Guy Penaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Penaud.
Guy Penaud
Description de l'image Guy Penaud, ancien commissaire de police et historien.JPG.
Naissance (73 ans)
Pau
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Formation
Distinctions

Chevalier de la Légion d'honneur

Chevalier des Arts et Lettres

Guy Penaud est un ancien commissaire de police et un historien français né le à Pau (Pyrénées-Atlantiques), qui a publié de nombreux livres et articles depuis 1974.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie familiale et études[modifier | modifier le code]

Il est né le 6 février 1943 à Pau (Pyrénées-Atlantiques) de Marcel Penaud, officier de police adjoint, originaire du Périgord, et de Marthe Fritsch, originaire du Bas-Rhin, venue de réfugiée en 1939 en Dordogne.

Il s'est marié en 1965 à Jacqueline Ladoire, laborantine médicale. Ils ont eu un fils, Emmanuel (1968-2016), administrateur des Finances Publiques.

Ancien élève de l’école maternelle d’Hilsenheim (Bas-Rhin), de l’école élémentaire Vauban, du collège Saint-Étienne et du lycée Kléber de Strasbourg, il a effectué son service militaire au 11e bataillon parachutiste de choc à Perpignan puis au 1er bataillon parachutiste de choc à Calvi.

Carrière policière[modifier | modifier le code]

Il est entré, en septembre 1964, dans la Police comme gardien de la paix, pour être affecté, de janvier 1965 à avril 1970, à la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) no 22 de Périgueux. Par la suite, il devient inspecteur de police en 1970 (il fut major de sa promotion à l’École nationale de police de Paris), inspecteur principal en 1975, et inspecteur divisionnaire en 1980, à l’antenne de Périgueux du Service régional de police judiciaire de Bordeaux.

Commissaire de police en septembre 1985, après sa scolarité à l’École nationale supérieure de police de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, il devient en 1987 chef de la Circonscription de Police Urbaine de Bergerac (Dordogne) jusqu'en 1990. Commissaire principal, il termine sa carrière administrative en février 1998 comme Directeur départemental de la Sécurité Publique du Lot, à Cahors, après avoir occupé les postes de Chef adjoint de cabinet du Préfet, adjoint pour la sécurité en Corse (1990-1991), puis de chef de la circonscription de Sécurité Publique de Compiègne (Oise) (1991-1995).

Carrière d’historien[modifier | modifier le code]

Depuis 1974, il a publié de nombreux ouvrages ou articles d'histoire qui se concentrent plus particulièrement sur le Périgord, le Sud-Ouest, la Résistance et les grandes affaires criminelles, ainsi que des biographies (dont celles de Seznec, Bonny, Guéna, Boulin ou Philippe Maine). Il a également organisé l’exposition « Périgueux à la Belle Époque » en 1977 au Musée du Périgord à Périgueux. Il a été administrateur de la Société historique et archéologique du Périgord ; il est membre-fondateur de l’Institut Eugène Le Roy. Il a collaboré à plusieurs publications dont Le Journal du Périgord et a été chroniqueur à France Bleu Périgord. Depuis le 29 septembre 2013, il est membre titulaire de l’Académie des lettres et des arts du Périgord.

Il a notamment contribué à démythifier le rôle d’André Malraux dans la Résistance. Olivier Todd a écrit à ce sujet : « En 1986, Guy Penaud avait publié André Malraux et la Résistance, ouvrage qui ébranlait Malraux résistant. La presse appliqua à ce livre la loi du silence, même si Bernard Pivot le montra en fin d’émission. La documentation gênait. Ni historien professionnel, ni membre d’une nomenklatura critique parisienne, l’auteur ne fut pas consulté au moment de la panthéonisation[1]. »

