Prince impérial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prince.

Prince impérial et Princesse impériale sont des titres portés dans quelques pays par certains personnes de la famille de l'empereur.

Prince impérial[modifier | modifier le code]

Princesse impériale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) The European Magazine: And London Review, Philological Society of London, (lire en ligne)
  2. a et b (de) Almanach für das Jahr ..., Verlag des Joseph Franz Kaiser, (lire en ligne)
  3. Marquez de Abrantes (pt), Additamento ao relatório da repartição dos negócios estrangeiros de 11 de maio de 1863 apresentado á Assembléa Geral Legislativa na primeira sessão da décima-segunda legislatura pelo respectivo ministro e secretário de Estado marquez de Abrantes, Rio de Janeiro, Typographia Universal de Laemmert, , 209 p. (lire en ligne), p. 2 : article II du traité de mariage de la princesse impériale Janvière du Brésil avec le comte d'Aquila, troisième frère du roi Ferdinand II des Deux-Siciles.
  4. En revanche, le comte d'Eu, mari de la princesse impériale Isabelle, ne reçut pas le titre de prince impérial en 1864, pas plus que le duc de Leuchtenberg ne l'avait reçu en 1835 en se mariant avec la princesse impériale Marie.
  5. (pt) Brazil Parlamento Câmara dos Srs Deputados, Annaes, Tipographia do Imperial Instituto Artistico., (lire en ligne)
  6. La constitution de l'empire française: avec les sénatus consultes, lois, décrets, statut, lettres patentes et messages qui s'y rattachent, Dentu, (lire en ligne)
  7. (es) Parte Segunda ... desde el plan proclamado por D. Augustin de Iturbide en Iguala, en 24 de Febrero de 1821 ... hasta la muerte de este jefe y el establecimiento de la república federal mejicana en 1824 ..., Imprenta de J. M. Lara, (lire en ligne)
  8. https://archivos.juridicas.unam.mx/www/bjv/libros/1/293/5.pdf (page 12 sur 36)
  9. Le Secrétaire de la Cour impériale de France...., Barba, (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]