Jorge Arias (catcheur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jorge Arias

Description de cette image, également commentée ci-après

Sin Cara en 2014

Données générales
Nom complet Jorge Arias
Nom de ring Jorge Arias
Incognito
Hunico
Sin Cara
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
2e nationalité Drapeau du Mexique Mexique
Né(e) le 5 août 1977 (37 ans),
El Paso, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,78 m (5 10)
Poids 93.18 kg (205 lb)
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) World Wrestling Association
Asistencia Asesoría y Administración
Total Nonstop Action Wrestling
Chikara
World Wrestling Entertainment
Carrière pro. 2005 – aujourd'hui

Jorge Arias (né le 5 août 1977 à El Paso, au Texas) est un catcheur hispano-américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Sin Cara.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (2000-2004)[modifier | modifier le code]

Né à El Paso, au Texas, de parents mexicains immigrants, Arias commence à lutter à la Burges High School, où il est champion de l'État à plusieurs reprises. Dans les années 2000, il se lance dans une brillante carrière professionnelle à Ciudad Juarez, dans l'État de Chihuahua au Mexique, sous le nom de "Mistico", tout en continuant à travailler pour le funérarium familial. Ce catcheur masqué peut avoir précédé les débuts de Mistico à la Consejo Mundial de Lucha Libre (CMLL), mais la fédération obtient le droit légal d'utiliser le nom de "Mistico", en 2005, forçant Aras à changer son nom en "Mistico de Juarez". Le 2 février 2004, il bat Nicho El Millonario pour gagner le Championnat du WWA Middleweight, mais en mars il rend le titre quand il doit arrêter la lutte à Tijuana, en Baja California, zone où a été fondée la World Wrestling Association.

Asistencia Asesoría y Administración (2004-2006)[modifier | modifier le code]

Au début de l'année 2004, il commence à travailler régulièrement pour la fédération Asistencia Asesoría y Administración (AAA), la rivale de la CMLL, et doit donc changer de nom afin d'éviter tout problème juridique. Après des modifications sur son masque et sa tenue, Arias devient "Incognito". Alors qu'il avait signé à la AAA depuis plus d'un an, Incognito ne fait que quelques apparitions, passant beaucoup plus de temps à l'école de la AAA pour perfectionner son catch. En 2005, il quitte l'AAA et commence à travailler dans les circuits indépendants au Mexique et aux États-Unis, exploitant le fait qu'il est un citoyen américain et qu'il parle anglais pour obtenir plus d'opportunités aux Etats-Unis que ne le pourrait normalement un luchador.

Total Nonstop Action Wrestling (2006)[modifier | modifier le code]

Incognito se fait d'abord un nom aux États-Unis lorsqu'il participe à l'édition 2006 de la World X-Cup Tournament de la Total Nonstop Action Wrestling (TNA). Il y forme une équipe mexicaine avec Shocker, Magno et Puma. Le seul match auquel participe Incognito dans le World X-Cup Tournament est un 16-man Gauntlet match. Il est éliminé par Sonjay Dutt. En fin de compte son équipe trouve la troisième place, derrière les vainqueurs de l'équipe États-Unis et de l'équipe Canada, mais devant l'équipe du Japon. Après son passage à la TNA, Incognito se met à travailler pour la National Wrestling Alliance (NWA), faisant équipe avec un compatriote, Sicodélico, Jr.. Les deux participent à un tournoi pour être couronner nouveaux NWA World Tag Team Champion, mais ils perdent contre Joey Ryan et Karl Anderson dans le dernier match, match qui comprenait également Billy Kidman et Sean Waltman.

