Rockot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tir d'une fusée Rockot.

Rockot ou Rokot (du russe « vrombissement ») est un lanceur russe léger capable de placer en orbite basse une charge utile de 1,8 tonne. Le premier lancement réussi a été effectué le 20 novembre 1990 depuis un silo situé sur la base de Baïkonour. Par la suite les lancements de satellites commerciaux ont été réalisés sur la base de Plessetsk en utilisant une tour de lancement Kosmos-3M reconvertie.

Le lanceur Rockot a une masse totale de 107 tonnes pour une longueur de 29 mètres et un diamètre de 2,5 mètres. La fusée comporte trois étages. Les deux premiers étages proviennent de missiles balistiques SS-19 (UR-100N) retirés du service tandis que le troisième étage est un Briz-M également utilisé sur le lanceur Proton. Le lanceur Strela utilise les mêmes étages de missile mais ne comporte pas de troisième étage.

La société Eurockot, société détenue en majorité par le constructeur européen EADS Astrium, commercialise le lanceur. Le premier lancement effectué sous son égide a eu lieu le 16 mai 2000. En 2009, trois tirs du lanceur ont eu lieu et ont permis de lancer les satellites européens GOCE, Proba-2 et SMOS. La mise en orbite d'un satellite commercial est facturé environ 13 à 15 millions $.

Historique des lancements[modifier | modifier le code]

Date (UTC) Type Site de lancement Charge utile Type de charge utile Remarques Index NSSDC
Rokot/Briz-K Baïkonour Ba LC131  – Charge utile expérimentale Vol suborbital, succès
Rokot/Briz-K Baïkonour Ba LC175/1  – Charge utile expérimentale Vol suborbital, succès
Rokot/Briz-K Ba LC175/1 Radio-ROSTO Satellite de radio amateur Succès, première mission orbitale 1994-085A
Rokot/Briz-K Plessetsk Pl LC133 RSVN-40 Charge utile expérimentale Pas de lancement, la fusée est endommagée lors de la préparation
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 SimSat-1 et 2 Maquettes Iridium Succès 2000-026
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 GRACE-1 et 2 Satellites de recherche Succès 2002-012
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 Iridium-97 et 98 Satellites de communication Succès 2002-031
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 MIMOSA (en), DTUsat (en), MOST (en), Cute-I, QuakeSat (en), AAU CubeSat (en), CanX-1 (en), Cubesat XI-IV, maquette Monitor-E (en) Satellites NLS et Monitor-E-Mockup Succès 2003-031
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 SERVIS-1 (en) Satellite test japonais Succès 2003-050A
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 Monitor-E1 (en) Satellite de télédétection terrestre Succès 2005-032A
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 CryoSat Satellite d'observation terrestre Échec Le moteur principal du second étage ne s'est pas éteint comme prévu , provoquant une explosion. Le lanceur a quitté la trajectoire planifiée ce qui a entrainé automatiquement l'interruption de la mise en orbite et la rentrée atmosphérique de l'ensemble 2e étage/3e étage/Cryosat.
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 KOMPSAT 2 Satellite d'observation terrestre Succès 2006-031A
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 Gonets, et Yubileiny (en)[1] . Succès 2008-025
[2] Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 GOCE Satellite d'observation terrestre de l'ESA Succès 2009-013A
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133/3 Cosmos 2451, Cosmos 2452, Cosmos 2453 Succès 2009-036
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133 SMOS, PROBA-2[3] SMOS : satellite d'observation terrestre de l'ESA ; PROBA-2 : Satellite d'observation solaire testant une nouvelle plate-forme spatiale Succès 2009-059
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133/3 SERVIS-2 (en) Satellite test japonais Succès 2010-023A
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133/3 Gonets-M No.2
Kosmos 2467
Kosmos 2468
Satellites de télécommunications Succès 2010-043
Rokot/Briz-KM Plessetsk Pl LC133/3 Geo-IK-2 No.11 (en) Satellite géodésique Échec, dysfonctionnement de l'étage supérieur[4], a atteint une orbite inférieure à celle prévue. 2011-005A

01:35 UTC
Rockot/Briz-KM Plessetsk 133/3 Gonets M03, Gonets M04, Strela 3, Yubeleiny (MiR) Deux satellites de communication de type Gonez, un satellite militaire Strela 3 appelé Cosmos 2841, un satellite étudiant, baptisé Yubeleiny (MiR) Succès 2012-041

16:24:00 UTC
Rockot/Briz-KM Plessetsk 133/3 3 Rodnik : Cosmos 2482, Cosmos 2483 et Cosmos 2484 Trois satellites de télécommunications militaires Succès 2013-001
Lancements prévus
vers 10 septembre 2013< Rockot/Briz-KM Plessetsk Gonets x 3 Satellites de télécommunications Prévu
vers octobre 2013[5] Rockot/Briz-KM Plessetsk SWARM Trois satellites d'observation de la Terre Prévu .
2013[6] Rockot/Briz-KM Plessetsk Sentinelle-2A Satellite d'observation de la Terre Prévu .
2013[6] Rockot/Briz-KM Plessetsk Sentinelle-3A Satellite d'observation de la Terre Prévu .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Russia launches relay craft, commemorative satellite », Spaceflight Now.
  2. http://www.esa.int/esaLP/SEMAC1P4KKF_LPgoce_0.html
  3. (en) « Eurockot Launch Service Provider » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01.
  4. (ru) (ru) « Военный спутник, запущенный на "Рокоте", скорее всего, утрачен », RIA Novosti,‎ 1er février 2011 (consulté le 1er février 2011).
  5. (en)« Worldwide Launch Schedule », sur Spaceflight Now,‎ 2 novembre 2012 (consulté le 3 novembre 2012)
  6. a et b (en)« Rockot to launch two Sentinel satellites », ESA,‎ 9 février 2012 (consulté le 3 novembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]