Olivier Marchal et Guy Penaud

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

Raymond Poulidor et Guy Penaud inaugurant la plaque commémorant le passage de Lawrence d'Arabie à Châlus
Raymond Poulidor et Guy Penaud inaugurant la plaque commémorant le passage de Lawrence d'Arabie à Châlus
  • Périgueux à la Belle Époque (en collaboration avec Jacqueline Penaud), Éditions Sodim, Bruxelles (Belgique), 1975
  • Bergerac en cartes postales anciennes (en collaboration avec Jacqueline Penaud), Éditions Européennes, Zaltbommel (Hollande), 1976
  • Catalogue de l'Exposition "Périgueux à la Belle Epoque" (en collaboration avec Jacqueline Penaud, préface d'Yves Guéna), Musée d'Art et d'Archéologie du Périgord, 1979
  • Cent portraits périgourdins (en collaboration), Éditions Pierre Fanlac, Périgueux, 1980
  • Histoire de Périgueux (préface d'Yves Guéna), Éditions Pierre Fanlac, Périgueux, 1983 (ISBN 286577046X)(Prix Jean Secret 1983)
  • Histoire de la Résistance en Périgord (préface de Bernard Bioulac), Éditions Pierre Fanlac, Périgueux, 1985 (ISBN 2865770729)
  • Moi, Noé Chabot, Curé-bistrot de Henri Brives et François Perroy, Éditions Copédit, 1986 (préface)
  • André Malraux et la Résistance (préface de Jacques Chaban-Delmas), Éditions Pierre Fanlac, Périgueux, 1986 (ISBN 2865771075)
  • Histoire de la Franc-Maçonnerie en Périgord, Éditions Fanlac, Périgueux, 1989 (ISBN 2865771393)
  • Chroniques secrètes de la Résistance dans le Sud-Ouest, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 1993 (ISBN 2879011272)
  • Dictionnaire des châteaux du Périgord, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 1996 (ISBN 287901221X)
  • Dictionnaire biographique du Périgord (préface de Bernard Cazeau), Éditions Fanlac, Périgueux, 1999 (ISBN 2865772144)
  • Château de Chabans, Éditions de La Lauze, Périgueux, 2001
  • Les milliards du train de Neuvic, Éditions Fanlac, Périgueux, 2001 (ISBN 2865772187)
  • Les Troubadours périgordins (préface de Gérard Fayolle, illustrations de Marcel Pajot), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2001 (ISBN 2912032261)
  • Le Triple crime du château d'Escoire, Éditions de La Lauze, Périgueux, 2002 (ISBN 2912032326)
  • Le G.M.R. du Périgord : [les forces de l'ordre sous Vichy] de Sylvain Le Bail, Le Chene Vert, 2003 (préface)
  • Le Grand Livre de Périgueux (préfaces de Xavier Darcos et de Jean-Paul Daudou, illustrations de Nidos), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2003 (ISBN 2912032504)
  • Les crimes de la division « Brehmer » (préface de Roger Ranoux), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2004 (ISBN 2912032652)
  • Visiter le château de Chabans et ses jardins, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 2004 (ISBN 2879015839)
  • La cuisine rustique au temps de Jacquou le Croquant, (en collaboration avec José Correa), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2004 (ISBN 2912032725)
  • La « Das Reich », 2e SS Panzer Division (préface d'Yves Guéna, introduction de Roger Ranoux), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2005 (ISBN 2912032768)
