Teri Hatcher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hatcher.
Teri Hatcher
Description de cette image, également commentée ci-après

Teri Hatcher en 2010.

Nom de naissance Teri Lynn Hatcher
Naissance (52 ans)
Palo Alto (Californie, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Tango et Cash
Demain ne meurt jamais
Séries notables Loïs et Clark
Desperate Housewives

Teri Lynn Hatcher, dite Teri Hatcher, née le à Palo Alto (Californie), est une actrice américaine.

Elle a gagné son statut de star internationale à travers trois grands rôles : celui d'une James Bond girl, celui de la fiancée de Superman dans la série télévisée Loïs et Clark (1993-1997) et de Susan Mayer dans la série Desperate Housewives (2004-2012).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Elle est la fille d'Esther Beshur, une programmatrice informatique qui à travaillé pour Lockheed Martin, et de Owen Walker Hatcher Jr. un physicien nucléaire et ingénieur en électricité[1],[2].

Elle est d'origine française, britannique et galloise (par son père) ainsi que syrienne et tchèque (par sa mère).

Teri Hatcher prend des cours de ballet à l'école de danse San Juan à Los Altos. Elle grandit à Sunnyvale, en Californie. Elle fréquente l'école Manjo Junio High, la Fremont High School et le College De Anza à Cupertino. Elle étudie les mathématiques et l'ingénierie[1],[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Les débuts, seconds rôles à la télévision (1984-1992)[modifier | modifier le code]

En 1984, après avoir étudié la comédie au American Conservatory Theatre, l'un de ses premiers emplois est en tant que cheerleader de la NFL de San Francisco[1],[2].

Au début de sa carrière, elle joue de petits rôles à la télévision : En 1985, elle décroche son premier rôle récurrent pour La croisière s'amuse. Pendant un an, elle incarne la jeune et jolie serveuse Amy pendant 19 épisodes.Elle incarne ensuite aussi de façon récurrente Penny Parker dans la série MacGyver, jusqu'en 1991. Cette année là, elle apparaît dans le clip de la chanson Missing You Now de Michael Bolton.

Entre temps, on peut la voir aussi, en 1989, dans Code Quantum, où elle joue le rôle d'une future petite amie de Sam Beckett. Côté musique, elle intervient dans le clip de la chanson Turn the lights out when you leave d'Elton John.

En 1991, elle joue dans la mini série Sunday Dinner, annulée prématurément, faute d'audiences.

Succès commercial et révélation télévisuelle (1993-1999)[modifier | modifier le code]

Dean Cain et Teri Hatcher, lors des Emmy Awards de 1993.

De 1993 à 1997, son rôle de Lois Lane dans la série Loïs et Clark la révèle au grand public et lui permet d'acquérir une notoriété plus importante. À la hauteur de la popularité de l'émission en 1995, une image de Hatcher enveloppée dans une cape Superman aurait été l'image la plus téléchargée sur Internet, avec en moyenne 20 000 téléchargements par mois, pendant une période de six mois[3],[4]. Cette année là, elle est scénariste d'un épisode de la troisième saison de la série.

La série réalise des excellentes audiences et permet à la chaîne de pérenniser sur ce succès[5]. Le succès critique et public du show est important et permet à Teri Hatcher d'être élue Révélation de l'année lors de la cérémonie des Golden Apple Awards, en 1996[6].

Teri Hatcher, lors de la cérémonie des Emmy Awards, en 1995.

En 1997, juste après l'arrêt de sa série phare, suite à une forte érosion des audiences[5], elle décroche le rôle de la James Bond girl dans le film Demain ne meurt jamais. C'est un succès au box office, le film générant près de 340 millions de dollars[7]. Cette année là, elle signe en revanche, une contre performance, avec sa double nomination lors de la cérémonie des Razzie Awards, pour les seconds rôles qu'elle occupe dans le drame Vengeance froide et dans la comédie 2 jours à Los Angeles[6].

Période de retrait (1999-2003)[modifier | modifier le code]

De 1999 à 2001, elle signe pour incarner le personnage de Sally Bowles dans la comédie musicale Cabaret de Sam Mendes.

Au cinéma, elle obtient un second rôle dans Spy Kids de Robert Rodriguez. Ce film pour enfants lui permet de renouer avec les hauteurs du box office, rencontrant un franc succès au box office[8].

En 2003, elle joue le rôle titre du drame méconnu A touch of Fate, passé complètement inaperçu[9],[10].

