Turbo (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Turbo

Description de cette image, également commentée ci-après

Promotion du film dans un cinéma à Münster.

Titre original Turbo
Réalisation David Soren
Scénario Darren Lemke
David Soren
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks Animation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Turbo est un film d'animation américain réalisé par David Soren et produit par les studios DreamWorks Animation, sorti en 2013.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Théo est un escargot qui n'a qu'une seule envie : devenir le mollusque le plus rapide du monde et affronter les plus grands pilotes lors d'une course automobile, dont son idole, le célèbre Guy La Gagne. Cependant, Théo travaille dans un chantier de récolte de tomates, bien loin de l'odeur de la gomme brulée, et son obstination pour la course provoque la moquerie de ses compagnons de travail. Chet, le frère de Théo, subit jour après jour la passion de Théo, étant tenu responsable pour toutes ses maladresses.

Un jour de chantier, Théo se lance le défi de récupérer une tomate sur la pelouse malencontreusement tombée le jour du passage de la tondeuse à gazon par le jardinier. Sauvé par ses camarades, sa folie manque de lui coûter la vie.

Se sentant rejeté, Théo s'en va à la tombée de la nuit. Rêvant de vitesse et observant les bolides avalant le bitume du dessus de l'autoroute, Théo fait le vœux d'aller vite. Mais lorsque le gastéropode est déstabilisé par le passage d'un camion, il chute et atterrit sur le capot d'une voiture, prête pour le départ d'une course de rue. Lors d'une violente accélération, Théo est aspiré dans le moteur. Lorsque le pilote déclenche le NOS, l'escargot est noyé dans le protoxyde d'azote, puis éjecté par l'échappement. Sa structure biologique et moléculaire s'en trouve modifiée.

Couvert de blessures, l’escargot veut retourner voir Chet pour lui conter sa mésaventure. Sa transformation se manifeste par un allumage de ses yeux à la manière de phares, d'alarme et de bruit de radio. Honteux, il s'éloigne et finit piégé par un garçon en tricycle, prêt à l'écraser. Théo est sur le point de mourir. Il ferme les yeux et se retrouve en quelques instants au loin, laissant derrière lui des traces de gomme. Il réalise l'étendue de sa transformation, qui lui confère une vitesse incroyable. Après une poursuite à travers le jardin, Théo parvient à se débarrasser du garçon. Mais Chet est capturé par une bande de corbeaux affamés. Déterminé à sauver son frère, Théo utilise ses nouveaux pouvoirs pour lui porter secours, et met au tapis les volatiles.

Se remettant de leurs émotions, ils sont tous les deux capturés par Tito, un marchand de tacos passionné de courses d'escargots, qui travaille avec son frère, dans une boutique au milieu d'un centre commercial délabré et sans clients. Confronté à d'autres escargots lors d'une course, sa vitesse laisse les participants bouche bée. Auprès de ses concurrents, Théo se fait désormais appeler "Turbo". Tito voit le potentiel de l'escargot, et se met dans la tête d'utiliser son extraordinaire trouvaille pour faire de la publicité au centre commercial et amener des clients. Son enthousiasme le pousse à inscrire Turbo aux 500 miles d'Indianapolis, grâce aux économies du magasin et à l'aide financière des autres commerçants, eux aussi passionnés de course de gastéropodes.

Au début réticent à la participation de Turbo aux 500 miles, le président de la course sous la pression de la foule et de Guy La Gagne finit par céder. Mais lors des premiers tours, l'escargot en bave à cause de sa petite taille, et passe son temps à échapper à la mort plutôt qu'à faire la course. Lors d'un arrêt aux stands, l'écurie de Turbo lui conseille de ruser et d'utiliser sa taille à son avantage. Se faufilant sous les monoplaces, Turbo remonte jusqu'à la tête de la course. Lors d'un affrontement pour la pôle position avec Guy La Gagne, Turbo est blessé. Les dégâts à sa coquille rendent ses pouvoirs instables. Renonçant à abandonner, il continue la course avec peine et se retrouve devant Guy La Gagne. Refusant de se faire battre, le pilote légendaire effectue un dépassement sur la partie extérieure de la piste, recouverte de débris de gomme. Perdant le contrôle de son bolide, il provoque un accident bloquant la circulation sur l'anneau. Turbo, blessé à quelques mètres de la ligne d'arrivée, a perdu tous ses pouvoirs. Chet qui le rejoint, persuadé des capacités de son frère en tant que pilote, l'encourage et lui demande de finir la course, même sans pouvoirs. Guy La Gagne, apercevant le mollusque se rapprochant de la ligne d'arrivée, décide de tirer l'épave de son bolide jusqu'à la ligne. À quelques centimètres, le pilote décide de piétiner Turbo, qui roule dans sa coquille et franchit la ligne sous les cris du public.

Sortant vainqueur de la course, Turbo améliore considérablement les conditions de vie des commerçants grâce à l'engouement qu'il a provoqué. Le maquettiste du centre commercial se paye le loisir d'équiper tous les escargots de course de coquilles motorisées ultra-sophistiquées. Ayant cicatrisé rapidement de ses blessures de course, Turbo s'élance sur la ligne de départ avec ses amis, découvrant que sa vitesse est toujours intacte...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : IMDb[2]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Société : Dubbing Brothers
Direction artistique : Valérie Siclay
Direction musicale et adaptation des chansons : Georges Costa
Adaptation des dialogues : Thomas Murat
Source : Version française (V. F.) sur RS Doublage[4], selon le premier extrait du film[5] et sur AlloDoublage[6]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Source : Version québécoise (V. Q.) sur Doublage.qc.ca[7]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le film a inspiré une série télévisée pour enfants, intitulée Turbo: F. A. S. T. (Fast Action Stunt Team) et sera diffusée à partir de décembre 2013 sur Netflix[8].

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Le film est bien accueilli par le public français puisque sa note moyenne sur Allocine est de 3,8/5 pour un peu plus de 2 181 votants (au 4 juillet 2014)[9].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 83 028 128 $[10],[11] 12 décembre 2013 22
Drapeau de la France France 2 472 511 entrées[11] 14 janvier 2014 13
Monde Monde 282 570 682 $[10] 12 décembre 2013 22

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Dates de sortie du film » sur IMDb, consulté le 25 février 2012
  2. « Informations techniques » sur IMDb, consulté le 22 février 2012
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m « Infos sur le film » sur Cinema.jeuxactu.com, consulté le 25 février 2012
  4. « Fiche du doublage français du film » sur RS Doublage, consulté le 16 août 2013
  5. « Extrait V. F. du film » sur Cinecoulisses.fr, consulté le 16 août 2013
  6. « Deuxième fiche du doublage français du film » sur AlloDoublage, consulté le 11 septembre 2013
  7. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage.qc.ca, consulté le 8 juillet 2013
  8. (en) « Netflix and Dreamworks Animation launch first ever Netflix original series for kids » sur Prnewswire.com, article du 12 février 2013, consulté le 22 mars 2013
  9. Film "Turbo" sur Allocine.fr, consulté le 4 juillet 2014.
  10. a et b (en) « Turbo », sur Box Office Mojo (consulté le 4 juillet 2014)
  11. a et b « Turbo », sur JP's Box Office (consulté le 4 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]