  • Les Grandes affaires criminelles du Périgord (en collaboration avec Patrick Salinié), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2005 (ISBN 9782912032874)
  • L'esprit des pierres - Châteaux en Périgord (en collaboration avec José Correa et Michel Testut), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2005 (ISBN 2912032903)
  • L'énigme Seznec, Éditions de La Lauze, Périgueux, 2006 (ISBN 235249009X)
  • La cuisine gourmande du Périgord (par Fulbert-Dumonteil) (dessins de José Correa), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2006 (ISBN 2352490073)
  • Le Roy à Hautefort (en collaboration avec José Correa), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2007 (ISBN 9782352490203)
  • Eugène Le Roy - Études critiques sur le Christianisme (en collaboration avec Jean Page et Richard Bordes), Éditions de La Lauze, Périgueux, 2007 (ISBN 9782352490159)
  • Le Tour de France de Lawrence d'Arabie, Éditions de La Lauze, Périgueux, mars 2008 (ISBN 9782352490241)
  • Le Périgord des mets et des mots (en collaboration avec José Correa), Éditions de La Lauze, octobre 2008 (ISBN 9782352490326)
  • Histoire des diocèses du Périgord et des évêques de Périgueux et Sarlat, Éditions Impressions, 2010 (ISBN 9782917494134)
  • Histoire secrète de la Résistance dans le Sud-Ouest, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 2011 (ISBN 9782817700991)
  • L'Inspecteur Pierre Bonny - Le policier déchu de la "gestapo française" du 93, rue Lauriston, Éditions L'Harmattan, 2011 (ISBN 9782296551084)
  • Mémorial des déportés du Périgord, Éditions de La Lauze, 2011, (ISBN 9782352490395)
  • De Gaulle - Pétain L'affrontement du printemps 1940, Éditions L'Harmattan, février 2012 (ISBN 978229656829-7)
  • Yves Guéna - Le parcours d'un gaulliste historique, Éditions Sud-Ouest, septembre 2012 (ISBN 9782817702353) (Prix spécial 2012 de l'Académie nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux)
  • Histoire de la Résistance en Périgord, Éditions Sud-Ouest, février 2013 (ISBN 978-2-8177-0218-6)
  • Petite Histoire - Périgord, Geste éditions, mars 2013 (ISBN 9 782367 460598)
  • Dictionnaire des députés de la Dordogne de 1789 à nos jours, Éditions L'Harmattan, juillet 2013 (ISBN 978 2 343 01442 5)
  • Petite Histoire - Périgueux, Geste éditions, septembre 2013, (ISBN 978 2 367 46098 7)
  • Oradour-sur-Glane - Un jour de juin 1944 en enfer, Geste éditions, mars 2014, (ISBN 2 36746 171 6)
  • L'Eau qui pleure - Un Amour en Périgord sous l'occupation (roman), Geste éditions, mai 2014 (ISBN 978-2-36746-151-9)
  • Pour en finir avec l'Affaire Robert Boulin, Éditions L'Harmattan, décembre 2014, (ISBN 978-2-343 04880 2)
  • Dictionnaire des Sénateurs de la Dordogne, Éditions L'Harmattan, juillet 2015, (ISBN 978-2-3363 87529)
  • Talleyrand ou le génie dialectique, de Jean-Jacques Dallemand (préface), IFIE Editions, janvier 2016, (ISBN 978-2-916265-22-3)
  • Philippe Maine (1830-1893). L'étonnante saga du Périgourdin, héros de Camerone, IFIE Editions, juin 2016, (ISBN 978-2-916265-24-7)

