Le Fléau (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fléau.

Le Fléau
Personnage de fiction apparaissant dans
X-Men.

Logo de la série de comic books Juggernaut
Logo de la série de comic books Juggernaut

Nom original Juggernaut
Alias Cain Marko (véritable nom)
Kuurth
Naissance Berkeley, Californie, États-Unis
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Espèce Humain amélioré
Activité Super-vilain puis super-héros
Pouvoirs spéciaux
  • Force de classe 100+
  • Endurance illimitée
  • Résistance surhumaine
  • Génération d'un champ de force le rendant quasiment indestructible
  • Impossible à arrêter une fois lancé
  • Régénération avancée
  • Immunité aux attaques mentales (casque)
  • Pas besoin de manger, boire ou respirer (anaérobiose)
Famille Kurt Marko (père), Sharon Xavier-Marko (mère), Charles Xavier (demi-frère)
Affiliation New Excalibur, X-Men, La Confrérie des mauvais mutants, Exemplars, Les Exilés, Thunderbolts
Entourage Black Tom Cassidy, Cyrène
Ennemi de Les X-Men (anciennement)

Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Première apparition X-Men #12 (juillet 1965)
Éditeurs Marvel Comics

Cain Marko, alias Le Fléau (« Juggernaut »), est un personnage de fiction, au départ un super-vilain, évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, il apparaît pour la première fois dans le comic book Uncanny X-Men #12 en juillet 1965.

Cain Marko fait partie de ces personnages qui, ayant longtemps été de puissants ennemis des super-héros, leurs némésis, deviennent finalement leurs alliés après un changement d'état d'esprit.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Un passé chargé[modifier | modifier le code]

Cain Marko est le demi-frère de Charles Xavier, futur mentor des X-Men. Son père, Kurt Marko, épouse la mère de Charles, Sharon Xavier, après le décès de son mari Brian Xavier. Sharon Marko sombre ensuite dans l'alcoolisme à cause des brimades de Kurt, accordant de moins en moins d'attention à son fils Cain. Celui-ci reporte ses frustrations (et la violence qu'il subit) contre son demi-frère. Charles utilise alors son pouvoir télépathique pour lire dans les pensées de Cain et découvre que son esprit est gravement perturbé. À cause de cette « intrusion », Cain devient encore plus agressif.

Il est alors envoyé dans une école militaire pour tenter de lui enseigner la discipline et essayer de le maîtriser. Il s'engage ensuite dans l'armée.

La naissance de l'Exemplar[modifier | modifier le code]

Cain Marko et Charles Xavier servent tous les deux dans l'Armée américaine pendant la guerre de Corée. Ils découvrent ensemble l'ancien temple de Cyttorak, oublié depuis plusieurs siècles. Sur un autel, Cain trouve un rubis de grande valeur et s'en empare. Une inscription mystérieuse figure sur la pierre. Cain la lit à haute voix : « Whosoever touches this gem shall be granted the power of the Crimson Bands of Cyttorak! Henceforth, you who read these words, shall become... forevermore... a human juggernaut! »[a] (« Quiconque touche cette pierre obtiendra la puissance des hordes de Cyttorak ! Celui qui lit ces mots, deviendra... pour toujours un fléau vivant ! »)

Lorsqu'il lut l'inscription, la caverne commença à s'écrouler. Charles réussit à s'échapper, mais laissa son frère prisonnier des décombres. Pourtant, celui-ci survécut et finit par en sortir des décombres du temple après plusieurs semaines d'efforts. Sa rage de n’eut alors plus de limite et il n'eut plus qu'une obsession : se venger de Charles et le faire souffrir. Pour cela, il se construisit une armure et partit à sa recherche. Le Juggernaut humain était né. En France, il porte le nom de « Fléau ».

Un puissant super-vilain[modifier | modifier le code]

Le Fléau apparaît pour la première fois dans Uncanny X-Men #12, bien que son existence ait été détectée par le Professeur Xavier dans l'épisode précédent. Depuis ce jour, il a combattu de nombreux super-héros de l'univers Marvel : les X-Men, les Vengeurs, Spider-Man ou Hulk. Il s'allie un moment au mercenaire mutant nommé Black Tom Cassidy, qui devient alors son seul ami.

Plus tard, il combat une entité psychique nommée Onslaught, un des seuls adversaires qui lui fait ressentir de la douleur. En effet, Onslaught le propulse du Canada jusqu'au New Jersey au début du crossover Onslaught, puis l'emprisonne à l'intérieur du Rubis de Cyttorak. Après la défaite de l'entité, Cain Marko est capturé par les Exemplars, des manifestations vivantes de diverses entités mystiques. Il apprend plus tard qu'il était l'un des huit Exemplars, destinés à s'affronter pour déterminer lequel est le plus puissant. Cette bataille, qui aurait entraîné la destruction de la Terre, est empêchée par le Marko avec l'aide de Xavier. Lorsque les Vengeurs battent les Exemplars, ils libèrent le Fléau.

