Billie Piper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Billie et Piper.
Billie Piper
Description de cette image, également commentée ci-après
Billie Piper au Space City 2016.
Nom de naissance Lianne Paul Piper
Naissance (36 ans)
à Swindon
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Britannique
Profession Actrice
Chanteuse
Séries notables Doctor Who
Journal intime d'une call girl
Penny Dreadful
Site internet http://www.billiepiperofficial.com/

Billie Piper, née Lianne Paul Piper[1] le à Swindon (en Angleterre), est une chanteuse à succès et une actrice britannique connue pour ses rôles dans les séries TV Doctor Who et Journal intime d'une call girl.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Son père, Paul Piper est un petit entrepreneur. Ses parents, qui lui ont donné initialement le prénom de Lianne, changent d'avis au bout de trois semaines[2]. Billie est l’aînée d'une fratrie de quatre enfants[3]. De 12 à 15 ans, elle fréquente la Sylvia Young Theatre School, à Londres[4].

Carrière de chanteuse[modifier | modifier le code]

Grâce à sa prestation dans un spot publicitaire, elle est remarquée par des producteurs de musique. En 1996, alors qu'elle n'a que 15 ans, sa carrière de chanteuse pop démarre. Son premier single Because We Want To est directement no 1 des ventes au Royaume-Uni[5]. Elle devient la plus jeune artiste à atteindre la 1re place des charts britanniques[6]. A cette époque, elle est connue sous le seul nom de « Billie »[4].

Elle sort son premier album, Honey to the B et atteint directement la 14e des charts britanniques, se vendant à plus de 300 000 exemplaires et devient disque de platine en Nouvelle-Zélande. En Australie, l'album passe relativement inaperçu, n’atteignant que la 31e des charts[7]. En 1999, elle enregistre une chanson pour la version anglaise de Pokémon, le film : Mewtwo contre-attaque, intitulée "Makin' My Way (Any Way That I Can)"[8].

Carrière d'actrice[modifier | modifier le code]

Après quelques petits rôles au cinéma et à la télévision, sa carrière de comédienne débute véritablement en 2005 quand on lui confie le rôle de Rose Tyler, la compagne du Docteur (joué par Christopher Eccleston, puis David Tennant) dans l'indéboulonnable série de science-fiction Doctor Who diffusée depuis 1963 sur BBC One. Elle est récompensée aux National Television Awards[9] ainsi qu'aux TV Quick Awards pour ce rôle[10]. En mars 2006, elle annonce vouloir continuer à jour son rôle dans la 3e saison prévue pour 2007[11] mais change finalement d'avis en mai, lorsque la possibilité d'un spin-off sur Rose est en discussion[12]. En juin, la BBC annonce que l'épisode final de la saison 2 sera la dernière apparition de Billie Piper[13]. En 2008, elle reprend son rôle dans les trois derniers épisodes de la saison 4 aux côtés de nombreux anciens compagnons du Doctor[14]. Après 5 ans d'absence, elle revient une dernière fois dans Doctor Who, où elle endosse le rôle de l'interface de l'arme que le War Doctor veut utiliser[15].

En 2007, elle apparaît dans l'adaptation du roman de Jane Austen, Mansfield Park, diffusé sur ITV1[16]. La même année, elle est l'actrice principale de la nouvelle série Journal intime d'une call girl de la chaîne britannique ITV adaptée de The Intimate Adventures of a London Call Girl, roman autobiographique du Dr. Brooke Magnanti, dite Belle de Jour[17]. Dans une interview en 2008, elle avoue qu'elle a craint à cette époque que son rôle de prostituée de luxe ait détruit ses chances de faire carrière à Hollywood[18]. La série prend fin en 2011[17]. En 2011, elle rejoint le casting de la comédie romantique de Robin Sheppard, Truth about Lies[19]. Elle est également à l'affiche du drame en deux partie de A Passionate Woman sur la BBC en avril 2010[20],[21].

En dédicace, à Leeds, en janvier 2004.

En 2014, elle est choisie par Netflix pour interpréter Brona Croft, une immigrante irlandaise, dans la série Penny Dreadful[22].

En 2018, elle fait ses débuts derrière la caméra avec le lancement de la production de son premier film intitulé Rare Beasts, dont elle est également la scénariste, film qui réunira David Thewlis, Leo Bill et Kerry Fox[23]. L'année suivante, elle fait partie du casting d'Eternal Beauty, créé par Craig Roberts aux côtés des David Thewlis, Alice Lowe et Sally Hawkins[24].

Carrière au théâtre[modifier | modifier le code]

Également actrice théâtre, elle est la tête d'affiche de Yerma à West End en 2016-2017[6] ainsi que lors de l'exportation outre-Atlantique de la pièce au Park Avenue Armory à New York en 2018. Sa performance est acclamée par la critique, The Guardian dit que « Billie Piper [...] fait trembler la terre dans le rôle titre » et met 5 étoiles à la pièce. La pièce est annoncée pour une diffusion en live dans 700 cinémas britanniques le 31 août 2017 et, avant même la mise en vente des billets, plus de 100 cinémas annonce être complet avec une liste d'attente[25].

De novembre 2011 à janvier 2012, elle joue Carly dans la pièce reasons to be pretty de Neil LaBute au Almeida Theatre, considéré comme l'« une des meilleures pièces jamais produites » par le journaliste Quentin Letts du Daily Mail[26]. En 2012-2013, elle joue le rôle principal dans The Effect au Royal National Theatre, rôle pour lequel elle est nominée pour un Laurence Olivier Awards[27] ainsi qu'aux Evening Standard Theatre Awards[28].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Billie Piper en 2016.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Au théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Whatsonstage.com Awards : Meilleure actrice dans une pièce pour Great Britain[34]
  • 2014 : Glamour Awards : Meilleur actrice de théâtre pour Great Britain[35]
  • 2017 : Laurence Olivier Awards : Meilleure actrice pour Yerma[36]
  • 2017 : Critics' Circle Theatre Awards : Meilleure actrice pour Yerma[37]
  • 2017 : Evening Standard Theater Awards : Meilleure actrice pour Yerma[38]
  • 2017 : Whatsonstage.com Awards : Meilleure actrice dans une pièce pour Yerma[39]
  • 2017 : Broadway World Theatre Awards : Meilleure actrice pour Yerma[40]
  • 2017 : Glamour Awards : Meilleur actrice de théâtre pour Yerma[41]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Evening Standard Theater Awards : Meilleure actrice pour Treats[42]
  • 2012 : Evening Standard Theater Awards : Meilleure actrice pour The Effect[43]
  • 2013 : Laurence Olivier Awards : Meilleure actrice pour The Effect,
  • 2013 : Whatsonstage.com Awards : Meilleure actrice dans une pièce pour The Effect[44]
  • 2018 : Drama Desk Awards : Meilleure actrice dans une pièce pour Yerma[45]

Discographie[modifier | modifier le code]

Note : La place correspond au meilleur classement dans les charts au Royaume-Uni.