Quelques autres publications ou conférences[modifier | modifier le code]

  • « Rue des Francs-Bourgeois ou rue des Francs-Maçons », Périgord-Actualités du 23 novembre 1974, pp. 1et 2
  • « Répertoire des loges maçonniques de la Dordogne », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1974, pp. 199 à 236
  • « Périgueux en l’an 1600 », Périgord-Actualités du 7 décembre 1974, pp. 1 et 3
  • « La Comédie Française à Chancelade en 1907 », Périgord-Actualités du 14 décembre 1974, pp. 1 et 3 et du 21 décembre 1974 pp. 1 et 2
  • « La vie maçonnique d’Antoine de Tounens », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1975, pp. 146 à 156
  • « L’église Charles du Toulon », Périgord-Actualités du 4 janvier 1975, pp. 1 et 4
  • « Quelques peines prononcées à Périgueux au XVI° siècle », Périgord-Actualités du 10 janvier 1975, pp. 1et 2
  • « Les Archives de la Dordogne », Périgord-Actualités du 24 janvier 1975, pp. 1 et 3
  • « L’entrée de Mounet-Sully à la Comédie Française », Périgord-Actualités du 21 février 1975, pp. 1 et 2 et 31 janvier 1975 p.3
  • « S.A.R. le prince Henrik du Danemark et le Périgord », Périgord-Actualités du 15 mai 1975, pp. 1 et 2
  • « La chapelle Saint-Roch de Périgueux », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1977, pp. 66 à 68
  • « La correspondance d’un singulier forçat : Mary Cliquet alias Tony Mario », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1977, pp. 212 à 234
  • « Un franc-maçon périgourdin : Eugène Le Roy », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1978, pp. 69 à 74
  • « Mounet-Sully », dans « Cent portraits périgourdins », Editions Pierre Fanlac, Périgueux, 1979, p. 175
  • « Note sur les deux canons découverts à Périgueux en septembre 1979 », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du *Périgord, 1979, pp. 264 à 278
  • « Le squelette n’est pas celui du clerc Séguy », journal Sud-Ouest du 17 septembre 1979
  • « Eugène Le Roy, Sapeur-Pompier », Bulletin du « Congrès national des sapeurs-pompiers français », Périgueux, 1980
  • « Eugène Le Roy, sapeur-pompier », « Ensemble – Journal inter-paroissial du Périgord Noir » n° 111 d’octobre 1980
  • « La célébration du 1er mai en Dordogne avant la Grande Guerre », Périgord-Panorama n° 1 d’avril 1980, pp. 30 à 33
  • « Les plus anciennes cartes postales du Périgord », Périgord-Panorama n° 1 d’avril 1980, pp. 36 et 37
  • « Homme Ratier », Périgord-Panorama n° 1 d’avril 1980, p. 47
  • « Jean-Paul Sartre et le Périgord », Périgord-Panorama n° 2 de mai 1980, p. 43
  • « La Malle-Poste « Briska » en 1840 », Périgord-Panorama n° 2 de mai 1980, p. 47
  • « Bonjour M. Poincaré », Périgord-Panorama n° 2 de mai 1980, pp. 36 et 37
  • « L’étonnant maire de Mareuil : Mary Cliquet », Périgord-Panorama n° 3 de juin/juillet 1980, p. 47
  • « La Félibrée, fête de la tradition », Périgord-Panorama n° 3 de juin/juillet 1980, pp. 36 et 37
  • « Le temps des loisirs », Périgord-Panorama n° 4 d’août 1980, pp. 36 et 37
  • « Eugène Le Roy, sapeur-pompier », Périgord-Panorama n° 5 de septembre 1980, p. 9
  • « Les faucheurs de marguerites périgourdins », Périgord-Panorama n° 5 de septembre 1980, pp. 36 et 37
  • « Si l’on dansait la « Périgourdine » », Périgord-Panorama n° 6 de novembre 1980, p. 12
  • « Le bon curé rince-goulot », Périgord-Panorama n° 6 de novembre 1980, pp. 30 et 31
  • « Mounet-Sully », Périgord-Panorama n° 6 de novembre 1980, pp. 23 et 27
  • « Périgueux disparu-les plus anciennes cartes postales du Périgord » dans plusieurs Périgord-Panorama 1980-1981, p. 37
