Wynton Marsalis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wynton Marsalis

Description de cette image, également commentée ci-après

Wynton Marsalis en 2004

Informations générales
Nom de naissance Wynton Learson Marsalis
Naissance 18 octobre 1961 (52 ans)
La Nouvelle-Orléans
Activité principale Trompettiste, compositeur, pédagogue
Genre musical Jazz, musique classique
Instruments Trompette
Années actives Depuis 1980
Labels Columbia Records
Site officiel Site officiel

Wynton Learson Marsalis est un trompettiste et compositeur américain, né le 18 octobre 1961. Il est actuellement l'un des musiciens de jazz les plus éclectiques de sa génération[réf. nécessaire], et l'un des rares trompettistes à pouvoir briller aussi bien en jazz qu'en musique classique. En 2004, à l'âge de 43 ans, il pouvait déjà compter à son actif plus de 30 disques de jazz et 16 de musique classique sous son nom. Musicien brillant par sa virtuosité, Marsalis a également su développer un style et une esthétique personnels sophistiqués qui le rendent immédiatement reconnaissable. Il poursuit sa carrière de trompettiste et compose régulièrement pour diverses formations, du big band de jazz au quatuor à cordes en passant par l'orchestre symphonique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marsalis est né à La Nouvelle-Orléans, il est le second des 6 enfants du pianiste-compositeur-professeur de jazz Ellis Marsalis et de sa femme Dolores. Son frère ainé Branford Marsalis joue des saxophones ténor et soprano, tandis que ses cadets Delfeayo Marsalis et Jason Marsalis jouent respectivement du trombone et de la batterie.

Marsalis commence la trompette à l'âge de 6 ans, puis intègre à 8 ans le Danny Barker's Fairview Baptist Church Marching Band. Il commence à étudier sérieusement à 12 ans, et à 14 ans joue le Concerto pour trompette de Haydn avec le New Orleans Symphony Orchestra. À 18 ans, il part pour New York afin d'étudier à la Juilliard School of Music. Il joue avec les Art Blakey's Jazz Messengers en 1980, puis avec le pianiste Herbie Hancock l'année suivante.

Il signe un contrat avec Columbia Records en 1982, et réalise ainsi son premier album sous son nom. En 1984, il gagne en même temps les Grammy Awards classique et jazz, ce qui l'a fait connaître internationalement.

Il est le parrain du festival Jazz in Marciac.

Discographie[modifier | modifier le code]

Wynton Marsalis avec le président Georges Bush lors de la remise de la National Medal of Arts en 2005.
  • 1981 : Wynton Marsalis
  • 1982 : Fathers and Sons Columbia Records #FC 37972.
  • 1983 : Trumpet Concertos (Haydn, Mozart, Hummel)
  • 1983 : Think of One
  • 1984 : Haydn: Three Favorite Concertos (avec Yo-Yo Ma et Cho-Liang Lin)
  • 1984 : Baroque Music for Trumpet (Purcell, Handel, Torelli, etc.)
  • 1984 : Hot House Flowers
  • 1985 : Black Codes (From the Underground)
  • 1985 : J Mood
  • 1986 : Marsalis Standard Time, Vol. I
  • 1986 : Live at Blues Alley
  • 1986 : Tomasi: Concerto for Trumpet and Orchestra (Tomasi, Jolivet)
  • 1987 : Carnaval
  • 1988 : Baroque Music for Trumpets (Vivaldi, Telemann, Pachelbel, Biber)
  • 1989 : The Majesty of the Blues
  • 1989 : Best of Wynton Marsalis
  • 1989 : Copland/Vaughan Williams/Hindemith (Eastman Wind Ensemble)
  • 1989 : Portrait of Wynton Marsalis
  • 1989 : Crescent City Christmas Card
  • 1989 : Baroque Music for Trumpets
  • 1990 : Tune In Tomorrow... The Original Soundtrack
  • 1990 : Standard Time, Vol. 3: The Resolution of Romance
  • 1991 : Thick in the South: Soul Gestures in Southern Blue, Vol. 1
  • 1991 : Uptown Ruler: Soul Gestures in Southern Blue, Vol. 2
  • 1991 : Levee Low Moan: Soul Gestures in Southern Blue, Vol. 3
  • 1991 : Standard Time, Vol. 2: Intimacy Calling
  • 1992 : Concert for Planet Earth Blue Interlude
  • 1992 : Baroque Duet - film de Susan Froemke, Peter Gelb, Albert et David Maysles, Pat Jaffe
  • 1992 : Baroque Duet - avec Kathleen Battle
  • 1992 : Citi Movement
  • 1993 : Gypsy
  • 1993 : On the Twentieth Century…: Hindemith, Poulenc, Bernstein, Ravel
  • 1994 : In This House, On This Morning
  • 1994 : Greatest Hits: Handel
  • 1995 : Why Toes Tap: Marsalis on Rhythm
  • 1995 : Listening for Clues: Marsalis on Form
  • 1995 : Tackling the Monster: Marsalis on Practice (VHS)
  • 1995 : Sousa to Satchmo: Marsalis on the Jazz Band
  • 1995 : Greatest Hits: Baroque
  • 1995 : Joe Cool's Blues (avec Ellis Marsalis)
  • 1996 : In Gabriel's Garden
  • 1997 : Liberty!
  • 1997 : Jump Start and Jazz
  • 1997 : Blood on the Fields
  • 1998 : Classic Wynton
  • 1998 : Standard Time, Vol. 5: The Midnight Blues
  • 1999 : Reeltime
  • 1999 : Standard Time, Vol. 6: Mr. Jelly Lord
  • 1999 : Listen to the Storyteller
  • 1999 : Sweet Release and Ghost Story: Two More Ballets by Wynton Marsalis
  • 1999 : Los Elefantes (avec Arturo Sandoval)
  • 1999 : A Fiddler's Tale
  • 1999 : At the Octoroon Balls - String Quartet No. 1; A Fiddler's Tale Suite, Franz Joseph Haydn
  • 1999 : Big Train (The Lincoln Center Jazz Orchestra)
  • 1999 : Standard Time, Vol. 4: Marsalis Plays Monk
  • 2000 : The London Concert
  • 2000 : The Marciac Suite
  • 2001 : Here...Now (Free web downloads)
  • 2001 : Classical Hits,
  • 2001 : Popular Songs: The Best of Wynton Marsalis
  • 2002 : All Rise
  • 2002 : Trumpet Concertos
  • 2002 : Classic Kathleen Battle: A Portrait
  • 2003 : Half Past Autumn Suite Irvin Mayfield, Basin Street Records
  • 2003 : Mark O'Connor's Hot Swing Trio: In Full Swing
  • 2004 : The Magic Hour
  • 2004 : Unforgivable Blackness: The Rise and Fall of Jack Johnson
  • 2005 : Live at the House of Tribes
  • 2007 : From the Plantation to the Penitentiary
  • 2007 : Here...Now
  • 2008 : Standards & Ballads (compilation: 1983-1999)
  • 2008 : Willie Nelson & Wynton Marsalis: Two Men With The Blues
  • 2009 : He and She
  • 2009 : Christmas Jazz Jam
  • 2010 : From Billie Holiday to Edith Piaf: Live in Marciac
  • 2011 : Here We Go Again: Celebrating the Genius of Ray Charles
  • 2011 : My Funny Valentine - Live At Bubba's
  • 2011 : Wynton Marsalis and Eric Clapton Play the Blues (Live from Jazz At Lincoln Center)
  • 2012 : The Music of America

Compositions pour divers ensembles[modifier | modifier le code]

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • At The Octoroon Balls (Quatuor à cordes n°1), 1998
  • Ghost Story, ballet (enregistré en 1998)
  • A Fiddler's Tale Suite (pour trompette, clarinette, basson, trombone, violon, contrebasse et percussion), 1999
  • The Fiddler and the Dancin' Witch, pour orchestre à cordes, 1999
  • Meelaan (pour basson et quatuor à cordes), 2000
  • Here... Now, ballet, 2001
  • Petite Suite (pour Savion), 2004

Musique symphonique[modifier | modifier le code]

  • All Rise (Symphonie n° 1), pour orchestre de jazz, chœur et orchestre symphonique, 1997
  • Blues Symphony (Symphonie n° 2), 2009
  • Swing Symphony (Symphonie n° 3), 2010

Orchestre de jazz[modifier | modifier le code]

  • Jazz : 6 1/2 Syncopated Movements, ballet, 1993
  • Blood On The Fields, 1994
  • Jump Start - The Mastery Of Melancholy, ballet, 1995
  • Sweet Release, ballet, 1996
  • Concerto Grosso for Jazz Big Band and Seven-Piece Tango Group, 2001

Musique pour chœur et orchestre de jazz[modifier | modifier le code]

  • Abyssinian 200 Mass, 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lettre à un jeune musicien de Jazz, Wynton Marsalis (Marciac Editions 2011)
  • Recueil de partitions : Wynton Marsalis' Selection (éditions Capte Note 2009)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Il apparait dans le documentaire consacré au jazz par le réalisateur Ken Burns (2001)

Lien externe[modifier | modifier le code]