David Leitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leitch.
David Leitch
Description de cette image, également commentée ci-après
David Leitch en 2014
Nom de naissance David M. Leitch
Naissance inconnue
Kohler, Drapeau du Wisconsin Wisconsin, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis américain
Profession cascadeur, coordinateur des cascades, réalisateur, assistant réalisateur, acteur
Films notables John Wick

David Leitch est un cascadeur, coordinateur de cascades, acteur, assistant réalisateur puis réalisateur américain né à Kohler (Wisconsin) dans le Wisconsin.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Leitch débute sa carrière de cascadeur au milieu des années 1990 dans des séries télévisées comme Sept à la maison, Ally McBeal ou encore Buffy contre les vampires. Il fait ses débuts au cinéma dans la comédie Capitaine Orgazmo (1997) et travaille ensuite sur un film au budget plus conséquent, Blade (1998). À la fin des années 1990 jusqu'au milieu des années 2000, il est notamment la doublure de Brad Pitt sur plusieurs films (Fight Club, Le Mexicain, Spy Game : Jeu d'espions, Ocean's Eleven, Troie, Mr. et Mrs. Smith) et de Jean-Claude Van Damme (Replicant, The Order)[1].

En parallèle à son métier de cascadeur, il devient peu à peu coordinateur des cascades au début des années 2000 sur des films comme The Score (2001). Il évolue également parfois comme chorégraphe de scènes de combat comme pour Shérif, fais-moi peur (2005). Il décroche également des rôles mineurs dans des films où il officie aux cascades comme Ocean's Eleven, V pour Vendetta, Ninja Assassin, Le Flingueur ou encore Jason Bourne : L'Héritage[1].

Dès 2003, il développe son activité en devenant réalisateur de la seconde équipe, d'abord sur In Hell (2003) de Ringo Lam, puis sur des films aux budgets conséquents comme Le Flingueur (2011), Hansel et Gretel : Witch Hunters (2013), Wolverine : Le Combat de l'immortel (2013), Ninja Turtles (2014), etc. Il se lance ensuite un nouveau défi : la réalisation. Il coréalise le film d'action John Wick (2014) avec la collaboration de Chad Stahelski, qu'il a rencontré sur le tournage de V pour Vendetta. Keanu Reeves y incarne un ancien tueur à gages dans sa quête de vengeance. Le film reçoit des critiques globalement positives et totalise environ 86 millions de recettes mondiales, pour un budget de 20 millions de dollars[2].

Il poursuit son parcours de réalisateur, cette fois en solo, avec le thriller Atomic Blonde. Dans ce film, prévu pour 2017, il dirige notamment Charlize Theron, Sofia Boutella et James McAvoy. Il réalisera ensuite la suite de Deadpool prévue pour 2018. Il est officialisé dans le poste en novembre 2016[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Assistant réalisateur ou réalisateur de la seconde équipe[modifier | modifier le code]

Producteur / producteur délégué[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cascadeur et/ou coordinateur des cascades, chorégraphe des scènes de combat[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Source : Internet Movie Database[4]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Biographie - Allociné
  2. (en) « John Wick », sur Box Office Mojo (consulté le 20 novembre 2014)
  3. « Deadpool 2 a retrouvé un réalisateur ! », sur Allociné, (consulté le 8 janvier 2017)
  4. (en) Awards sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]