Anlhiac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anlhiac
Anlhiac
Au loin, le village d'Anlhiac.
Blason de Anlhiac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Nontron
Canton Isle-Loue-Auvézère
Intercommunalité Communauté de communes Isle-Loue-Auvézère en Périgord
Maire
Mandat
Michel Roubinet
2014-2020
Code postal 24160
Code commune 24009
Démographie
Gentilé Anlhiacois
Population
municipale
279 hab. (2015 en diminution de 3,79 % par rapport à 2010)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 19′ 21″ nord, 1° 07′ 37″ est
Altitude Min. 141 m
Max. 333 m
Superficie 11,86 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte administrative de la Dordogne
City locator 14.svg
Anlhiac

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de la Dordogne
City locator 14.svg
Anlhiac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Anlhiac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Anlhiac
Liens
Site web anlhiac.wixsite.com/mairie

Anlhiac est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par l'Auvézère qui lui sert de limite à l'est en la séparant de Génis.

De direction nord-sud, le principal axe de communication de la commune est la route départementale 704 (l'ancienne route nationale 704), même si le bourg d'Anlhiac, desservi par la RD 77, en est éloigné d'un kilomètre à l'est.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Anlhiac
Preyssac-d'Excideuil Lanouaille Génis
Saint-Médard-d'Excideuil Anlhiac
Saint-Raphaël Cherveix-Cubas

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ulhac au XIIIe siècle[1], Ulhacum en 1305, Alhacum en 1446, Ailhac[2], Anlhac au XVIIe siècle, Anliac en 1760[3].

Le nom d'Anlhiac se réfère à un personnage d'origine gallo-romane : Allius ou Ovilius[4], suivi du suffixe -acum indiquant le « domaine d'Allius ou d'Ovilius ».

En occitan, la commune porte le nom d'Anlhac[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite connue du lieu apparait au XIIIe siècle sous la forme Ulhac, suivie au siècle suivant de la forme latine Ulhacum. En 1446, le nom dérive vers Alhacum, et vers Enlhac à la fin du XVIe siècle[4].

Sur la carte de Cassini représentant la France entre 1756 et 1789, le village porte le nom d'« Anliat »[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune d'Anlhiac a, dès 1790, été rattachée au canton d'Excideuil qui dépendait du district d'Excideuil jusqu'en 1795, date de suppression des districts. En 1801, le canton d'Excideuil est rattaché à l'arrondissement de Périgueux[7].

Dans le cadre de la réforme de 2014 définie par le décret du 21 février 2014, le canton d'Excideuil disparaît aux élections départementales de mars 2015[8]. La commune est alors rattachée électoralement au canton Isle-Loue-Auvézère.

En 2017, Anlhiac est rattachée à l'arrondissement de Nontron[9],[10].

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

En 2009, Anlhiac rejoint la communauté de communes Causses et Rivières en Périgord. Celle-ci est dissoute le et ses communes — hormis Savignac-les-Églises qui rejoint Le Grand Périgueux — sont rattachées à la communauté de communes du Pays de Lanouaille qui la même année prend le nom de communauté de communes Isle-Loue-Auvézère en Périgord.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1977 mars 2001 Henri Faure PCF Conseiller général (1988-2008)
1995   Guy Emery    
mars 2001[11]
(réélu en mars 2014[12])
en cours Michel Roubinet SE[13] puis DVG Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants d'Anlhiac se nomment les Anlhiacois[14].

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[15]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[16].

En 2015, la commune comptait 279 habitants[Note 1], en diminution de 3,79 % par rapport à 2010 (Dordogne : +0,31 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
713700702798829742828805857
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
883845852757773773762763766
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
718710650560548500501475415
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
374347303330269300281290279
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[17] puis Insee à partir de 2006[18].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2015[19], parmi la population communale comprise entre 15 et 64 ans, les actifs représentent 110 personnes, soit 39,4 % de la population municipale. Le nombre de chômeurs (treize) a augmenté par rapport à 2010 (dix) et le taux de chômage de cette population active s'établit à 11,8 %.

Établissements[modifier | modifier le code]

Au , la commune compte 21 établissements[20], dont sept au niveau des commerces, transports ou services, sept dans la construction, cinq dans l'agriculture, la sylviculture ou la pêche, un dans l'industrie, et un relatif au secteur administratif[21].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

La retenue du moulin de Guimalet sur l'Auvézère.

Les gorges de l'Auvézère à dominante boisée sont classées zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) [22].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Le blason de la commune d'Anlhiac a été créé par Jean-René Bousquet en 2003. Il évoque les anciennes forges d'Anlhiac[23].

Blason de Anlhiac Blason De gueules à trois canons d'argent.
Détails
Blason validé par le conseil municipal.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le pouillé du château daté du XIIIe siècle signale l'existence de la paroisse d'Ulhac.
  2. Archives de Pau.
  3. Vicomte de Gourgues - Dictionnaire topographique du département de la Dordogne.
  4. a et b Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, éditions Fanlac, 2000, (ISBN 2-86577-215-2), p. 29-30.
  5. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne, consulté le 30 janvier 2014.
  6. Géoportail, « Anliat » (consulté le 30 janvier 2014).
  7. « Notice communale d'Anlhiac », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 25 juin 2012)
  8. Légifrance, « Décret no 2014-218 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Dordogne », sur http://www.legifrance.gouv.fr/ (consulté le 1er février 2016).
  9. [PDF] « Arrêté portant modification des limites territoriales des arrondissements de Bergerac, Nontron, Périgueux et Sarlat-la-Canéda du département de la Dordogne », Préfecture de la Dordogne, 30 décembre 2016.
  10. [PDF] Anciens et nouveaux arrondissements au 1er janvier 2017, Préfecture de la Dordogne, 4 janvier 2017.
  11. Union départementale des maires de la Dordogne, consultée le 13 août 2014.
  12. À Anlhiac, Sud Ouest édition Périgueux du 2 avril 2014, p. 21.
  13. « Voici vos 557 maires », édition spéciale de Sud Ouest du 3 avril 2008, p. 8.
  14. Nom des habitants des communes françaises sur le site habitants.fr, consulté le 4 décembre 2016.
  15. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  16. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  17. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  18. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  19. Dossier complet - Commune d’Anlhiac (24009) - Activités, emploi et chômage - tableaux EMP T2 et EMP T4 sur le site de l'Insee, consulté le 4 août 2018.
  20. « Établissement - Définition », sur Insee (consulté le 4 août 2018).
  21. Dossier complet - Commune d’Anlhiac (24009) - Établissements actifs par secteur d'activité - tableau CEN T1 sur le site de l'Insee, consulté le 4 août 2018.
  22. Les gorges de l'Auvézère sur le site de la DIREN Aquitaine
  23. Site internet de la Mairie d'Anlhiac, consulté le 8 avril 2013.