  • « Les Marchés de Bergerac », Périgord-Panorama n° 7 de décembre 1980, pp. 36 et 37
  • « Un dessin inédit des remparts du Puy-Saint-Front », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1981, pp. 338 à 345
  • « Jean Secret », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1981, p. 197
  • « Dessine-moi une carte », Périgord-Panorama n° 8 de janvier 1981, pp. 36 et 37
  • « Une vieille dame : la tour Mataguerre », journal Sud-Ouest des 26 et 27 février 1981
  • « La vie des mots d’autrefois », Périgord-Panorama n° 9 de février 1981, pp. 36 et 37
  • « La tour de Vésone », Périgord-Panorama n° 10 de mars 1981, p. 47
  • « Le charme des vues insolites », Périgord-Panorama n° 10 de mars 1981, pp. 38 et 39
  • « Le projet de décoration de Saint-Front », Périgord-Panorama n° 11 d’avril 1981, p. 51
  • « Vive la musique », Périgord-Panorama n° 11 d’avril 1981, pp. 42 et 43
  • « Le « Poulet » périgourdin sauce chinoise », Périgord-Panorama de décembre 1982, pp. 48 et 49
  • « L’auberge « Chez la Blonde » à Périgueux », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1982, pp. 77 à 79
  • « Les maires de Périgueux de 1300 à 1369 », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1982, pp. 307 à 313
  • « Histoire du C.O.P.O. », bulletin « COPO saison 1982-1983 », p. 3
  • « La tour de Vésone », Forum 24, n° 110 du 6 au 13 décembre 1982
  • « Eugène Le Roy, sapeur-pompier », Forum 24, n° 112 du 19 au 26 décembre 1982
  • « Le vieux moulin : en fait « l’Eschif de Creyssac » », L’Echo du 10 août 1982
  • « Hélie de Valbec, le 1er maire de Périgueux », Forum 24, n° 114 du 10 au 17 janvier 1983
  • « Les amours de Mounet-Sully et de Sarah Bernhardt », Périgord-Panorama n° 33 de mai 1983
  • « Si l’on plantait le « Mai » », Regards en Périgord n° 45 de décembre 1983, p. 15
  • « Intronisation des évêques : un rituel politique », Forum 24 n° 117 du 24 au 31 janvier 1983
  • « Antoine Bouchier, second évêque constitutionnel de la Dordogne (1741-1801) », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1984, pp. 260 à 277
  • « Bugeaud : « Par l’épée et par la charrue » », journal La Dordogne Libre du 5 juillet 1984, p. 8
  • « Le Bel Hôtel de l’Univers », Regards en Périgord n° 47 du mars 1984
  • « Le séjour gourmand du prince des gastronomes en Périgord », Regards en Périgord n° 48 d’avril 1984
  • « Périgord : si l’on rebaptisait la Dordogne », Regards en Périgord n° 53 de novembre 1984
  • « Verdict de mort et grâce », journal Sud-Ouest, du 15 février 1985
  • « Les glaces de Saint-Martin », bulletin « Le quartier Saint-Martin », 1986, p. 14
  • « L’ancienne salle de comédie aujourd’hui loge maçonnique de Périgueux », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1988, pp. 251 à 264
  • « La retraite allemande (1944) », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1988, pp. 279 à 283
  • « L’assassin de la forêt de Biron », Le Journal du Périgord n° 1, avril 1989, pp. 67 à 71
  • « La Franc-Maçonnerie périgourdine et la Révolution », Le Périgord Révolutionnaire (publié par la Société Historique et Archéologique du Périgord), 1989, pp. 27 à 38
  • « Liste des préfets de la Dordogne », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1990, pp. 129 à 137
  • « Musée du Périgord : A la Bastille… », journal Sud-Ouest du 19 juin 1991
  • « Histoire d’un symbole : la porte Taillefer », journal La Dordogne Libre, 6 janvier 1994, pp. 8 et 9.
  • « 1844-1845 Le célèbre Delcouderc », Le Journal du Périgord n° spécial, mai 1994, pp. 28 à 32
  • « Grandeur et décadence : les diligences en Périgord, au XIX° siècle », Le Journal du Périgord n° 28 d’avril 1996, pp. 54 à 46
