Corinne Bailey Rae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bailey et Rae.
Page d'aide sur les redirections Pour son album, voir Corinne Bailey Rae (album).

Corinne Bailey Rae

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Corinne Bailey Rae en live au Ve Festival du Weston Park de Stafford en Angleterre le 18 août 2007.

Informations générales
Naissance 26 février 1979 (35 ans)
Leeds, West Yorkshire, Angleterre
Activité principale Chanteuse, parolière
Genre musical Soul, jazz, blues
Instruments Guitare
Années actives 2005 à aujourd'hui
Labels Capitol
EMI
Site officiel CorinneBaileyRae.fr

Corinne Bailey Rae (née Corinne Jacqueline Bailey) est une chanteuse anglaise née le 26 février 1979 à Leeds. Elle commence par chanter dans les églises puis peaufine son style pour devenir l'une des révélations Soul 2006 (élue Sound of 2006 par le site de la BBC News).

Elle devient une gloire nationale et internationale avec son premier album (dont le titre est Corinne Bailey Rae, devenu numéro 1 dans les charts du Royaume-Uni et vendu à plus d'un million d'exemplaires aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Corinne Bailey Rae est née à Leeds, West Yorkshire, en Angleterre d'un père originaire de Saint-Christophe-et-Niévès et d'une mère anglaise. Elle a deux sœurs plus jeunes. Dès l'enfance, elle commence à chanter dans les églises au sein d’une chorale baptiste. Son chef de chorale lui offre sa première guitare électrique, déclenchant son envie de composer. Elle suit une formation de violon classique mais écoute Led Zeppelin.

Elle fonde son premier groupe, Helen, à l'âge de quinze ans, groupe qui obtiendra une certaine notoriété sur l'exigeante scène locale, signant un contrat avec le label Roadrunner Records. Cependant, la grossesse de la bassiste met fin au groupe.

Elle s'inscrit en littérature anglaise à l’université de Leeds. À côté, elle travaille comme préposée au vestiaire dans un club de jazz vocal de Leeds. Parfois, elle est autorisée à chanter sur scène avec le groupe de jazz. C'est là qu'elle découvre un autre type de musique qui fait évoluer ses goûts.

C'est aussi dans ce club de jazz qu'elle rencontre Jason Rae, saxophoniste. Le couple se marie en 2001[1].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Dans les trois années qui suivent son mariage, Corinne compose ses propres chansons, virant de la tendance indie-pop vers une veine plus 'soul'. Elle collabore avec le groupe de funk The New Mastersounds sur le titre Your Love Is Mine pour leur album Be Yourself (2003, One Note Records). L'année suivante, elle collabore sur le premier album d'un autre groupe de Leeds, Homecut Directive avec le titre Come the Revolution.

En 2004, elle signe chez Global Talent Publishing et apparait sur l'album Better luck next time de Mark Hill (producteur de Craig David), alias The stiX, avec le titre Young and Foolish, sorti en avril 2005 qui attire l'attention des grands labels.

Son premier titre, Like a Star, sort en novembre 2005 chez EMI puis son premier album éponyme en février 2006. Il devient rapidement n°1 dans les charts anglais et entre dans le top ten des charts américains. Au total, il reste 71 semaines dans les charts entre 2006 et 2008. Selon Nielsen SoundScan, l'album se serait vendu à 1.9 million d'exemplaires dans les seuls Etats-Unis, la plus grosse vente par un artiste britannique dans ce pays. Le second titre "Put Your Records On", son plus gros succès, devient n°2 dans les charts anglais et connait plus de 945 000 téléchargements aux EU.

Corinne reçoit deux prix aux MOBO Awards (GB)[1] : "Best UK Newcomer" et "Best UK Female". L'année suivante, elle est proposée à trois reprises aux Grammy Awards : Album de l'année, Chanson de l'année et Meilleure nouvelle artiste.

Milieu 2006, Corinne s'embarque pour une tournée internationale à travers l'Europe et l'Amérique du Nord, totalisant 55 concerts, festivals compris (Rock à Rio Lisboa 2 et Live Earth). Un DVD, Live in London & New York, sorti en 2007, est produit à cette occasion, reprenant également plusieurs chansons de la bande originale du film Venus (2006).

En juillet 2006, elle enregistre une session live aux mythiques studios d'Abbey Road Studios pour la série 1 du documentaire/performance Live from Abbey Road produit par Channel 4.

Dès fin 2006, Corrine commençait à travailler sur son nouvel album au studio Warren House Farm près de Scarborough dans le nord du Yorkshire[1]. Mais, suite au décès de son mari, survenu en 2008, elle va s'arrêter de composer pendant deux ans.

En février 2010, elle sort finalement son second album, The Sea, très empreint de la disparition tragique de son mari, comme le commentera la radio France Inter.

Décès de son mari[modifier | modifier le code]

Jason Rae, 31 ans, est décédé le 22 mars 2008[1] (et) [2] dans un appartement de Leeds[3],[4] (et) [5]. Bailey Rae n'était pas dans l'appartement au moment de la mort tragique de son mari[6] (et) [7].

Il serait mort d'une overdose accidentelle de méthadone et d'alcool[8].