Marko, qui a donc la vie sauve, accepte d'être emprisonné. Il est alors enlevé par le vaisseau des Célestes pour accomplir une mission qui sauvera l'Humanité, puis retrouve sa cellule. Il cherche à s'amender et offre à la Commission des activités supra-humaines de devenir leur chasseur de primes. Mais ce n'était qu'un plan pour s'échapper et retrouver sa vie de criminel.

Il est téléporté pendant une courte période dans l'Ultraverse et fait partie d'une équipe des Exilés, avec Reaper et Sienna Blaze.

La rédemption[modifier | modifier le code]

Après un combat contre Cyttorak, Cain Marko perd une grande partie de ses pouvoirs. Il finit par se réconcilier avec son frère Charles Xavier, est mis à l'épreuve puis admis au sein des X-Men. À l'Institut, il se lie d'amitié avec Sammy, un jeune mutant qui a une influence positive sur sa façon de vivre. Lors de son procès, il noue une relation intime avec Miss Hulk. À la surprise générale, Cain Marko est amnistié de tous ses crimes grâce à sa bonne conduite (il avait empêché le Rhino de s'échapper de prison).

Quelque temps après, Black Tom Cassidy refait surface et l'introduit comme membre de la Confrérie des mauvais mutants. En fait, à la demande de Charles Xavier, Marko devait infiltrer cette organisation, adversaire des X-Men. Ignorant ce plan, Sammy surprend Marko participant à une réunion de la Confrérie et en conclut qu'il trahit les X-Men. Hurlant sous le coup d'une crise de nerfs, Black Tom, agacé, le tue. Rendu fou de rage par ce meurtre, le Fléau attaque Cassidy.

À la fin du combat, la Confrérie tout entière est aspirée dans un trou noir créé par Xorn. Marko suit le groupe pour être sûr que Nocturne (une des Exilés) en réchappe et pour contrer la Confrérie. Marko et Nocturne se retrouvent ensuite sur Mojoworld (en) mais réussissent à revenir sur Terre chez les X-Men.

Après le M-Day[modifier | modifier le code]

Après le crossover Decimation, le Fléau rejoint la nouvelle équipe de super-héros Excalibur basée à Londres. Bien que ses pouvoirs aient diminué, il est un élément solide de l'équipe de héros.

Dans l'une de leurs aventures, Cain Marko se rend au Temple de Cyttorak où il affronte et tue un adversaire pour reprendre la Gemme de Cyttorak. Pour retrouver sa toute-puissance, il doit se plier aux exigences de Cyttorak et reprend sa fonction de Destructeur, violent et implacable. Lors de World War Hulk, il tient tête à Hulk pour finalement perdre le duel. Redevenu le Fléau, il quitte Xavier et reprend son indépendance.

Hulk manipule Marko pour qu'il affronte son fils Skaar dans un entrainement. Ce dernier propulse le Fléau dans l'espace, prouvant sa ruse et sa force.

Membre des Thunderbolts[modifier | modifier le code]

Cain Marko est admis par Luke Cage (lui-même poussé par Charles Xavier) au sein de l'équipe de réhabilitation des Thunderbolts. Il reçoit une injection de nanomachines, l'empêchant d'agresser ses partenaires.

Lors du crossover Avengers vs X-Men, le X-Men Colossus reprend le rôle du Fléau en devenant le nouvel avatar de Cyttorak. Les pouvoirs de Marko sont alors diminués.

Pouvoirs, capacités et équipement[modifier | modifier le code]

Cosplay du Fléau.

Quand Cain Marko trouva la « Gemme pourpre de Cyttorak », il reçut du rubis une puissante énergie magique et fut transformé en un avatar immortel de l'entité mystique en question[1].

Le Fléau possède une force surhumaine sans limite connue, à tel point que lorsqu'il se met en mouvement, rien sur Terre n'est en mesure de l'arrêter. Il est capable de soulever et d'utiliser des bâtiments comme des armes[2], voire de fracasser des montagnes[3]. Parmi tous les adversaires qu'il a affrontés, seuls Hulk ou Onslaught sont en mesure de l'égaler en force brute. Tout comme Hulk, il est capable de provoquer des ondes de choc très puissantes en claquant violemment des mains, ou provoquer des tremblement de terre en frappant le sol du pied. Dans l'échelle de pouvoirs de l'univers Marvel, il est classé comme étant de classe 100+, ce qui veut dire qu'il est capable de soulever (ou d'exercer une pression équivalente à) plus de 100 tonnes.

En plus de sa force, le Fléau est pratiquement invulnérable[4]. De plus, il peut générer une sorte de champ de force défensif mystique autour de son corps. Ce champ parvient à le protéger des griffes d'adamantium de Wolverine ou des coups répétés du marteau enchanté de Thor ; même les tentatives du Surfer d'Argent ont été arrêtées par cet écran mystique. Son corps a résisté sans dommage à l'attaque d'équipes entières de super-héros comme les Vengeurs ou les X-Men. Même si on parvient à le blesser, comme l'ont fait Wolverine ou Shatterstar, il guérit instantanément sans perdre de sa force. De toute façon, la densité de sa peau le rend presque invulnérable.

Cette énergie mystique qui l'englobe et l'alimente lui permet de ne pas avoir besoin de respirer, manger ou boire. Elle lui permet de ne pas ressentir la fatigue et donc d'être très endurant. Le Fléau est notamment resté prisonnier d'une gangue de béton armé pendant plus de six mois et a passé deux années de sa vie dans l'espace, assis sur un astéroïde, Thor ayant utilisé le pouvoir de son marteau pour l'envoyer là-bas.

En raison de tous ces atouts, le Fléau peut développer une énergie cinétique presque infinie. Lorsqu'il se met à marcher ou à courir, il est quasiment impossible à arrêter. On peut éventuellement le ralentir à condition de posséder une force titanesque. Gladiator et Thor ont réussi cet exploit (ce dernier une seule fois, en mettant en jeu toute sa puissance divine concentrée dans son marteau pour délivrer un coup d'une force phénoménale qui a mis le Fléau K.O). Dans le comics DC vs. Marvel, Superman parvient à le mettre K.O. sans le moindre problème ; mais il est important de signaler que tous les crossover entre les deux maisons d'édition sont considérés comme non canoniques.

Bien que le corps du Fléau soit invulnérable, son esprit reste vulnérable aux attaques psychiques. Ayant pris conscience de ce fait, il s'est doté d'un large casque indestructible composé d'un alliage extra-dimensionnel inconnu. Le casque lui permet d'être protégé des attaques psychiques que ses adversaires ne manquent pas de tenter afin de le neutraliser. Il dispose également d'une cagoule[5], faite dans le même métal et ayant les mêmes effets, qu'il porte sous son casque.

Ultimate Marvel[modifier | modifier le code]

Dans les histoires situées dans l'univers alternatif Ultimate Marvel, le Fléau fait partie du projet Arme X. Il traque les X-Men et ne semble pas indestructible. Sa force est comparable à celle de Colossus. Son nom est inconnu, il ne semble avoir aucun lien de parenté avec Charles Xavier et il est libéré de l'Arme X par Nick Fury.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Films[modifier | modifier le code]

Vinnie Jones incarne Caïn Marko / Le Fléau dans X-Men : L'Affrontement final (2006).

Interprété par Vinnie Jones

  • 2006 : X-Men : L'Affrontement final réalisé par Brett Ratner – Le Fléau apparaît comme un mutant, alors qu'il n'en est pas un à l'origine. Son apparence physique diffère du personnage du comics et se rapproche plus de celle de Bulldozer, un des Démolisseurs. Il est dans ce film beaucoup moins puissant que dans les comics, les fans jugeant même sa dernière scène totalement ridicule.

Interprété vocalement par David Leitch

  • 2018 : Deadpool 2 – Le Fléau est un détenu du Blockhaus, une prison pour mutants. Il se lie d'amitié avec un jeune mutant nommé Russell Collins après que celui-ci ait partagé son repas avec lui. Il s'évade avec Russell lors d'un transfert de prisonnier interrompu par Câble et Deadpool. Plus tard, il se bat contre Colossus, contre qui il prend facilement l'avantage jusqu'à l'arrivée de Negasonic et de Yukio, qui combinent leur force avec Colossus et mettent le Fléau hors d'état de nuire. Dans le film, son apparence est plus fidèle au comics mais il est aussi beaucoup plus grand et plus fort que dans X-Men 3. Contrairement à la plupart des autres personnages, il est entièrement animé en image de synthèse.

Télévision[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Dans le script originel du film X-Men: Days of Future Past, Magnéto s'échappait du Pentagone grâce à une version plus jeune du Fléau. Il sera remplacé par Vif Argent dans la version finale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans la mythologie hindoue, Krishna est appelée « Juggernaut » ou Jaganatha. Les fidèles organisaient chaque année une procession en son honneur. Ils installaient pour cela une idole sur un énorme char. Les plus fanatiques se jetaient d'ailleurs sous ses roues lors de ses déplacements. Au cours du temps, le « Juggernauth » est devenu le nom du char.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Juggernaut: The 8th Day », Avengers (vol. 3) #24-25 (janvier-février 2000), Marvel Comics.
  2. (en) Uncanny X-Men #361 (novembre 1998), Marvel Comics.
  3. (en) Hulk #172 (février 1974), Marvel Comics.
  4. (en) Thor #429 (février 1991), Marvel Comics.
  5. (en) Marvel Team-Up #150 (février 1985), Marvel Comics.

Liens externes[modifier | modifier le code]