  • « Le 8 mai 1945 en Périgord » dans « Mémoire d’une Victoire », journal Pouvoirs en Dordogne, Hors Série n° 1 de juin 1995
  • « Le « colonel Berger » capturé dans le Lot, libéré à Toulouse », journal La Dépêche du Dimanche du 17 novembre 1996, p. 6
  • « Eugène Le Roy Sapeur-Pompier ! », Le Journal du Périgord n° 31 de décembre 1996, p. 64
  • « Le mystère de saint Front », journal Sud-Ouest du 15 novembre 1997
  • « Poule au pot Henri IV » et « Poires au Pécharmant » dans Les Recettes du Cœur, Les Restaurants du Cœur, Copédit, Périgueux, 1998
  • « Le tragique destin d’un Périgourdin qui voulut envoûter et tuer le pape »,Le Journal du Périgord de janvier 1999, n° 48, pp. 21 à 23
  • « Dans les cachots de la Bastille », Le Journal du Périgord de février 1999, n° 49, pp. 21 à 23
  • « Jean Jaurès à Nontron », Le Journal du Périgord de mars 1999, n° 50, pp. 30 et 31
  • « Les troupes d’occupation en Périgord de 1942 à 1944 », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1999, pp. 41 à 57
  • « La grande rafle de mai 1944 », Le Journal du Périgord de mai 1999, n° 52, pp. 34 à37
  • « L’église de Merlande », Le Journal du Périgord de juin 1999, n° 53, p. 75
  • « Le voyage de saint Géry en Périgord (début du VIIe siècle) », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1999, pp. 167 à 174
  • « Bourdeilles. Le château aux deux visages », Le Journal du Périgord d’août 1999, n° 55, pp. 24 à 27
  • « Les canons du Puy-Saint-Front », Le Journal du Périgord de septembre 1999, n° 56, pp. 28 à 31
  • « André Malraux le compagnon de Jeanne et d’Antigone », Le Journal du Périgord de septembre 1999, n° 56, pp. 56 à 59
  • « De la salle de Comédie à la loge maçonnique de Périgueux », Le Journal du Périgord d’octobre 1999, n° 57, pp. 56 à 59
  • « Les tableaux de Rastignac », Le Journal du Périgord de novembre 1999, n° 58, pp. 39 à 41
  • « L’origine des jardins ouvriers », Le Journal du Périgord de décembre 1999, n° 59, p. 26
  • « Ils ont marqué le siècle en Périgord », Le Journal du Périgord de janvier 2000, n° 60, pp. 8 à 125
  • « Eugène Le Roy et la Franc-Maçonnerie », Les Cahiers de Vésone 3 « Eugène Le Roy Esprit Libre », janvier 2000, pp. 60 à 67
  • « Du sergent de ville à la société commerciale », Le Journal du Périgord de mars 2000, n° 62, pp. 14 et 16
  • « Sainte-Ursule du couvent au parking souterrain », Le Journal du Périgord d’avril 2000, n° 63, pp. 35 à 38
  • « La véritable histoire des milliards de la Banque de France récupérés le 26 juillet 1944 dans le train Périgueux-Bordeaux en gare de Neuvic » conférence le 12 juillet 2000 à 18h30 au siège de la Société Historique et Archéologique du Périgord, à Périgueux
  • « Si l’on tournait les pages de l’histoire des bouquinistes », Le Journal du Périgord d’octobre 2000, n° 69, page 18
  • « Comment les hommes ont-ils fait Périgueux », conférence le 6 octobre 2000, à 20h30, salle Montaigne, du N.T.P. de Périgueux (association « Créer » et Comité de quartier du Toulon)
  • « Les frères Mounet de Bergerac à la Comédie-Française », dans « Bergerac et le pays bergeracois », Edition Pilote 24, Périgueux, 2000
  • « L’extraordinaire mission des agents secrets anglais en Bergeracois » dans « Bergerac et le pays bergeracois », Edition Pilote 24, Périgueux, 2000
  • « Les personnages qui ont marqué le siècle en Périgord », journal La Dordogne Libre, 2 janvier 2001, pp. 6 à 8
  • « La « Maison Blanche » de Périgueux », Le Journal du Périgord de février 2001, n° 73, pp. 36 et 37