Jason Rae, originaire d'Aberdeen, saxophoniste du groupe The Haggis Horns[9], aurait dû jouer lors d'un concert au Club HiFi de Leeds le soir suivant[10]. Le groupe avait précédemment travaillé et enregistré avec Bailey Rae, mais aussi Amy Winehouse et Mark Ronson. Ils avaient enregistré leur premier album en septembre 2008.

Un mois plus tôt, la chanteuse avait reçu un Grammy Award pour sa reprise du titre River sur l'album de Herbie Hancock The Joni Letters, élu meilleur album de l'année.

Influences et goûts musicaux[modifier | modifier le code]

Corinne Bailey Rae cite régulièrement des références musicales éclectiques, sans doute pour beaucoup dans les différentes sonorités de sa musique. On y retrouve Led Zeppelin, Primal Scream, Björk, Massive Attack ou encore Jill Scott.

Récompenses Professionnelles[modifier | modifier le code]

Elle totalise 21 nominations pour la période allant de 2006 à 2008.

Elle obtient comme récompense professionnelle les titres suivants :

  • « Best New Act 2006 » aux Mojo Awards (Trad. « Meilleur jeune artiste 2006 »)
  • « Best New Act 2006 » aux Q Awards (Trad. « Meilleur jeune artiste 2006 »)
  • « Best UK Female 2006 » aux MOBO Awards
  • « Best UK Newcomer 2006 » aux MOBO Awards
  • « Best New Artist 2006 » aux Grammy Awards
  • « Record of the Year 2006 » aux Grammy Awards
  • « Song of the Year 2006 » aux Grammy Awards

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Classement Album
FR R-U R-U R&B É-U AUS N-Z IRL ITA P-B SUI AUT BRÉ EUR
2006 Put Your Records On 67 2 64 30 6 19 23 26 29 99 Corinne Bailey Rae
2006 Trouble Sleeping 40 1 30 6 27 19 17 18 8
Like a Star 32 29 56 46 50 27
2007 I'd Like To 79 92 184
I'm Losing You Single Digital
2010 I'd Do It All Again The Sea

Faces B[modifier | modifier le code]

Année Titre Apparu sur
2005 Enchantment Like a Star (Single et 7" Vinyle)
Choux Pastry Heart Like a Star (CD single)
2006 Another Rainy Day Put Your Records On (Single britannique et australien)
Since I've Been Loving You Put Your Records On (Single, Single DVD et 7" Vinyl australiens)
2006 Munich (Live Lounge Version) Trouble Sleeping (Single britannique)

Participations[modifier | modifier le code]

Année Titre Album
2003 Your Love Is Mine (The New Mastersounds feat. Corinne Bailey Rae) Be Yourself
2004 Come the Revolution (Homecut Directive feat. Corinne Bailey Rae)
2005 Young and Foolish (The stiX feat. Corinne Bailey Rae) Better luck next time
2007 If I Don't (Amp Fiddler feat. Corinne Bailey Rae) Afro Strut
Free (Marcus Miller feat. Corinne Bailey Rae) Free
River (Herbie Hancock feat. Corinne Bailey Rae) River: The Joni Letters
2008 Where Is The Love (John Legend feat. Corinne Bailey Rae) John Legend: Live from Philadelphia
Take Your Time (Al Green feat. Corinne Bailey Rae) Lay It Down

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Bailey Rae's husband found dead », sur BBC,‎ 24 Mars 2008
  2. Selon la police de West Yorkshire, suite à un appel téléphonique, le corps sans vie du saxophoniste Jason Rae, a été trouvé dans un appartement de Leeds, dans la zone de Hyde Park, en centre ville.
  3. « Un homme de 32 ans a été arrêté, suspecté d'être le fournisseur de drogue, puis relaxé. » - (en) Article de 164 mots : Husband of singer Corinne Bailey Rae dead publié le 23 mars 2008 par le journal Miami Herald Tribune (accès à la recherche en archive) consultation du 17 mai 2010.
  4. (en) « Corinne Bailey Rae's husband found dead », sur Telegraph.co.uk,‎ 23 Mars 2008
  5. La West Yorkshire Police a établi que l'occupant, de l'appartement où Rae a été retrouvé mort, était le fournisseur de la méthadone.(en) « Overdose Killed Singer's Husband », sur BBC,‎ 22 Décembre 2008
  6. (en) « Singer's husband dies of suspected overdose », sur Yorkshire Post,‎ 23 Mars 2008
  7. Les parents de Rae habitent toujours à Aberdeen, son village d'origine. Ils n'ont pas commenté le décès de leur fils. EMI Records a offert ses sincères condoléances à Corinne Bailey Rae et à la famille Rae dans ces moments tragiques, la maison de disques a aussi demandé « que les médias respectent la vie privée de Corinne Bailey Rae et de sa famille tout entière
  8. En décembre 2008, le coroner de la cour de Leeds donna son verdict sur cette mort par inadvertance : Rae est mort d'une overdose accidentelle de méthadone et d'alcool
  9. On peut trouver une description de The Haggis Horns sur leur page MySpace intitulée Une fantaisie vivante de funk en huit pièces
  10. Le club a confirmé que le concert a été annulé.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]