Bajocien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Bajocien est un étage du Jurassique moyen ou Dogger, correspondant à une durée d'environ 2 millions d'années, pour un âge compris entre -170,3 ± 1,4 et -168,3 ± 1,3 millions d'années. Il est précédé par l'Aalénien et suivi par le Bathonien[1].

Historique et Étymologie[modifier | modifier le code]

L'étage Bajocien a été défini par le naturaliste et paléontologue français Alcide d'Orbigny en 1850[2],[3].

Le mot de Bajocien est formé à partir du radical du nom gallo-romain de la ville de Bayeux, Bajocae, issu du nom du peuple celte des Bajocasses.

Stratotype[modifier | modifier le code]

Stratotype historique[modifier | modifier le code]

Le stratotype a été initialement décrit dans la région de Bayeux, ville du département du Calvados et de la région Basse-Normandie (France) par Alcide d'Orbigny qui a formé le mot « Bajocien » pour décrire les calcaires du Jurassique (dont des calcaires oolithiques ferrugineux) exploités dans les carrières de la région et exposés en falaises sur la côte normande aux Hachettes. Alcide d'Orbigny a créé le Bajocien en amputant le Bathonien, qui venait d'être créé par le géologue belge Jean-Baptiste-Julien d'Omalius d'Halloy, de sa partie inférieure.

Au colloque sur le Jurassique du Luxembourg de 1962, la section stratigraphique de Sainte-Honorine-des-Pertes (Calvados, France) a été proposée et acceptée comme stratotype du Bajocien[4],[5].

Une révision stratigraphique générale en 1994 a montré cependant que les stratotypes normands étaient incomplets (lacunes stratigraphiques et niveaux condensés) et ne pouvaient donc pas servir de stratotype de référence mondiale.

Stratotype, PSM[modifier | modifier le code]

La commission stratigraphique internationale et l'Union internationale des sciences géologiques (UISG) ont choisi les affleurements d'alternances de calcaires et de marnes de Murtinheira sur la côte atlantique à Cabo Mondego entre Lisbonne et Porto, au Portugal, comme nouveau stratotype du Bajocien en 1996[4]. Le Point Stratotypique Mondial (PSM) déterminant la base de l'étage a été sélectionné au sein de ces faciès qui témoignent d'une sédimentation régulière sans hiatus significatif. La section stratigraphique de Cabo Mondego montre une exposition continue de calcaires, marnes et argiles d'âge Toarcien supérieur à Callovien, riches en macrofossiles (ammonites) et microfossiles. Elle est facile d'accès, se composant de falaises en bordure de mer. Le Bajocien débute à la base du lit AB11, au point situé à 77,8 m au-dessus de la base de la section Murtinheira à Cabo Mondego. Le lit AB11 se définit comme le lieu de la première apparition de l'espèce d'ammonite Hyperlioceras mundum et d'autres ammonites associées : Hyperlioceras furcatum, Bratinsina aspera et Bratinsina elegantula. Sur le site de Cabo Mondego, on note également une bonne corrélation géomagnétique avec une inversion du champ magnétique de la Terre (passant d'une polarité inverse à une polarité normale) à la base de l'étage bajocien[4].

Une section stratigraphique auxiliaire au stratotype du Bajocien a également été définie en 1994. Elle se situe dans l'île de Skye en Écosse, à la base du banc U10 de la falaise de la baie de Bearreraig. Cette section est complémentaire de celle de Cabo Mondego, en particulier dans la documentation de la transition évolutive entre les genres d'ammonites Graphoceras et Hyperlioceras à la base du Bajocien[4].

Le PSM de la base de l'étage Bathonien, qui vient après le Bajocien et délimite son sommet, a été défini[1] en France dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Les ammonites sont les principaux fossiles stratigraphiques du Bajocien[6],[4]. Les nanofossiles calcaires sont également utilisés pour la biozonation de l'étage.

Échelle stratigrahique du Bajocien européen. Biozones d’ammonites[4]
Étage Sous-étage Zone
Bajocien supérieur Parkinsoni
Garantiana
Niortense
inférieur Humphriesianum
Sauzei
Laeviuscula
Discites

Paléogéographie et Faciès[modifier | modifier le code]

Section stratigraphique de Sainte-Honorine-des-Pertes[modifier | modifier le code]

  • calcaire à spongiaires
  • oolithe ferrugineuse de Bayeux
  • conglomérat de Bayeux dont les éléments les plus gros sont des oncolithes ferrugineuses
  • la couche verte
  • meulière (en partie supérieure) constituée d'une alternance de calcaires gris beige contenant de la glauconie et de bancs siliceux verts tabulaires[7].
Affleurement Localisation Description Photo
Estran de Port-en-Bessin Calvados Calcaire à spongiaires du Bajocien, affleurant au niveau de l'estran et supportant des falaises de la formation des marnes de Port datant du Bathonien. Estran à l'est de Port en Bessin à mi marnage.JPG

Paléontologie[modifier | modifier le code]

Céphalopodes dont des ammonites; Gastéropodes dont Bourguetia striata ; Spongiaires ; Échinodermes ; Bryozoaires ; Brachiopodes ; Lamellibranches dont Pholadomya lirata.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.stratigraphy.org/index.php/ics-chart-timescale. ChronostratChart2014-10[1]
  2. Orbigny, A. d', (1842-51), Paléontologie française. Terrains jurassiques. 1, Céphalopodes: Masson ed., Paris. 2 vols
  3. Orbigny, A d', 1849-52, Cours élémentaire de paléontologie et de géologie stratigraphique: Masson ed., Paris, 2 vols.
  4. a, b, c, d, e et f (en) G. Pavia et R. Enay, « Definition of the Aalenian-Bajocian Stage Boundary », Episodes, vol. 20, no 1,‎ , p. 16-22 (lire en ligne [PDF]).
  5. M. Rioult, « Le stratotype du Bajocien », dans Pierre L. Maubeuge, Colloque du Jurassique, Luxembourg 1962, Institut grand-ducal, Section des sciences naturelles, physiques et mathématiques,‎ , 948 p., p. 239-258.
  6. Groupe français d'étude du Jurassique (1997) - Biostratigraphie du Jurassique ouest-européen et méditerranéen : zonations parallèles et distribution des invertébrés et microfossiles. - Cariou É. & Hantzpergue P. (coord.). - Bull. Centre rech. Elf Exploration-Prod., Mém. 17, 440 pp., 6 fig., 79 tab., 42 pl.
  7. Sainte-Honorine-des-Pertes et le Stratotype du Bajocien

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]