  • « Neuf histoires de la Résistance », Le Journal du Périgord de mars 2001, n° 74, pp. 8 à 16 « La ligne de démarcation », p. 10 « Le premier parachutage » p. 11 « La statue Daumesnil », p. 11 « La grande évasion », p. 12 « Le jour où Jacques Delmas devint Chaban », p. 12 « La mort de l’adjudant-chef Munch », p. 14 « Sœur Philomène », p. 14 « Les deux « curés » », p. 15 « La « libération » de Périgueux », p. 16
  • « La grande peur de Maurice Chevalier », Le Journal du Périgord d’avril 2001, n° 75, pp. 38 à41
  • « L’assassin qui ne parla jamais », Le Journal du Périgord de juin 2001, n° 77, pp. 48 à 50 « 
  • « L’homme qui fit trembler Périgueux », Le Journal du Périgord de juillet 2001, n° 78, pp. 35 à 37
  • « Hautefaye. La folle journée », Le Journal du Périgord d’août 2001, n° 79, pp. 40 et 41
  • « La soupe avait un drôle de goût », Le Journal du Périgord de septembre 2001, n° 80, pp. 48 et 49
  • « Ces maisons de Périgueux qui ont une histoire », Le Journal du Périgord d’octobre 2001, n° 81, pp. 14 à 20
  • « L’homme qui croyait être plus intelligent que les autres », Le Journal du Périgord d’octobre 2001, n° 81, pp. 35 à 37
  • « Le bourreau Deibler, sa « veuve » et son chapeau haut de forme », Le Journal du Périgord de novembre 2001, n° 82, pp. 35 à 37
  • « A Périgueux, le temps des hôpitaux », Le Journal du Périgord de décembre 2001, n° 83, pp. 34 à 37
  • « Séchou, sa montre et son manteau », Le Journal du Périgord de décembre 2001, n° 83, pp. 38 et 39
  • « Duel au soleil », Le Journal du Périgord de janvier 2002, n° 84, pp. 37 à 39
  • « La renaissance du château de Chabans », Le Festin, janvier 2002, n° 40, pp. 20 à 27
  • « Le triple crime du château d’Escoire », Le Journal du Périgord, mars 2002
  • « Le drame du château de l’Herm », Le Journal du Périgord, mars 2002
  • « L’enlèvement de la secrétaire de la milice », Le Journal du Périgord, avril 2002
  • « Georges Arnaud, auteur du Salaire de la peur, ange ou démon »,conférence donnée le 19 octobre 2002 au Festival "Polar" de Cognac
  • « Périgueux : la ville aux quatre musées », Le Journal du Périgord, juillet 2003
  • « La mort mystérieuse d’un Périgordin « Roi de la Guyane » », Le Journal du Périgord, novembre 2003
  • « Le château de Chabans au pays de la soie », Le Journal du Périgord, juin 2004
  • « Gauthier de Costes de la Calprenède, seigneur d’Eyrignac », Le Journal du Périgord, mars 2005
  • « Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers…du Périgord vers les camps », dans Le Journal du Périgord, avril 2005
  • « Laure Gatet. Un ange en enfer », Le Journal du Périgord, avril 2005, n° 123, pp. 44-45
  • « Les divisions Brehmer et Das Reich »,conférence donnée le 21 juillet 2005 à Blis-et-Born
  • « Le Bergeracois Paul Magnaud : « le bon juge » de la Belle Epoque », Le Journal du Périgord, septembre 2005
  • « Henri Girard alias Georges Arnaud et le crime d'Escoire »,conférence donnée le 14 octobre 2005 au château d'Escoire pour le Rotary club de Périgueux
  • « La division Brehmer »,conférence donnée le 4 avril 2006 au CAP'CINEMA pour l'Université du Temps Libre de Périgueux
  • « Périgueux des XV° au XVIII° siècles », conférence donnée le 30 septembre 2006 au château Barrière de Périgueux pour le Centre Généalogique du Sud-Ouest
  • « Le triple crime du château d'Escoire »,Conférérence donnée au château d'Escoire le 19 octobre 2006
  • « Eugène Le Roy à Hautefort», conférence donnée le 20 octobre 2007 à la Bibliothèque municipale de La Douze
  • « L'hôtel particulier de « Brou de Laurière » », Le Journal du Périgord, janvier 2009
