Directeur d'études

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

À l'École des hautes études en sciences sociales, à l'École pratique des hautes études, à l'École nationale des chartes et à l'École française d'Extrême-Orient, « directeur d'études » ou « directrice d'études » (abrégé en DE) est un titre équivalent à celui de professeur[1] ; une partie des directeurs d'études dans ces quatre institutions cumulent leurs fonctions avec un emploi de directeur de recherche dans un EPST (CNRS, INSERM, IRD, etc.) ou de professeur des universités[2].

Ne pas confondre avec « directeur des études »[modifier | modifier le code]

Il arrive que la dénomination « directeur d'études » soit utilisée dans un autre sens que la catégorie de chercheurs concernée à l'EHESS, à l'EPHE, à l'EFEO et à l'École des chartes, à la place de « directeur des études ».

Enseignement supérieur[modifier | modifier le code]

Un directeur des études peut être, en France, une personne chargée de la scolarité, des questions relatives à l'enseignement, à son évolution et à son organisation, notamment dans les établissements d'enseignement supérieur comme les universités[3], les écoles de commerce ou d'ingénieur[4], les IEP, les IUT, etc. Il peut être membre de l'équipe de direction, adjoint au directeur ou directeur général.

Entreprise[modifier | modifier le code]

Il peut également s'agir de quelqu’un chargé d'une enquête dans un cadre de recherche ou de la conception d'un produit ou d'un service dans une entreprise[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]