Ken Doane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kenny Dykstra
Image illustrative de l'article Ken Doane
Kenny Dykstra

Nom(s) de ring El Diablo
Ken Doane
Kenn Phoenix
Kenny
Kenny Dykstra
Taille 1,88 m
Poids 106 kg
Naissance 16 mars 1986 (28 ans)[1]
Southbridge, Massachusetts, Drapeau des États-Unis États-Unis[1]
Entraîné par Killer Kowalski[1]
OVW staff[1]
Débuts 2001[1]
Fédération(s) World Wrestling Entertainment

Kenneth George "Ken" Doane, Jr., (né le 16 mai 1986 à Southbridge dans le Massachusetts[1]) est un catcheur, anciennement à la World Wrestling Entertainment dans la division SmackDown, actuellement sur le circuit indépendant, plus connu sous le nom de Kenny Dykstra, ex meneur du Spirit Squad.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2004-2008)[modifier | modifier le code]

Ohio Valley Wrestling (2004-2006)[modifier | modifier le code]

Spirit Squad (2006)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spirit Squad.

SmackDown (2007-2008)[modifier | modifier le code]

En mars 2007, il remplace Joey Mercury au côté de Johnny Nitro et Melina pour former la nouvelle MNM. Le 28 janvier 2007, il participe au Royal rumble, mais se fait éliminer par Edge. Le 17 juin 2007, il est drafté à WWE SmackDown et Nitro est drafté à la ECW. Le 15 août, il effectue son retour pour faire face à Triple H, mais perd après un Pedigree. Le 12 septembre, il frappe violemment Festus mais Jesse fait sonner la cloche et Festus s'en prend alors à Kenny qui se fait enlever par Jesse et Festus. Le 10 novembre, Kenny est licencié de la WWE[2].

Circuit indépendant (2009)[modifier | modifier le code]

Evolve (2010)[modifier | modifier le code]

Son premier match est face à Jimmy Jacobs lors de Evolve 1. Dans un premier temps il remporte le combat, mais Tommy Dreamer (libéré de la WWE) préviens l'arbitre que Jimmy Jacobs avait le pied sur la corde et que donc le tombé n'est pas valide. Le combat reprend et il se fait surprendre par un soumission qui lui couteras la victoire. Lors de Evolve 2, il défait Caleb Konley.

TNA (2010)[modifier | modifier le code]

Ken Doane fait sa première apparition a la TNA en perdant dans un Dark match face a Homicide.

Ken Doane refuse un autre essai à la TNA, il a donné ses raisons sur son compte twitters : "Les 8 et 9 Novembre, je n'irai pas à Orlando pour faire un essai. Je ne suis pas à l'aise avec l'idée de payer mon propre billet d'avion et de travailler gratuitement. C'est tout. Je n'ai pas besoin d'un job aussi mauvais. Si la WWE m'appelle, j'y retournerais. Si la TNA m'offre quelque chose de décent, j'y réfléchirais. Autrement, je suis très heureux de ma vie actuelle."

Fighting Spirit Wrestling (2012)[modifier | modifier le code]

La fédération a assuré la présence de Ken Doane à son show du 25 février

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition et mouvement
    • Sky High Leg Drop (Diving leg drop)
    • RK-Doane (Jumping cutter)(Parodie de Randy Orton) - OVW
    • Doane-Nation (Second rope diving clothesline) - OVW
    • Rolling cutter
    • Whiplash
    • Delayed belly to back suplex lift dropped into an elevated neckbreaker slam
    • Rolling arm drag followed by repeated short arm clotheslines
    • Corkscrew elbow smash
    • Wrenching chinlock

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Première Wrestling Federation - Northeast
    • PWF-NE Tag Team Championship 2 fois avec Johnny Curtis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Profil de Kenny Dykstra », sur Online World of Wrestling (consulté le 17 juillet 2009)
  2. (en) « Kenny Dykstra, Elijah Burke and Lena Yada released », sur WWE,‎ 10 novembre 2008 (consulté le 17 juillet 2009)
  3. (en) « Ohio Valley Wrestling - Beat the Champ Television Title », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 17 juillet 2009)
  4. (en) « Pro Wrestling Illustrated Top 500 - 2007 », sur Wrestling Information Archive (consulté le 17 juillet 2009)
  5. (en) « Historique du World Tag Team Championship - Spirit Squad », sur WWE (consulté le 17 juillet 2009)