  • « La lutte contre la grippe A doit beaucoup au périgourdin René Dujarric de la Rivière », Le Journal du Périgord, septembre 2009
  • « Les déportés du Périgord », Le Journal du Périgord, novembre 2009
  • « Un monument insolite à Cornille : l’obélisque du comte de Barde », Le Journal du Périgord, décembre 2009
  • « Le tragique destin du Périgourdin créateur du numéro de la sécurité sociale », Le Journal du Périgord, mars 2010
  • « L’énigmatique ordination de Saint Vincent de Paul en Périgord », Le Journal du Périgord, avril 2010
  • « Tragédie au Grand Café de la Comédie », Le Journal du Périgord, juin 2010
  • « L'inspecteur Pierre Bonny »,conférence donnée le 12 octobre 2010 à l'Université du Temps Libre de Périgueux
  • « Histoire des diocèses du Périgord et des évêques de Périgueux et Sarlat », conférence donnée à Radio Orion de Bergerac le 27 janvier 2011
  • « L'étrange destin de l'inspecteur Pierre Bonny »,conférence donnée le 9 février 2011 au Carrefour Universitaire de Sarlat et du Périgord Noir
  • « Terrasson-la-Villedieu, une abbaye, un pont et enfin l’union de deux rives », Le Journal du Périgord, mai-juin 2011
  • « Brantôme : la cité des moines », Le Journal du Périgord, juillet-août 2011
  • « Creysse : une commune riche de son passé et confiante en son avenir », Le Journal du Périgord, septembre-octobre 2011
  • « Pierre Bonny, des affaires Seznec et Stavisky au 93, rue Lauriston »,conférence donnée le 15 octobre 2011 au Festival "Polar" de Cognac
  • « Périgueux : un écrin de verdure dans un patrimoine exceptionnel », Le Journal du Périgord, janvier-février 2012
  • « Nontron : la capitale du couteau », Le Journal du Périgord, mars-avril 2012
  • « Sarlat-la-Canéda : la ville musée », Le Journal du Périgord, juillet-août 2012
  • « Les troubadours périgordins »,conférence donnée le 5 octobre 2012 à Hautefort
  • « Yves Guéna : quel roman que sa vie ! », Le Journal du Périgord, novembre-décembre 2012
  • « L'affaire Boulin »,conférence donnée le 3 mars 2013 à la Mairie de Notre-Dame-de-Sanilhac
  • « Le destin du bordelais Pierre Bonny »,conférence donnée le 27 avril 2013 au CERPH de Sainte-Foy-la-Grande
  • « Histoire de la Résistance en Périgord », conférence donnée le 20 avril 2013 au Pôle d'enseignement supérieur et de formation professionnelle de Bergerac
  • « Lawrence d'Arabie en Périgord »,conférence donnée le 31 août 2013 au Lac de Gurson, à Montcaret
  • « Les députés de la Dordogne de 1789 à nos jours »,conférence donnée le 2 octobre 2013 à la Société Historique et Archéologique du Périgord
  • « Le quartier des Rues Neuves à Périgueux », conférence donnée le 24 avril 2014 à l'hôtel Ibis, pour l'association « Renaissance du Greffe »
  • « En 1908, le surprenant périple d'un étudiant anglais dans la France des chevaliers », conférence donnée le 26 avril 2015 à la Filature de Périgueux pour la Confrérie de Jean Nicot
  • « L'hôtel de Fayolle, rue Barbecane à Périgueux. Histoires de familles », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 2e livraison, 2015
  • « Les deux Périgordines miraculées à Lourdes », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, pp. 59 à 77, 1ère livraison, 2016
  • « Saint-Aulaye. De la bastide Sainte-Eulalie à la commune de Saint-Aulaye-Puymangou », Lo Bornat, avril, mai, juin n° 2, 2016
  • « Philippe Maine, caporal à Camerone »,conférence donnée le 6 juillet 2016 à la Société Historique et Archéologique du Périgord

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Todd, André Malraux, une vie, éd. Gallimard, 2001, p. 614.

Liens externes[modifier | modifier le code]