Ivan Aleksandre Asen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ivan Aleksandre Asen
Ivan Alexander.jpg
Fonction
Roi de Bulgarie
-
Biographie
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
Иван Александър et ІѠАНЪ АЛЄѮАНДРЪVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Sratsimir dynasty (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Sratsimir di Kran (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Keratsa Petritsa (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Teodora (d)
John Komnenos Asen (en)
Hélène de BulgarieVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Théodora de Valachie (en)
Sarah-Theodora (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Desislava de Bulgarie (en)
Kera Tamara (en)
Ivan Asen V de Bulgarie (en)
Michel Asen IV (en)
Ivan Sratsimir
Ivan Asen IV (en)
Keratsa de Bulgarie
Ivan Chichman
Vasilisa Asen (d)
Mara (?) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
La Bulgarie sous Ivan Alexandre

Ivan Aleksandre (Bulgare : Иван Александър), également connu en français sous le nom de Jean Alexandre Chichman (romanisation dans les pays anglo-saxons : Šišman) II ou Asen ou de Jean Alexandre Stacimir et est un souverain (Tsar) de Bulgarie dont le règne s'étend, durant la période du Second empire bulgare, de 1331 à 1371.


Biographie[modifier | modifier le code]

Ivan Aleksandre était le fils de Keratsa-Petritsa la sœur du tsar Michel IV Šišman Ier et d'un boyard nommé Stratzimir ou Strajimir. Sa date de naissance reste inconnue. Il succède à son cousin Ivan Stefan et décède le .

Son règne est considéré comme une période de transition dans l'histoire médiévale bulgare. Ivan Alexandre commença son règne en s'occupant des problèmes internes et les menaces extérieures des pays voisins de la Bulgarie que sont l'Empire byzantin et la Serbie, et mena également son empire vers une période de rétablissement économique et de renouveau culturel et religieux. Après la mort du prince héritier Michel Asen en 1355 il doit effectuer en 1365 le partage de son État entre les fils survivants nés de ses deux unions.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Ivan Alexandre avait en effet épousé Théodora de Valachie, dont il avait eu :

Il avait ensuite divorcé pour s'unir avec Rebecca/Sarah, la fille d'un marchand juif, convertie et baptisée sous le nom de Théodora dont il avait eu :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :