Chemin de fer de Boulogne à Bonningues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chemin de fer de Boulogne à Bonningues
Ligne de Boulogne-sur-Mer à Bonningues-lès-Ardres
Image illustrative de l’article Chemin de fer de Boulogne à Bonningues
date inconnue Train en gare de Saint-Martin-Boulogne.
Pays Drapeau de la France France
Historique
Mise en service 1900
Fermeture 1935
Concessionnaires CEN
Caractéristiques techniques
Écartement Voie métrique (1,000 m)
Électrification Non électrifiée
Trafic
Exploitant(s) CEN
Trafic Voyageurs, marchandises

Le chemin de fer de Boulogne-sur-Mer à Bonningues-lès-Ardres a circulé entre ces deux villes dans le département du Pas de Calais entre 1900 et 1935. Construit à voie métrique, il était exploité par la Compagnie des Chemins de fer économiques du Nord (CEN).

Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie CEN avait obtenu la concession d'une ligne allant du Portel à Bonningues et Tourneham le 20 mars 1890[1].

La section du Portel à Boulogne (Quai Chanzy) est affermée à la Société des tramways électriques de Boulogne- sur-Mer.

La ligne est fermée le 31 décembre 1935. La section de Colembert à Bonningues-les-Ardres est conservée jusqu'en 1947 pour le trafic marchandise, exploitée par la Compagnie générale de voies ferrées d'intérêt local (CGL).

Plan de la ligne en .

Infrastructure[modifier | modifier le code]

Les lignes[modifier | modifier le code]

Le centre du réseau se situe en gare de Saint-Martin-Boulogne, où se trouvent le dépôt et les ateliers.

Gares de jonction[modifier | modifier le code]

Voies et tracés[modifier | modifier le code]

  • Longueur de la ligne : 43,2 km.
Type de site utilisé (état )
Total Site en chaussée ou en accotement Site indépendant de la chaussée
43,2 km 7,41 km 37,79 km
100 % 17,2 % 82,8 %

Arrêts[modifier | modifier le code]

Voir CEN, section arrêts pour la description des modèles standardisés d'arrêts.

Les CEN emploient sur la ligne 2 types de bâtiments standardisés, l'un type 1a et 1b étant une gare (bâtiment en R+1) pouvant être accompagné d'une halle à marchandise accolée, l'autre étant une aubette, type 2, prévue pour les arrêts de moindre importance.

La ligne assure également à son terminus de la gare de Boulogne Ville, la correspondance avec la Compagnie des chemins de fer du Nord et la ligne de Boulogne au Portel (concédée aux CEN). L'autre terminus est situé en gare de Bonningues appartenant à la ligne de chemin de fer d'Anvin à Calais, ligne également à voie métrique.

Les gares n'appartenant pas aux CEN sont en italique, elles sont triées par ordre sur la ligne dans le sens Boulogne - Bonningues.

Type : type de bâtiment standardisé, «u» bâtiment à l'architecture unique, «nc.» non concerné dans le cas de bâtiments d'autres compagnies, voir CEN, section arrêts pour la description des modèles standardisés d'arrêts.

Illustration Nom Arrêt Ville Type
Boulogne Ville Gare Boulogne-sur-Mer nc.
Saint-Martin-Boulogne La Madeleine Station Saint-Martin-Boulogne 2
Saint-Martin-Boulogne - La Gare du Chemin de Fer Économique.jpg
Saint-Martin-Boulogne Gare Gare Saint-Martin-Boulogne 1b
Pernes Station Pernes-lès-Boulogne 2
La Capelle-lès-Boulogne - Ancienne gare - 2.jpg
La Capelle Gare La Capelle-lès-Boulogne 1b
Conteville Gare Conteville-lès-Boulogne 1a
Belle-et-Houlefort Gare Belle-et-Houlefort 1a
Le Wast Alinchtun Gare Alincthun 1a
Colembert Gare Colembert 1a
Longueville (Pas-de-Calais) - Ancienne gare - 1.JPG
Longueville Gare Longueville (Pas-de-Calais) 1a
Surques Gare Surques 1a
Herbinghen Hocquinghen Station Herbinghen et Hocquinghen 2
Uploaded 2019-21-16 000002.jpg
Licques Gare Licques 1b
Audenfort Station Clerques 2
Bonningues Gare Bonningues-lès-Ardres nc.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Notes et sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Numéros ANF 226-229, La Métallurgique 1160-1163.
  2. Numéro ANF 261, La Métallurgique 1253.
  3. Second numéro inconnu.
  4. Ces deux lignes étant exploitées par les Chemins de fer économiques du Nord.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Martin Farebrother et Joan Farebrother, Tortillards of Artois : The metre gauge railways and tramways of the western Pas-de-Calais, The Oakwood Press, 336 p.
  • Claude Wagner, Les petits trains de Ch'Nord : Histoire des voies ferrées d'intérêt local du Nord et du Pas-de-Calais, Éditions LR Presse, , 278 p. (ISBN 978-290365167-1), p. 48-51

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]