Retour télévisuel médiatique et succès critique (2004-2012)[modifier | modifier le code]

Entre 2004 et 2012, elle obtient le rôle de Susan Mayer, l'une des Desperate Housewives. Cette série qui rencontre un succès mondial la propulse au rang de star et donne un nouvel élan à sa carrière. La production est nommée et récompensée a de prestigieuses cérémonies, comme les Golden Globes ou les Emmy Awards (l'équivalent des Oscars pour la télévision). 

Teri Hatcher, lors d'une soirée organisée par Huffington Post, en 2009.

En 2005, son interprétation est récompensée à titre personnelle, par le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série télévisée musicale ou comique. Cette même année, elle réalise un doublé en décrochant l'Actor de la meilleure actrice ainsi que le Screen Actors Guild Awards de la meilleure distribution, prix partagé avec ses co stars, Felicity Huffman, Marcia Cross et Eva Longoria. Elle est également nommée pour l'Emmy Awards de la meilleure actrice dans une série télévisée. Elle est aussi élue Révélation de l'année par la cérémonie des Gold Derby Awards[6].

Dana Delany, Teri Hatcher, Brenda Strong et Andrea Bowen lors des GLAAD Media Awards 2009.

En 2006, l'ensemble du casting est à nouveau récompensé à cette cérémonie, pour la deuxième année consécutive et permet à Teri Hatcher d'obtenir sa troisième récompense. Elle décroche aussi une seconde nomination au Golden Globe, se retrouvant face à sa collègue Felicity Huffman. Elle est également citée pour le Teen Choice Awards, le Satellite Awards et le People's Choice Awards de la meilleure actrice[6].

Parallèlement au tournage de la série, l'actrice prête sa voix, en 2009, à l'un des personnages du film d'animation Coraline. Le film est un succès critique et public[11], décrochant même une nomination pour l'Oscar du meilleur film d'animation, en 2010.

Teri Hatcher lors du Desperate Housewives Paley Fest, à , Beverly Hills, en 2009

Cette année là, l'actrice est sujette à de nombreuses rumeurs qui la disent sur le départ du show crée par Marc Cherry, suite à certains différents rencontrés sur le tournage avec ses collègues[12]. Hatcher elle-même réfutera ses accusations par la suite.

Elle fait ensuite un retour remarqué dans la franchise Superman, pour une apparition spéciale, le temps d'un épisode, dans la dixième et dernière saison de la série télévisée Smallville, centrée sur la jeunesse du héro. Elle incarne la mère de Lois Lane, cette fois ci jouée par Erica Durance[13].

En 2011, elle est nommée pour le People's Choice Awards de la sensation de l'année[6].

Poursuite de carrière (2012-présent)[modifier | modifier le code]

Teri Hatcher, lors de l'ouverture du parc World of Color de Disney, en Californie, en 2010.

En 2012, l’année de l'arrêt de Desperate Housewives, après huit saisons, les langues se délient et des membres de la production révèle que l'actrice n'entretenait que peu de relations avec le reste de l'équipe[14],[15].

Teri Hatcher décroche ensuite un rôle récurrent dans la première saison de Jane by Design et elle apparaît dans un épisode de Funny or Die Presents….

En 2013, elle continue ses activités de doublage pour les besoins du 127elong-métrage d'animation des studios Disney, Planes. Le film rencontre un franc succès lors de sa sortie en salles[16]. L'actrice reste alors fidèle à cette franchise et rempile pour le second volet, sortie en 2014, qui confirme ce succès auprès d'un public d'enfants[17].

Entre temps, elle fait ses débuts en tant que réalisatrice pour les besoins d'un épisode de la série télévisée fantastique Twisted, un show essentiellement destiné à un public d'adolescents.

Entre 2013 et 2015, elle double, de manière régulière, un personnage de la série télévisée d'animation, produit par Disney Television Animation, Jake et les Pirates du Pays imaginaire. Elle s'engage également, jusqu'en 2016, pour un autre rôle récurrent, dans la seconde saison de la série comique The Odd Couple avec Matthew Perry, Lindsay Sloane et Thomas Lennon.

En 2017, l'actrice soigne son retour en télévisuel, en choisissant d'incarner un personnage récurrent maléfique dans la seconde saison de la série télévisée fantastique Supergirl, développée par Greg Berlanti et Ali Adler, basée sur le personnage de Kara Zor-El alias Supergirl, cousine de Superman. L'actrice signe un retour dans l'univers SuperWorld médiatique[18]. Grace à son interprétation, l'actrice est nommée lors de la cérémonie des Teen Choice Awards, dans la catégorie Meilleur Méchant dans une série télévisée. Elle est opposée, entre autre, à Grant Gustin, Cory Michael Smith et Janel Parrish.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a brièvement été mariée à Marcus Leithold, de 1988 à 1989[2].