CHIKARA Pro Wrestling (2006-2009)[modifier | modifier le code]

Le 22 septembre 2007, Incognito fait sa première apparition à la Chikara, en participant à un 16-man torneo cibernetico tournament. Faisait partie d'une Incognito huit hommes équipe composée uniquement de lutteurs masqués (Equinox, le Chivas, Lince Dorado, glaces et la Grande-Los). L'équipe a perdu le Kings of Wrestling. Incognito retour à CHIKARA en 2008 pour une série d'apparitions. Il a fait équipe avec El Pantera et Gold Lince pour former des combattants de l'équipe du Mexique (espagnol pour "l'lutteurs en provenance du Mexique") a remporté la 32-Chikara équipe de King of Trios 2008 du tournoi quand ils ont défait BLKOUT (Eddie Kingston, Joker et Ruckus) dans le finales. Incognito a continué pour gagner le roi 2008 de vol ("Roi des Fliers») quand il a vaincu en finale du tournoi Hélios, le 18 mai 2008. En avril 2009, Incognito a fait deux apparitions pour la Ring of Honor, travaillant sur la même affiche où son ami bleu Démon, Jr. a travaillé. Le 3 avril j'ai fait équipe avec Chris Hero et Eddie Edwards pour vaincre Jay Briscoe, Kevin Steen et le Grand et le 4 avril, j'ai fait équipe avec Hero, Davey Richards et Edwards en une perte d'El Generico, Steen, Briscoe et Magno.

World Wrestling Entertainment (2009-…)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2009-2011)[modifier | modifier le code]

Il signe à la World Wrestling Entertainment en 2009. Il débute sa carrière à la fédération en s'entraînent à la Florida Championship Wrestling (le centre de développement de la WWE).

Débuts en tant que Sin Cara (2011)[modifier | modifier le code]

Le Sin Cara original face à Hunico

Jorge Arias fait ses débuts dans le costume de Sin Cara, jusque là tenu par Místico et officiellement suspendu pour un mois[1]. Hunico continue à porter le masque de Sin Cara à RAW, Smackdown et dans les house show de la WWE. Lors du SuperSmackDown le 02 septembre, Sin Cara (Hunico) effectue un heel turn après avoir envoyé un coup de pied dans le visage de Daniel Bryan à la fin du match. Le 16 septembre à Smackdown, Sin Cara (Hunico) refuse de lâcher sa prise sur Daniel Bryan dans le coin du ring, ce qui coûte sa disqualification. À ce moment, Sin Cara (Místico) fait son retour et intervient pour sauver Bryan. Místico provoque Hunico en duel, mais ce dernier quitte le ring[2]. La rivalité éclate et l’affrontement Sin Cara vs Sin Cara est programmé pour le 2 octobre à Hell in a Cell 2011. Hunico a désormais un costume noir et gris et accuse Sin Cara (bleu) de lui avoir volé sa place quand il était Mistico et qu'il va faire de même. Lors de Hell in a Cell 2011, il perd contre Místico[3]. Le 7 octobre à SmackDown, après que Sin Cara (bleu) ait perdu face à Alberto Del Rio, il vient attaquer Sin Cara[4]. Lors du WWE SmackDown du 14 octobre, il attaque Sin Cara (bleu) puis lui vole son masque et le met sur sa tête. Ensuite, il bat Justin Gabriel[5].
La rivalité n'est pas de longue durée. Les deux Sin Cara s'affrontent dans un match masque contre masque le dimanche 16 octobre au Palacio De Los Deportes à Mexico. Dans le même principe qu'un "luchas de apuestas" en Lucha libre, le perdant doit retirer son masque à la fin du match. Le site officiel de la WWE communique tardivement sur le match. L'événement est retransmis à la télévision lors du Smackdown du 21 octobre. Místico remporte le match sur la Mística. Hunico refuse de retirer son masque, mais Sin Cara le lui arrache[6].

Hunico et alliance avec Camacho (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Hunico dans un combat contre Tyson Kidd

Hunico participe au traditionnel match par équipe des Survivor Series avec élimination, en étant dans la team Barrett avec Wade Barrett, Jack Swagger, Dolph Ziggler et Cody Rhodes, face à la team Orton qui comprend Randy Orton, Sheamus, Kofi Kingston, Sin Cara et Mason Ryan. C'est la team Barrett qui remporte le match[7]. Lors du SmackDown du 24 novembre, il bat Justin Gabriel.

