Bioénergie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale de production de bioénergie en Allemagne

La bioénergie désigne les formes d'énergie stockées par la biomasse (surtout par conversion photosynthétique d'énergie solaire). Il s'agit par exemple les cultures énergétiques, des résidus agricoles et forestiers, des déchets organiques, qui peuvent être utilisés pour produire de la chaleur, du froid, de l’électricité ou des carburants. Tant qu'elle n'est pas surexploitée, elle est considérée comme « renouvelable »
Les combustibles fossiles en sont exclus.

L'intérêt moderne pour la bioénergie a plusieurs origines :

  1. la volonté de réduire des émissions de CO2, de méthane et d'autres gaz à effet de serre ;
  2. recherche de sources d'énergie alternatives aux énergies fossiles, qui soient au moins en partie renouvelables.
  3. indépendance stratégique vis-à-vis de celles-ci
  4. opportunités récemment offertes par les biotechnologies (ex : éthanol cellulosique produit par génie génétique via des bactéries génétiquement modifiées)

Problème[modifier | modifier le code]

Le grand problème de notre société est de continuer le développement de notre planète tout en respectant l'environnement. Mais quelle sont les énergies propres et renouvelables que l'on peut stocker ? Et comment accroître l'utilisation des bioénergies ?

Il faut tout d'abord mettre en œuvre une filière intégrée : la filière bioénergie. Il faut donc analyser le cycle de vie des filières actuelles, et imaginer un cycle de vie rentable pour les bioénergies.

La filière bioénergie[modifier | modifier le code]

La filière peut être organisée en mettant en place des contrats de filière avec des centrales coopératives.

Exemples[modifier | modifier le code]

Exemple de filière bioénergie[modifier | modifier le code]

Bois sous forme de bûches pour chauffage. Le bois énergie est un type de bioénergie utilisant la biomasse.

La filière bois énergie.

En Europe, cette filière existe déjà dans des régions très boisées :

etc.

Voir économie des Vosges.

Mais une énergie renouvelable n'est pas obligatoirement une énergie propre. L'exemple le plus typique est celui du bois énergie[1], qui fait l'objet d'une attention toute particulière de la part du « Plan Particules »[2]. Le développement de ce mode de chauffage, dans le cadre de la promotion de énergies renouvelables, fait en effet craindre une aggravation de la pollution par les particules. Une solution innovante aux inconvénients du combustible bois, qui mériterait à présent d'être citée parmi les bioénergies, commence à être exploitée; celle-ci consiste en la transformation du bois en gaz naturel de synthèse (GNS issu du bois) : voir bois énergie.

Exemples de bioénergies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le bois-énergie pour les chaufferies collectives ; un document de la DRIRE du Limousin.
  2. Dossier de presse Air ; page 18 et suivantes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]