Coup de pied circulaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coup de pied circulaire niveau haut (high kick)
Image illustrative de l'article Coup de pied circulaire
Japonais
Kanji 回し蹴り
Hiragana まわしげり
Hepburn mawashi-geri
Kunrei mawasi-geri
Coréen
Hangeul 돌려 차기
McCune-Reischauer tollyŏ ch'aki
Romanisation révisée dollyeo chagi
Vietnamien
Quốc ngữ Hoành Cuoc

Nenda Chivya
Thaï
เตะตัด
(Tei-kan-kro)
Anglais
Roundhouse kick

Le coup de pied circulaire est une technique de percussion avec le membre inférieur fait dans un mouvement curviligne de l’extérieur vers l’intérieur du corps. Il atteint le plus souvent les cible latérales.

Description[modifier | modifier le code]

Selon l’ampleur du mouvement, et la technique utilisée, les hanches peuvent être de face ou de profil lors de l’impact du coup. Les actions de mouvement peuvent différer bien : 1/ fouet du genou, 2/ mobilité de l’articulation de la hanche, 3/ force de rotation du basin et, bien sûr, combinaison de ces variés actions. Le type de percussion peut être : percutant (rebondissant) ou pénétrant (enfonçant ou défonçant).

Le coup est porté avec le dessus du pied (coup de pied), le « bol » du pied (dessous des orteils, cheville fléchie), le tibia ou, plus rarement, les orteils tendus (le pied tendu dans le prolongement du tibia, notamment dans les pratiques en chaussures).

En langue anglaise : il est le plus souvent nommé roundhouse kick voire round kick. Dans certaines boxes pieds-poings et arts martiaux on utilise des abréviations (raccourcis) pour indiquer la hauteur de coup : "coup de pied bas" (low kick - coup en ligne basse), "middle kick" (coup en ligne moyenne) et "high kick" (coup en ligne haute).

Principales formes de coup[modifier | modifier le code]

Coup de pied circulaire

La trajectoire du coup, décrit un arc de cercle dans un plan généralement proche de l’horizontale pour atteindre un adversaire qui se présente très souvent de trois-quart de face. Les cibles visées sont en général les parties vitales, fragiles et molles de l’organisme : la tête, les parties molles du bras, les flancs, les cuisses, les mollets et le pied pour les coups de pied circulaire dit de balayages. La trajectoire est plutôt horizontale pour les coups en ligne moyenne, montante pour les coups en ligne haute et descendante pour la ligne basse Ainsi, le coup de pied semi-circulaire peut lui ressembler dans son exécution.

Suivant le type de pratique, la discipline martiale et la réglementation sportive (self-défense, close combat, art martial, sport de combat) coexistent variées manières de faire. Les principales formes d’exécution sont les suivantes :

  • 1/ Le coup de pied circulaire de forme dite « fouettée ». Cette façon utilise principe du fouet du genou et dans ce cas la coup est dite « rebondissante » (la plupart du temps). La trajectoire est plutôt horizontale.
  • 2/ Le coup de pied circulaire de forme dite de jambe « lancée tendue » (ou « balancée » vers l’intérieur du corps). Cette façon utilise deux mouvements, 1/ action de la hanche (circumduction), 2/ flexion de la cuisse sur le tronc, 3/ ou la combinaison des deux manières précédentes.
  • 3/ Le coup de pied circulaire de forme dite « en tourniquet ». Le coup est donné avec la rotation de l’ensemble du corps : appui, hanches et épaules. Cette façon est dite « pénétrante » (ou « défonçante ») car l’ensemble du corps est entraîné dans un effet de rotation complète amenant le pratiquant à réaliser un tour sur lui-même pendant un coup raté.
  • Les manières ci-dessus peuvent être combinées entre eux.

Article connexe[modifier | modifier le code]