Autrichiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autrichiens
Österreicher

Populations significatives par région
Drapeau de l'Autriche Autriche 6,75 millions (2011)[note 1][1]
Drapeau des États-Unis États-Unis 684 184[2]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 345 620[3]
Drapeau du Canada Canada 197 990[4]
Drapeau de l'Australie Australie 45 530[5]
Drapeau de la Suisse Suisse 40 300–65 090[6],[7],[8]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 21 600–25 000[7],[8]
Drapeau de la France France 20 000[9],[8]
Drapeau de l'Italie Italie 16 331[8]
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 14 000[7]
Drapeau de l'Espagne Espagne 10 100[7]
Drapeau du Brésil Brésil 10 000[7]
Drapeau de la Hongrie Hongrie 9 044[8]
Drapeau d’Israël Israël 6 800[7]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 6 600–8 000[8]
Drapeau de la Suède Suède 6 311[10]
Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein 3 868[8]
Drapeau de la Pologne Pologne 3 790[8]
Drapeau de la Slovaquie Slovakia 3,154[8]
Drapeau de la Slovénie Slovénie 3 052[8]
Drapeau de la Belgique Belgique 3 020[8]
Drapeau de la Roumanie Roumanie 3 000[7]
Drapeau du Mexique Mexique

3 000[7]

Autres pays (30 000–45 000)
Drapeau de la République tchèque République tchèque 2 600–3 500[8],[7]
Drapeau de la Grèce Grèce 2 250–2 900[7]
Drapeau de la Turquie Turquie 1 900[7]–14 400[8]
Drapeau de la Russie Russia 2 953[8]
Drapeau de l'Égypte Égypte 2 900[7]
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 2 500[7]
Drapeau de la République populaire de Chine Chine 1 800[7]
Drapeau du Danemark Danemark 1 300–1 900[8],[7]
Autre part c. 11000[8],[7]
Population totale c. 8–8.5 million
Autres
Langues Allemand autrichien
(Austro-bavarois, Alémanique)
Religions Historiquement:[11]
Catholicisme principalement, Luthéranisme en minorité
Aujourd'hui (2016)[12],[13] :
Christianisme (68%)
Irréligion (24%)
Ethnies liées Peuples germaniques
(Allemands, Suisses et Liechtensteinois)

Les Autrichiens (allemand : die Österreicher) sont, en droit international (qui est un droit du sol) l'ensemble des citoyens de l'Autriche, quelles que soient leurs origines, langues et identités ; en droit national (qui est un droit du sang) ils forment un groupe ethnique, un peuple formant une nation germanique[14], l'ensemble des personnes qui partagent une culture commune, une descendance commune et une histoire commune : celle de l'Autriche.

Langues[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Langues en Autriche.

Culture[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Culture de l'Autriche.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) In 2011, Statistik Austria estimated that 81% or 6.75 million residents of Austria had no migration background and more than 19% or 1.6 million inhabitants had both parents of migration background or were born in a foreign country.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Kommission für Migrations und Integrationsforschung der Österreichischen Akademie der Wissenschaften » [PDF], Statistik Austria, , p. 27 (total population to calculate percentages with is on page 23)
  2. Results   American Fact Finder (US Census Bureau)
  3. « Zensusdatenbank - Ergebnisse des Zensus 2011 » (consulté le 25 avril 2015)
  4. Statistic Canada 2011 National Household Survey (197,990 reported Austrian origin)
  5. Monash University ARROW Repository | People and Place
  6. (de) « Ausländische Bevölkerung: Staatsangehörigkeit », Swiss Federal Statistical Office (consulté le 6 octobre 2014) : « Österreich denotes Austria »
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p (de) « Auslandsösterreicherinnen und Auslandsösterreicher 2015 », Statistik Austria (consulté le 14 juillet 2016)
  8. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p « Trends in International Migrant Stock: Migrants by Destination and Origin » [XLSX], United Nations, (consulté le 14 juillet 2016)
  9. « Présentation de l’Autriche » (consulté le 15 juillet 2016)
  10. « Befolkningsstatistik », Sverige i siffror, (consulté le 8 juillet 2017)
  11. Excepté une période brève durant le XVIe siècle, où la plupart des Autrichiens se sont tournés vers le luthéranisme.
  12. (de) « Kirchenaustritte gingen 2012 um elf Prozent zurück » [archive du ], derStandard.at,
  13. WZ-Recherche 2016. Published in article: "Staat und Religion". Wiener Zeitung, January 2016.
  14. James Minahan, One Europe, many nations: a historical dictionary of European national groups, Greenwood Publishing Group, (ISBN 0313309841, lire en ligne), p. 769