Bioénergie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale de production de bioénergie en Allemagne

La bioénergie est l'énergie stockée par la biomasse, généralement à partir d'énergie solaire.

La bioénergie résulte de la conversion de la biomasse tel que résidus agricoles et forestiers, déchets organiques et cultures énergétiques en énergie telle que la chaleur, l’électricité et du carburant pour les transports.

La bioénergie se rapporte à l’énergie contenue dans des organismes biologiques vivants. Cette définition exclut spécifiquement les combustibles fossiles. Les plantes tirent de la bioénergie par la photosynthèse, tandis que les animaux l’obtiennent en consommant des plantes. La matière organique qui contient de la bioénergie est connue sous le nom de biomasse. Les êtres humains peuvent utiliser cette biomasse de diverses façons, en brûlant simplement du bois pour se réchauffer ou via des méthodes plus complexes, telles que la modification génétique de bactéries pour créer de l’éthanol cellulosique. Étant donné que quasi toute la bioénergie provient de l’énergie émise par la lumière naturelle du soleil, la bioénergie offre comme avantage considérable le fait d’être une source d’énergie renouvelable. Cependant, il est important d’exploiter la bioénergie d’une manière à développer sa durabilité. On appelle matière première toute plante ou substance spécifique utilisée pour la bioénergie. Les matières premières sont généralement converties en une forme plus facilement utilisable, le plus souvent en un combustible liquide.

L'intérêt moderne pour la bioénergie est né de la préoccupation vis-à-vis des émissions de CO2, et de la recherche de sources d'énergie alternatives aux énergies fossiles, qui soient au moins en partie renouvelables. L'indépendance stratégique vis-à-vis de celles-ci en est la troisième composante.

Problème[modifier | modifier le code]

Le grand problème de notre société est de continuer le développement de notre planète tout en respectant l'environnement. Mais quelle sont les énergies propres et renouvelables que l'on peut stocker ? Et comment accroître l'utilisation des bioénergies ?

Il faut tout d'abord mettre en œuvre une filière intégrée : la filière bioénergie. Il faut donc analyser le cycle de vie des filières actuelles, et imaginer un cycle de vie rentable pour les bioénergies.

La filière bioénergie[modifier | modifier le code]

La filière peut être organisée en mettant en place des contrats de filière avec des centrales coopératives.

Exemples[modifier | modifier le code]

Exemple de filière bioénergie[modifier | modifier le code]

Bois sous forme de bûches pour chauffage. Le bois énergie est un type de bioénergie utilisant la biomasse.

La filière bois énergie.

En Europe, cette filière existe déjà dans des régions très boisées :

etc.

Voir économie des Vosges.

Mais une énergie renouvelable n'est pas obligatoirement une énergie propre. L'exemple le plus typique est celui du bois énergie[1], qui fait l'objet d'une attention toute particulière de la part du « Plan Particules »[2]. Le développement de ce mode de chauffage, dans le cadre de la promotion de énergies renouvelables, fait en effet craindre une aggravation de la pollution par les particules. Une solution innovante aux inconvénients du combustible bois, qui mériterait à présent d'être citée parmi les bioénergies, commence à être exploitée; celle-ci consiste en la transformation du bois en gaz naturel de synthèse (GNS issu du bois) : voir bois énergie.

Exemples de bioénergies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le bois-énergie pour les chaufferies collectives ; un document de la DRIRE du Limousin.
  2. Dossier de presse Air ; page 18 et suivantes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]