Jeff Panacloc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeff Panacloc
Description de cette image, également commentée ci-après

Jeff Panacloc et Jean-Marc aux NMA 2014

Nom de naissance Damien Colcanap
Naissance (30 ans)
Saint-Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne)
Nationalité Française
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession
Ventriloque humoriste
Activité principale
Ventriloque
Conjoint
Charlotte de Hugo

Jeff Panacloc, de son vrai nom Damien Colcanap[1] (qui a donné Panacloc à l'envers) est un ventriloque et humoriste français né le à Saint-Thibault-des-Vignes en Seine-et-Marne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien électricien, il monte sur scène pour la première fois en tant que magicien mais à 17 ans, Damien Colcanap fait la connaissance du ventriloque français David Michel dans un cabaret parisien. Une véritable révélation qui le pousse à s’intéresser à la ventriloquie. Cette rencontre lui donne envie d’en faire son métier[2].

À 23 ans, il décide de s'y consacrer entièrement, et prend le pseudonyme de Jeff Panacloc, lecture à l'envers de son nom de famille. Sa marionnette Jean-Marc, est un singe politiquement incorrect, grossier et dévergondé (« il est content ! » et « Salut les trouducs ! », répliques devenues emblématiques de son personnage[2]). Il écrit son premier spectacle intitulé Jeff Panacloc et Jean-Marc qu’il joue au Théâtre Le Temple durant 4 mois.

Depuis mars 2011, Jeff, remarqué par Patrick Sébastien, est choisi pour participer à l’émission du Plus grand cabaret du monde où il était désormais un invité régulier[2]. Il quitte l'émission lors de la dernière de la saison 2014-2015 en juin 2015 pour rejoindre TF1 où il est invité dans des émissions régulièrement.

Il reçoit des critiques positives (Le Figaroscope affirme que sa « performance vaut le détour » [3]), Jeff séduit par son humour corrosif et sa marionnette déjantée. Il écrit par la suite un nouveau spectacle, Jeff Panacloc perd le contrôle, joué depuis avril 2012 à La Comédie des Boulevards[2].

Jeff Panacloc explore l'ensemble de l'actualité et de nombreuses personnalités sont au centre de ses répliques. Il attaque François Hollande, Nicolas Sarkozy, le concours des Miss France, Johnny Hallyday, Claude François, Michael Jackson et bien d'autres[4]. Son nouveau spectacle est présenté comme étant porté par un rythme effréné, avec un humour décapant et une interactivité incomparable[2]

En juin 2013 et 2014, il participe au Marrakech du rire, organisé par Jamel Debbouze.

À partir du 22 septembre 2013, il présente son spectacle Jeff Panacloc perd le contrôle au Théâtre des Mathurins à Paris avant d'entamer une tournée en France, en Belgique et en Suisse qui durera jusqu'en avril 2016[5].

En septembre 2014, il participe au single inédit Kiss & Love au profit du Sidaction[6],[7]. Il apparait également dans l'émission Ce soir on chante, consacrée au sidaction. Il y fait un sketch au côté de Pascal Obispo.

En juin 2015, il sort le clip musical de sa nouvelle chanson, J't'em*****, qu'il interprète en public pour la première fois le 20 juin 2015 pendant l'émission de Patrick Sebastien coprésentée avec Virginie Guilhaume, La Fête de la musique, du soleil et des tubes, en direct de Nice.

Le 11 décembre, Jeff remporte le prix du meilleur humoriste 2015 dans l'émission d'Arthur, les Zawards sur TF1 face à Florence Foresti, Gad Elmaleh, Kev Adams et Claudia Tagbo.

En 2016, il intègre la troupe des Enfoirés avec Véronic DiCaire et Soprano.

Il effectue aussi en février 2016 une tournée de plusieurs dates aux États-Unis dans des théâtres mythiques à New York, Los Angeles, Miami et San Francisco.

En avril 2016, il joue les dernières dates de son spectacle Jeff Panacloc perd le contrôle au Palais des sports de Paris. Il annonce un nouveau spectacle pour mars 2017.

En octobre, il sort un documentaire inédit retraçant sa vie depuis le début. une séance unique a eu lieu pour le voir dans tous les CGR de France et en exclu avec Jeff au grand-rex

Jean-Marc[modifier | modifier le code]

Jean-Marc, marionnette de Jeff Panacloc, est un singe mégalo, narcissique et très vulgaire. Il lui arrive pourtant à de rares occasions de montrer son côté tendre. Sur scène, ou dans les émissions, Jean-Marc insulte le public de « trouducs ». Une équipe a même été créée, la « Team Trou Duc » qui est gérée par un fan du ventriloque.

Avant l'été 2015, Jeff et Jean-Marc sortent un single, intitulé J't'em*****, qu'ils chantent lors de l'émission de Patrick Sébastien, Fête de la musique, du soleil et des tubes sur France 2. Environ 1 an avant, Jeff et Jean-Marc avaient fait un single s'intitulant J'suis quand même beau.

Il est nommé Jean-Marc en hommage au patron du magasin de magie que fréquentait Jeff quand il était petit.[8].

La marionnette utilisée depuis 2012 a été réalisée par Mehdi Garrigues de Puppet Services, qui fabrique l'ensemble des marionnettes du prochain spectacle.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le , à Paris, il se marie avec son ancienne attachée de presse Charlotte de Hugo[9].

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • septembre 2013 à avril 2016 : "Jeff Panacloc perd le contrôle"
  • mars 2017 : "Jeff Panacloc reprend le contrôle"

Télévision[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]