Franco-Belge de Fabrication du Combustible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FBFC

Création 1973
Forme juridique Société anonyme
Siège social Romans sur Isère
Drapeau de France France
Actionnaires Areva NPVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Fabrication d'assemblages du combustible nucléaire
Société mère Areva NP

La Franco-Belge de Fabrication du Combustible (FBFC), filiale d'AREVA NP a son siège social à Romans-sur-Isère, c'est une entreprise qui réalise des assemblages combustible. Elle transforme l'uranium enrichi en provenance de l'usine Georges-Besse en pastilles pour fournir des assemblages prêt à l'emploi dans les centrales nucléaires équipées de réacteur à eau pressurisée.

Descriptif[modifier | modifier le code]

Créée en 1973, la société s'est installée en 1977 sur le site de Romans-sur-Isère. Depuis 2001, la société est une filiale à 100 % du groupe Areva[1].

Pour fabriquer des assemblages de combustible nucléaires, FBFC transforme l’uranium enrichi à l'usine Georges Besse II, sous forme d'un gaz, l'hexafluorure d'uranium (UF6), en une poudre d'oxyde d'uranium (UO2). Cette poudre est ensuite pressée dans des matrices sous forme de pastilles, qui sont ensuite cuites dans un four par un procédé dit de frittage puis usinées pour ajuster leur forme et faciliter l’introduction dans les crayons de zirconium.

Parallèlement, FBFC réalise aussi les différentes pièces mécaniques nécessaires pour la mise en forme de l’assemblage[2], notamment à partir des gaines en zircaloy ou en alliage zirconium-niobium produites par la Compagnie européenne du zirconium.

Implantations[modifier | modifier le code]

La société est implantée sur le site nucléaire de Romans-sur-Isère, le site nucléaire du Tricastin et à Dessel en Belgique.

Notes et références[modifier | modifier le code]