Teri Hatcher et sa fille, en 2010.

En 1997, Teri Hatcher a été désignée « femme la plus sexy » dans la liste du FHM. Le 10 novembre de cette même année elle a eu une fille, Emerson Rose, qu'elle élève seule et dont le père est Jon Tenney. Ils s'étaient mariés le 27 mai 1994 et ont divorcés en mars 2003[2].

En mars 2006, elle a révélé au cours d'un entretien à Vanity Fair qu'elle a subi des abus sexuels à l'âge de cinq ans[19][20].

L'auteur des attouchements, Richard Hayes Stone, était à l'époque marié à l'une de ses tantes[19],[21]. C'est le suicide, à 14 ans, d'une autre victime de Richard Stone qui a poussé Teri Hatcher à révéler ces faits[19] en 2002 aux procureurs du comté de Santa Clara chargé de l'affaire, malgré la crainte d'être suspectée de rechercher la publicité[21]. Stone a plaidé coupable pour quatre chefs d'accusations de maltraitrance infantile et été condamné à 14 ans de prison[21]. Il est mort le d'un cancer du colon, après avoir passé 6 années en prison[21].

Teri Hatcher participe régulièrement, en tant que chanteuse, au groupe Band from TV composé principalement d'acteurs comme Greg Grunberg, Bob Guiney, James Denton, Hugh Laurie, Barry Sarna, Brad Savage, Rich Winer, Chris Kelley et Jesse Spencer.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Twisted (saison 1, épisode 16)

Scénariste[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[6].

Teri Hatcher, lors de la 60ème cérémonie des Emmy Awards, en 2008.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Claire Guyot est la voix française régulière de Teri Hatcher[22]. Elle est également connue comme étant la voix française régulière de Sarah Michelle Gellar.

En France
et aussi

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Teri Hatcher, Le syndrome du toast brûlé et autres philosophies de la vie (Burnt Toast and other philosophies of life), traduit de l'américain par Paola Appelius, Librairie générale française, 2008 (ISBN 978-2-253-08487-7)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Teri Hatcher - Actress - De Anza College », sur California Community Colleges Chancellor's Office
  2. a, b, c, d et e (en) « Teri Hatcher - IMDb », sur IMDb
  3. (en) « Teri Hatcher - Biography - People », sur People
  4. (en) « Teri Hatcher makes her return to Superman... playing Lois Lane's MOTHER », sur Daily Mail Online,
  5. a et b « [Rétrospective] Lois & Clark : les nouvelles aventures de Superman », sur Upfronts,
  6. a, b, c, d, e et f (en) « Teri Hatcher - Awards - IMDb », sur IMDb
  7. « Box Office - Demain ne meurt jamais », sur JP's Box-Office
  8. « Box Office - Spy Kids », sur JP's Box-Office
  9. (en) « Review A Touch of Fate », sur Rotten Tomatoes
  10. (en) « A Touch of Fate (2003) », sur IMDb
  11. « Box Office - Coraline », sur JP's Box-Office
  12. (en) Katie Nicholl, « Desperate times for Housewives as Teri Hatcher quits », sur Daily Mail,
  13. (en) Michael Ausiello, « 'Smallville' Exclusive: Teri Hatcher to play Lois' mom! », sur Entertainment Weekly,
  14. (en) « 'Desperate Housewives': What You Probably Don't Know », sur ABC News
  15. (en) « ‘Desperate Housewives’ Cast Saddened By Teri Hatcher Feud », sur HUFFPOST,
  16. « Box Office - Planes », sur JP's Box-Office
  17. « Planes 2 - Box Office », sur JP's Box-Office
  18. Corentin Palanchini, « Supergirl : Teri Hatcher de Loïs et Clark jouera une méchante », sur 01/02/2017
  19. a, b et c « Hatcher reveals child abuse past », sur BBC News, (consulté le 29 octobre 2014)
  20. http://www.metronews.fr/people/teri-hatcher-desperate-housewives-raconte-a-l-onu-son-calvaire-de-victime-d-abus-sexuels/mnkz!vaiy0Dv39AAQ/
  21. a, b, c et d Sean Webby, « Child molester who Teri Hatcher helped put in prison dies of colon cancer », sur Mercury News, (consulté le 29 octobre 2014)
  22. a, b, c et d « Comédiennes ayant doublé Teri Hatcher en France », sur RS Doublage.


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :