Spider-Man : Dimensions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Spider-Man : Dimensions
Éditeur Activision
Développeur Beenox Studios
Griptonite Games (NDS)
Concepteur Daniel J. Soulsby
Dan Slott (scénariste)
Ramiro Bélanger
Musique James Michael Dooley

Date de sortie Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 7 septembre 2010
Icons-flag-eu.png Icons-flag-au.png 10 septembre 2010
Genre Action, plates-formes
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Console(s) portable(s)
Média B-RD (PlayStation 3)
Disque optique (Wii)
DVD (Xbox 360, Windows)
Cartouche (NDS)
Langue Français intégrale.
Contrôle Manette de jeu, clavier, souris

Évaluation ESRB : RP
PEGI : 16

Spider-Man : Dimensions (Spiderman: Shattered Dimensions) est un jeu vidéo d'action-plates-formes développé par Beenox Studios et édité par Activision en 2010 sur PlayStation 3, Xbox 360, Wii et sous Windows. Parallèlement, Griptonite Games a développé une version sur Nintendo DS.

Principe[modifier | modifier le code]

La particularité du jeu est de pouvoir incarner quatre Spider-Men différents dans quatre dimensions différentes. Les dimensions furent dévoilées au fur et à mesure : à l'annonce du jeu étaient confirmées les dimensions Spider-Man Amazing (la plus connue) et Spider-Man NOIR (se déroulant pendant les années 1930), puis lors de l'E3 2010 Miguel O'Hara de la dimension Spider-Man 2099 a été officiellement annoncé, alors que le public pensait à Earth X, Marvel Zombies ou la dimension du symbiote. C'est finalement Ultimate qui a été annoncé au Comic-con 2010; pour qu'il ne soit pas trop semblable au Amazing, les développeurs lui ont mis le costume noir (donc le symbiote).

Histoire[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après que Mysterio ait tenté de s'en emparer, la Tablette de l'Ordre et du Chaos a été brisée et s'est dispersée au travers des dimensions. Le Spider-Man de l'univers Marvel, ainsi que les Spider-Man des univers Ultimate, 2099 et Noir (Marvel Noir) font équipe pour retrouver les morceaux dispersés dans leurs dimensions respectives.

Résumé[modifier | modifier le code]

Il fait nuit sur New-York. Dans le Metropolitan Museum of Art, une ombre apparait, il s'agit du super-vilain Mysterio qui tente de s'emparer de la Tablette de l'Ordre et du Chaos. Spider-Man tente de l'arrêter et, pendant le combat, vient à briser la tablette. Celle-ci se disperse alors dans différentes dimensions alors que les voiles entre les réalités commencent à s'effondrer.

Madame Web contacte le super-héros et ses alter-ego au travers des dimensions pour qu'ils se mettent à la recherche des fragments et leur donne des pouvoirs supplémentaires pour détecter ceux-ci.

Amazing Spider-Man retrouve le premier fragment sur les toits du New-York des années 1970, Ultimate Spider-Man dans un système de canaux du New-York des années 2000, Spider-Man 2099 dans un building de Nueva-York de 2099 et Spider-Man Noir dans la gare du New-York de 1933.

Distribution[modifier | modifier le code]

Les ennemis[modifier | modifier le code]

Pour chaque dimension, plusieurs super-vilains ont été annoncés. Chaque dimension contient trois niveaux avec un boss. Un niveau se résout en une heure environ.

Amazing:

Ultimate:

Noir:

2099:

Un dernier niveau est prévu dans lequel Spider-Man affronte Mysterio.

L'univers Noir met également en scène les Exécuteurs (Ox et Montana), et L'univers 2099 les agents du Public Eye.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

  • L'univers Amazing misera sur l'action/aventure.
  • L'univers Ultimate laissera place au Beat them all.
  • L'univers 2099 mettra à l'avant les face d'aventure et de plate forme.
  • L'univers Noir sera axé vers l'infiltration et les énigmes.

Chaque dimension a des graphisme différents. Amazing et Ultimate seront cell shading mais pas de la même façon, Ultimate sera exactement comme dans le jeu qui lui était dédié. L'univers 2099 aura des graphismes 3D classiques, et l'univers Noir aura un constant effet couleur sépia, qui virera de plus en plus au noir et blanc avec un effet cell shading plus présent lorsque Spider-man se trouve mieux caché dans l'ombre.

Réception[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]