négawatt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le watt étant une unité de puissance, le négawatt quantifie une puissance « en moins », c'est-à-dire la puissance économisée par un changement de technologie ou de comportement.

Cette notion est due à Amory Lovins, fondateur du Rocky Mountain Institute, qui imagina un marché secondaire destiné à réduire l'écart entre le coût de production et celui d'économiser une certaine quantité d'énergie.

Sources de négawatts[modifier | modifier le code]

Le logo négaWatt.

Les négawatts peuvent être produits de deux manières, par la sobriété énergétique et par l'efficacité énergétique :

  • La sobriété énergétique (ou plus généralement économique) consiste à réduire ses besoins en énergie en modifiant ses habitudes et ses pratiques. Par exemple, en limitant la température des locaux d'habitation à 19 °C ou en utilisant le vélo plutôt que la voiture pour se déplacer.
  • L'efficacité énergétique consiste à réduire la consommation unitaire d'énergie des équipements, sans que l'utilisateur ait à modifier ses pratiques. Par exemple, en améliorant l'isolation thermique des bâtiments, la régulation des systèmes de chauffage, l'aérodynamisme des véhicules, etc.

Concept de négawatt en France et en Suisse[modifier | modifier le code]

Le concept de négawatt est, en France, notamment porté par l'association négaWatt et, en Suisse, par l'association négaWatt Suisse[1].

L'association française propose un scénario de transition énergétique reposant sur trois piliers : sobriété énergétique, efficacité énergétique, énergies renouvelables.

Article détaillé : Association négaWatt.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Association négaWatt Suisse, site web ch.negawatt.org en français et en allemand.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]