Maires de France, consulté le 12 avril 2013.
  8. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  12. « L'église Saint-Pierre sur le site patrimoinedumedoc.com »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  13. Mairie d'Avensan : Chapelle de Saint-Raphaël.
  14. « Jumelage(s) de Avensan », sur l'atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures du Ministère des Affaires étrangères (consulté le 13 avril 2013)