Brad Mehldau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brad Mehldau

Description de l'image  Brad Mehldau.jpg.
Informations générales
Naissance (43 ans)
Jacksonville, Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Jazz
Instruments piano, synthétiseur
Site officiel www.bradmehldau.com

Bradford Alexander Mehldau est un pianiste américain né à Jacksonville en Floride le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il grandit dans une famille d'adoption et étudie le piano dès l'âge de six ans, travaillant le répertoire classique jusqu'à 14 ans. Dès le début de son adolescence, parti dans l'État du Connecticut, son attention se concentre sur le rock et le jazz. Il se distingue déjà en gagnant un prix à la célèbre Berklee College of Music.

En 1988, il arrive à New York et intègre le département « Jazz et Musique Contemporaine » de la New School of Social Research. Il prend également des cours de composition. Il a pour professeurs de piano Fred Hersch et Kenny Werner.

Il rencontre également Jimmy Cobb (batterie), avec qui il travaillera la rythmique. Il participera quelque temps à son quartet.

Après de nombreuses collaborations avec de jeunes musiciens de la scène new-yorkaise, sa carrière débute véritablement en 1994 lorsqu'il intègre le quartet du saxophoniste Joshua Redman, avec Brian Blade à la batterie et Christian McBride à la basse. Un album est enregistré : Moodswings.

En 1995, Brad enregistre son premier album pour Warner. On y retrouve deux trios différents : la section rythmique du Joshua Redman Quartet et ce qui deviendra par la suite le Brad Mehldau Trio avec Larry Grenadier (basse) et l'Espagnol Jorge Rossy (batterie).

Suivent une dizaine d'albums en trio et en solo, studio ou live.

Hormis ces enregistrements, Brad Mehldau a participé en side-man à un grand nombre de projets avec Charlie Haden, Lee Konitz, Renée Fleming, Fleurine (sa femme), Kurt Rosenwinkel, Joel Frahm, Pat Methenyetc. Il a également participé à plusieurs musiques de films : Eyes Wide Shut, Ma femme est une actriceetc.

Le trio reste formé jusqu'en 2005 (dernier enregistrement House On Hill publié en 2006), année qui voit le départ de Jorge Rossy et son remplacement par Jeff Ballard. La nouvelle formation enregistre l'album Day is Done qui sort en septembre 2005.

Reprises[modifier | modifier le code]

En dehors de ses propres compositions et des reprises de grands classiques du jazz, Brad Mehldau a repris quelques-unes des plus belles chansons des courants rock et pop. Parmi celles-ci on peut citer Radiohead (Paranoid Android, Exit Music (For a Film), Everything in Its Right Place, Knives Out), Nick Drake (Things Behind The Sun, River Man, Day is Done), The Beatles (Martha My Dear, She's Leaving Home, Mother Nature's Son, Dear Prudence, Blackbird), Oasis (Wonderwall), Chico Buarque (O Que Sera), Paul Simon (50 Ways To Leave Your Lover, Still Crazy After All These Years), ou encore The Verve (Bitter Sweet Symphony) et Nirvana (Smells Like Teen Spirit, Lithium).

Dans un autre registre, il a également souvent repris les frères Gershwin (Someone To Watch Over Me, How Long Has This Been Going On et Long Ago and Far Away).

La fréquence de ses reprises est d'environ une à trois par album.

Partitions[modifier | modifier le code]

  • En 2003, l'éditeur américain Hal Leonard publie un recueil de six titres (Bewitched, I Didn't Know What Time It Was, Nobody Else but Me, Prelude to a Kiss, Sehnsucht, Unrequited) comprenant le relevé de la partie piano de morceaux joués en trio.
  • En 2011, l'éditeur français Outre Mesure publie la partition intégrale de son premier album solo, Elegiac Cycle, accompagnée de commentaires d'analyse musicale par Philippe André, des grilles manuscrites originales de Brad Mehldau, et d'un long entretien inédit de Ludovic Florin avec le musicien.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Brad Mehldau.

Liens externes[modifier | modifier le code]