Le 22 décembre à WWE Superstars, il est accompagné par son nouveau manager, Camacho et bat Ezekiel Jackson. Le 30 décembre, il bat Justin Gabriel et le frappe à la fin du match avec son manager. Lors du SmackDown du 6 janvier 2012, il affronte et bat Ted DiBiase[8]. Lors du SmackDown! du 13 janvier, il commente le match opposant Drew McIntyre à Ted DiBiase Jr. Il déclare que lui et Camacho s'en prennent à Ted Bibiase car celui-ci ne les invitent pas à ses fêtes[9]. Lors du SmackDown du 20 janvier, il perd contre Ted DiBiase dans un Flag Match, où le but est de récupérer le drapeau de son pays accroché à un poteau[10]. Lors du Smackdown du 27 janvier, il perd contre Ted DiBiase puis après le match, lui et Camacho le tabassent, aggravant la blessure que Dibiase avait déjà au poignet[11].

Lors du Royal Rumble (2012), il participe au Royal Rumble Match en entrant avec le n°16, et se fait éliminer par Kharma[12]. Lors du WWE SmackDown du 3 février, lui et Camacho ainsi que Cody Rhodes s'attaquent à Justin Gabriel mais The Great Khali arrive pour sauver Gabriel et met en fuite les trois catcheurs. Lors du raw du 4 mai il perd face a Sin Cara. Lors de No Way Out, il perd contre Sin Cara. A Money in the Bank, il fera équipe avec Camacho face aux champions par équipes R-Truth et Kofi Kingston mais ils perdent le match. Plus tard, Big Show leur porte son WMD puis un double Chokeslam.

Il a révélé qu'il devrait subir une intervention chirurgicale sur son ACL, et laisse Camacho se battre seul, jusqu'à son retour.

Hunico fait une apparition lors de WrestleMania Axxess en perdant avec Camacho contre Ezekiel Jackson et Yoshi Tatsu, ainsi que le 31 mai 2013 lors d'un house show, en perdant contre Ted DiBiase[13].

Il fait son retour le 20 novembre à NXT en gagnant avec Camacho contre Chris Rothwell et Johnny Vandal. Lors de NXT du 27 novembre, lui et Camacho gagnent contre Conor O'Brian et Rick Victor.A NXT, le 11 décembre, lui et Camacho perdent contre Conor O'Brian et Rick Victor. Lors de Main Event du 04 Novembre, lui et Camacho perdent face aux Usos. Lors du Smackdown du 15 Novembre, lui et Camacho perdent face à The Great Khali.

Retour en Sin Cara (2013-…)[modifier | modifier le code]

Il reprend exceptionnellement le costume de Sin Cara lors de RAW du 02 Décembre et bat Alberto Del Rio. Il effectue donc un face turn. Lors de RAW du 9 Décembre, il reprend le costume de Sin Cara et bat de nouveau Alberto Del Rio. Le 20 Décembre à Smackdown, il bat Drew McIntyre. Lors de RAW du 23 Décembre, il bat Curtis Axel. Lors de Smackdown du 09 Janvier 2014, Los Matadores, Sin Cara et Rey Mysterio battent The Real Americans, Ryback et Curtis Axel. Lors de RAW du 27 Janvier, lui et Rey Mysterio perdent face à Jack Swagger et Antonio Cesaro. Lors de RAW du 24 mars, il bat Damien Sandow[14].

Le 23 mai à SmackDown, il perd face à Bo Dallas qui effectuait ses débuts dans le roster principal[15]. Le 2 juin à RAW, lui et Goldust perdent face à Ryback et Curtis Axel[16].

Il effectue son premier combat à NXT le 24 juillet en faisant équipe avec Kalisto. Ensemble, ils battent les Vaudevillians (une équipe de NXT)[17]. Le 8 août à SmackDown, il bat Damien Sandow[18].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Hunico effectuant une Senton Bomb
Hunico en 2012
  • Équipes et clans
    • Los Luchadores de Mexico avec El Pantera & Lince Dorado (2008)
    • Los Aviadores avec Epico (2010-2011)
    • Hunico et Camacho (2011-2013)
  • Thèmes musicaux
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Ancient Spirit Jim Johnston 2011 ; 2013-… WWE
Gangsta Jim Johnston 2011 WWE
Respeto Reychesta Secret Weapon 2011-2013 WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Chikara
    • King of Trios 2008 avec El Pantera et Lince Dorado[19]
    • Rey de Voladores (2008)[20]