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Billie Piper - About This Person  », The New York Times (consulté le 15 juillet 2013).
  2. (en-GB) Nick Barratt, « Family Detective », The Daily Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  3. (en-US) « My siblings are ashamed of me ... they hide my pic when pals visit – says Billie Piper », sur The Sun (consulté le 3 mars 2019)
  4. a et b (en-GB) Helen Pidd, « Profile: Billie Piper », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  5. Katia de la Ballina, « Billie Piper (Doctor Who) : que devient l'actrice anglaise ? », sur Programme TV, (consulté le 2 mars 2019)
  6. a et b (en-US) Holly Williams, « Billie Piper Hasn’t Looked Back Since She Left the Tardis », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  7. (en-US) « Album Search for "honey to the b" », sur AllMusic (consulté le 3 mars 2019)
  8. (en-US) « Pokemon: The First Movie - Original Soundtrack | Songs, Reviews, Credits », sur AllMusic (consulté le 3 mars 2019)
  9. a b et c (en-GB) « Dr Who scores TV awards hat-trick », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  10. a b et c (en-GB) « Doctor Who lands three TV awards », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  11. (en-GB) « Third series for Dr Who and Rose », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  12. « Fametastic » Billie Piper to be the first female Doctor Who? », sur web.archive.org, (consulté le 3 mars 2019)
  13. (en-GB) « Billie Piper to leave Doctor Who », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  14. (en-GB) « Billie Piper to return to Dr Who », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  15. (en-GB) « DOCTOR WHO ANNOUNCES ALL-STAR CAST FOR 50th ANNIVERSARY », sur Doctor Who, (consulté le 3 mars 2019)
  16. (en) « Historic hall to host Austen adaptation », The Yorkshire Post, (consulté le 3 mars 2019)
  17. a et b AlloCine, « Billie Piper », sur AlloCiné (consulté le 2 mars 2019)
  18. (en-GB) Bonnie Malkin, « Billie Piper fears prostitute role has damaged Hollywood prospects », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  19. (en) Andreas Wiseman, « Revolver moves with Ghosted; Billie Piper joins Truth About Lies », sur Screen (consulté le 3 mars 2019)
  20. (en-GB) Alex Fletcher, « Billie Piper to star in 'Passionate Woman' », sur Digital Spy, (consulté le 3 mars 2019)
  21. (en-GB) « BBC One - A Passionate Woman - Episode guide », sur BBC (consulté le 3 mars 2019)
  22. AlloCine, « Billie Piper : une Rose de Doctor Who pour "Penny Dreadful" ! », sur AlloCiné (consulté le 3 mars 2019)
  23. (en) Andreas Wiseman et Andreas Wiseman, « ‘Doctor Who’ Star Billie Piper Begins Production On Directorial Debut ‘Rare Beasts’, David Thewlis Joins », sur Deadline, (consulté le 3 mars 2019)
  24. (en) « Billie Piper, Penelope Wilton Join Sally Hawkins in 'Eternal Beauty' », sur The Hollywood Reporter (consulté le 3 mars 2019)
  25. (en) Gate Cinema, « Tonight's screening of ★★★★★#NTLive:Yerma is sold out. Still a chance to see the Encore on 5 Sep. Book here: http://ow.ly/Cg0430eNyFz pic.twitter.com/kkNnRZFrSQ », sur @GateCinema, 2017t10:00 (consulté le 3 mars 2019)
  26. « You're pretty good in uniform! Billie Piper plays a security guard in Reasons To be Pretty », sur Mail Online, (consulté le 3 mars 2019)
  27. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :5
  28. (en) « Helen Mirren goes head-to-head with Billie Piper at The Evening Standard Theatre Awards », sur ITV News (consulté le 3 mars 2019)
  29. a b c d e et f « Billie Piper », sur IMDb (consulté le 3 mars 2019)
  30. « Glamour Awards - 2006 | Winners & Nominees » (consulté le 3 mars 2019)
  31. « Glamour Awards - 2010 | Winners & Nominees », sur awardsandwinners.com (consulté le 3 mars 2019)
  32. « Glamour Awards - 2005 | Winners & Nominees » (consulté le 3 mars 2019)
  33. « World Screen - Home », (consulté le 3 mars 2019)
  34. (en-US) « - 2015 Results » (consulté le 3 mars 2019)
  35. Rebecca Pocklington, « The Glamour Women Of The Year Awards 2014: All the winners, glitz and glamour », sur mirror, (consulté le 3 mars 2019)
  36. (en) « Olivier awards 2017: Billie Piper gives emotional acceptance speech, Harry Potter and the Cursed Child breaks records », sur HELLO!, (consulté le 3 mars 2019)
  37. « Billie Piper wins Best Actress at The Critics' Circle Theatre Awards », sur Mail Online, (consulté le 3 mars 2019)
  38. (en) Ryan McPhee, « Carousel, SpongeBob SquarePants, Mean Girls Lead 2018 Drama Desk Award Nominations », sur Playbill (consulté le 3 mars 2019)
  39. (en-GB) « Full list: Winners of the 15th Annual WhatsOnStage Awards | WhatsOnStage », sur www.whatsonstage.com (consulté le 3 mars 2019)
  40. (en) BWW Special Coverage, « 2016 BWW UK/West End Awards Winners Announced - GROUNDHOG DAY, Ian McKellen and More! », sur BroadwayWorld.com (consulté le 3 mars 2019)
  41. Glamour, « GLAMOUR Awards 2017: All the talking points », sur Glamour UK (consulté le 3 mars 2019)
  42. « Billie Piper - Stars On Stage | LondonTheatre.co.uk », sur www.londontheatre.co.uk (consulté le 3 mars 2019)
  43. (en-GB) « Stars up for Standard theatre awards », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2019)
  44. (en-US) « - 2013 Results » (consulté le 3 mars 2019)
  45. (en) Ryan McPhee, « Carousel, SpongeBob SquarePants, Mean Girls Lead 2018 Drama Desk Award Nominations », sur Playbill, thu apr 26 10:29:22 edt 2018 (consulté le 3 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :