R-7 (famille de lanceurs)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La famille de lanceurs R-7 est constituée de l'ensemble des lanceurs dérivés de la R-7 Semiorka premier missile balistique intercontinental développé par l'Union soviétique. Tous ces lanceurs partagent les mêmes caractéristiques générales au niveau des deux premiers étages avec des performances légèrement améliorées dans les dernières versions. Les différences notables se situent au niveau des troisième et quatrième étage. Le missile balistique original a une carrière opérationnelle très brève tandis que les versions les plus récentes de cette famille, les Soyouz-U, Soyouz-FG and Soyouz-2, continuent à jouer un rôle central dans les lancements de charge utile de masse moyenne en orbite basse.

Quelques lanceurs de la famille R-7

Historique[modifier | modifier le code]

Lanceurs de la famille R-7[modifier | modifier le code]

Les lanceurs dérivés de la R-7 (en bleu les lanceurs en service en 2011, en grisé les lanceurs qui n'ont pas été développés)
Lanceur Code
GRAU
Utilisation Caractéristiques Premier vol
Dernier vol
Lancements
Échecs
Remarques
Accélérateurs Premier étage Deuxième étage Troisième étage Autre Charge utile
R-7 Semiorka 8K71 Missile
balistique
4xRD-107-8D74 RD-108-8D75 - - - - 15 mai 1957
27 février 1961
27/9 Premier missile intercontinental
Spoutnik-PS 8K71PS Lanceur 4xRD-107-8D74PS RD-108-8D75PS - - Identique au missile balistique Orbite basse : 500 kg 4 octobre 1957
3 novembre 1957
2/0 Premier lanceur mondial
A lancéSpoutnik 1 et Spoutnik 2
Spoutnik 8A91 Lanceur 4xRD-107-8D76 RD-108-8D77 - - - Orbite basse : 1327 kg 27 avril 1958
15 mai 1958
2/1 A lancé Spoutnik 3
Luna 8K72 Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc E / RO-5 - - Orbite basse : 4730 kg
Transfert lunaire : 280 kg
23 septembre 1958
16 avril 1960
9/7 Lancement de la première sonde spatiale
R-7A Semiorka 8K74 Missile
balistique
4xRD-107-8D74 RD-108-8D75 - - - - 23 décembre 1959
25 juillet 1967
21/3 Version améliorée du missile balistique
Vostok-L 8K72L Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc E / RO-5 - Luna avec un 2ème étage élargi pour accueillir vaisseau Vostok Orbite basse : 4550 kg 15 mai 1960
1 décembre 1960
4/1 Utilisé uniquement pour les tests du vaisseau Vostok
Molniya 8K78 Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc I / RD-0110 Bloc L - Transit Mars : 1 tonne
Transit Lune 1,5 tonnes
20 janvier 1960
3 décembre 1965
26/14 Premières sondes martiennes, atterrisseurs lunaires
Vostok-K 8K72K Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc E / 8D719 - - Orbite basse : 4730 kg 22 décembre 1960
10 juillet 1964
13/2 Utilisée pour les vols habités du Programme Vostok
Premier lanceur utilisé pour envoyer un homme dans l'espace
Molniya-L 8K78L Lanceur 4xRD-107 RD-108 Etage Lox/LH2 Etage Lox/LH2 - Transit Lune : 5000 kg
Pas développée
Etudié pour un survol de la Lune par une mission habitée (1962)
Vostok-2 8A92 Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc E / 8D719 - - Orbite basse : 4730 kg 1 juin 1962
12 mai 1967
45/5 Lancement de satellites de reconnaissance Zenit
Polyot 11A59 Lanceur Version à 2 étages de la Vostok 11A57 Orbite basse (300 km) 1400 kg 1 novembre 1963
12 avril 1964
2/0 Développée pour lancer le modèle de vol du prototype de satellite ASAT de Tchelomei
Voskhod 11A57 Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc I / RD-0110 - - Orbite basse : 16 novembre 1963
29 juin 1976
300/23 Lancement des missions habitées Voskhod 1 et Voskhod 2,
satellites de reconnaissance Zenit
Molniya-M 8K78M Lanceur 4xRD-107MM RD-108MM Bloc I / RD-0110 Bloc ML,MVL,2BL,SO-L - Orbite basse : 19 février 1964
30 septembre 2010
297/21
Vostok-2M 8A92M Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc E / 8D719 - - Orbite basse : 28 aout 1964
29 aout 1991
94/2
Soyouz/Vostok 11A510 Lanceur 4xRD-107 RD-108 RD-109 RD-861 - Orbite basse : 4500 kg 27 décembre 1965
20 juillet 1966
2/0 Développée pour le lancement de 2 prototypes de satellites RORSAT
Soyouz 11A511 Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc I / RD-0110 - Télémétrie allégée et moteurs optimisés // 11A57 Orbite basse : 6540 kg 28 novembre 1966
24 mai 1975
30/2 Utilisée pour lancer plusieurs vols habités du Programme Soyouz. Remplace plusieurs modèles précédents (8k74, 8k78,8k72,8a91,11a57)
Soyouz-B 11K55 Lanceur -
Pas développée
Prévue pour la mission de survol de la Lune (1963) annulée
Soyouz-V 11K56 Lanceur -
Pas développée
Prévue pour la mission de survol de la Lune (1963) annulée
Soyouz-R 11A514 Lanceur Orbite basse : 6700 kg -
Pas développée
Prévue pour le lancement du Soyouz R militaire (annulé en 1966)
Soyouz-L 11A511L Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc I / RD-0110 - Structure renforcée et coiffe élargie / 11A511 Orbite basse : 5500 kg 24 novembre 1970
12 aout 1971
3/0 Test module lunaire soviétique LK
Soyouz-M 11A511M Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc I / RD-0110 - Développée pour les besoins du vaisseau Soyouz militaire (abandonné)
Variante de la 11A511U avec différences inconnues
Orbite basse : 6600 kg 27 décembre 1971
31 mars 1976
8/0 Lancement de certains satellites de reconnaissance Zenit-MT
Soyouz-U 11A511U Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc I / RD-0110 - - Orbite basse : 7200 kg (200 km) 18 mai 1973
En service
727/19 Utilisée pour de nombreux vols habités du Programme Soyouz
Soyouz-U2 11A511U2 Lanceur 4xRD-107 RD-108 Bloc I / RD-0110 - Variante de la 511U utilisant du kérosène synthétique (sintin) Orbite basse : 7050 kg (200 km) 23 décembre 1982
3 septembre 1995
92?/2? Utilisée pour les vols habités du Programme Soyouz
Soyouz-U Ikar 11A511U Lanceur 4xRD-117 RD-118 Bloc I / RD-0110 Ikar / 17D61 L'étage Ikar dérive du module de propulsion du satellite Iantar Orbite basse : 4100 kg 9/2/1999
22/11/1999
6/0 Lancement de grappes de satellites Globalstar
Soyouz-FG 11A511U-FG Lanceur 4xRD-107A RD-108A Bloc I / RD-0110 - - Orbite basse : 20 mai 2001
En service
29/0 Utilisée pour les vols habités du Programme Soyouz
Soyouz-2.1a Fregat 14A14A Lanceur 4xRD-107A RD-108A Bloc I / RD-0110 Fregat / S5.92 - Orbite héliosynchrone : 4450 kg
Molniya : 1990 kg
8 novembre 2004
En service
8/1
Soyouz-2.1b Fregat 14A14B Lanceur 4xRD-107A RD-108A Bloc I / RD-0124 Fregat / S5.92 - Orbite basse : 5500 kg
GTO : 3060 kg
27 décembre 2006
En service
6/1

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Christian Lardier et Stefan Barensly, Les deux vies de Soyouz, Editions Edite,‎ 2010 (ISBN 978-2-846-08266-2)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]