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

PWI 500, les cinq cents meilleurs catcheurs de l'année
Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang 328 - en augmentation 358 en augmentation 296 en augmentation 93 en diminution 196
Référence [24] - [25] [26] [27] [28]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)WWE, « Sin Cara suspended », sur WWE.com,‎ 18 juillet 2011 (consulté le 3 février 2012)
  2. (en)Michael Burdick, « Daniel Bryan def. Sin Cara by Disqualification », sur WWE.com,‎ 16 septembre 2011 (consulté le 3 février 2012)
  3. (en)Joey Styles, « Sin Cara (blue and gold) def. Sin Cara (black and silver) », sur WWE.com,‎ 2 octobre 2011 (consulté le 3 février 2012)
  4. (en)Mitch Passero, « SmackDown results: Teddy Long – key holder to the WWE Universe? », sur WWE.com,‎ 7 octobre 2011 (consulté le 3 février 2012)
  5. (en)Mitch Passero, « Sin Cara (Negro) def. Justin Gabriel », sur WWE.com,‎ 14 octobre 2011 (consulté le 3 février 2012)
  6. (en)Michael Burdick, « Sin Cara (Azul) def. Sin Cara (Negro) in a Mask vs. Mask Match », sur WWE.com,‎ 21 octobre 2011 (consulté le 3 février 2012)
  7. (en)Mitch Passero, « Team Barrett def. Team Orton (Traditional Survivor Series Elimination Tag Team Match) », sur WWE.com,‎ 20 novembre 2011 (consulté le 3 février 2012)
  8. (en)Michael Burdick, « SmackDown results: 'Gigantic' controversy », sur WWE.com,‎ 6 janvier 2012 (consulté le 3 février 2012)
  9. (en)Michael Burdick, « SmackDown results: World Heavyweight Title Match ends in Diva disaster », sur WWE.com,‎ 13 janvier 2012 (consulté le 3 février 2012)
  10. (en)Michael Burdick, « SmackDown results: Lumberjack Match Rumbles out of control », sur WWE.com,‎ 20 janvier 2012 (consulté le 3 février 2012)
  11. (en)Jake Grate, « SmackDown results: The World's Largest Athlete powered through Bryan's sneak attack », sur WWE.com,‎ 27 janvier 2012 (consulté le 3 février 2012)
  12. (en)Ryan Murphy, « Full list of Royal Rumble Match participants and eliminations », sur WWE.com,‎ 29 janvier 2012 (consulté le 3 février 2012)
  13. « Retour de Hunico le 31 mai 2013 » (consulté le 6 juin 2013)
  14. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58747
  15. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59311
  16. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59434
  17. Mark Green, « NXT ( 02 / 03 ) », sur info-lutte.com,‎ 24 juillet 2014 (consulté le 25 juillet 2014)
  18. (en) Straightedge41, « Rulez.SD.2014.08.08.HD Ptt1 (2) (privée) », sur dailymotion.com,‎ 8 août 2014 (consulté le 8 août 2014)
  19. (en) « RESULTS », Chikarapro.com (consulté le 25 octobre 2011)
  20. (es) « Rey de Voladores 2008 », Chikarafans.com (consulté le 25 octobre 2011)
  21. (es) William, Beltrán, « Nuevos Campeones en parejas de FCW: Los Aviadores enmascarados, Hunico y Orlando Colón », SuperLuchas Magazine,‎ 5 juin 2005 (consulté le 25 octobre 2011)
  22. (es) Beltrán, William, « l y Michael McGillicutty pierden los títulos – Los Aviadores siguen siendo los campeones en parejas de FCW », SuperLuchas Magazine,‎ 18 juillet 2010 (consulté le 25 octobre 2011)
  23. (es) SuperLuchas staff, « Número Especial - Lo mejr de la lucha ilbre mexicana durante el 2004 », Super Luchas,‎ 24 janvier 2005
  24. (en)« Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2008 » (consulté le 27 décembre 2013)
  25. (en)« Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 » (consulté le 27 décembre 2013)
  26. (en)« Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2011 » (consulté le 27 décembre 2013)
  27. (en)« Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2012 » (consulté le 27 décembre 2013)
  28. (en)« Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2013 » (consulté le 27 décembre 2013)
  29. http://wwe13.2k.com/roster

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :