Eneco Tour 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eneco Tour 2008
Eneco Tour 2008
Carte de la course
Généralités
Édition 4e
Date 20 août - 27 août
Étapes 7
Distance 1 122 km
Pays visité(s) Drapeau : Pays-BasDrapeau : Belgique
Lieu de départ Sittard
Lieu d’arrivée Malines
Partants 151
Arrivants 109
Résultats
Vainqueur Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez
Meilleur grimpeur Drapeau : Pays-Bas Floris Goesinnen
Classement par points Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts
Meilleure équipe Drapeau : États-Unis Team Columbia
Chronologie
Précédent Eneco Tour 2007 Eneco Tour 2009 Suivant

La 4e édition de l'Eneco Tour, inscrite au calendrier de l'UCI ProTour 2008, s'est déroulée du 20 au 27 août 2008. Il s'agit de la onzième épreuve de l'UCI ProTour 2008. L'Espagnol José Iván Gutiérrez (Caisse d'Épargne), tenant du titre et vainqueur du prologue, s'y est imposé devant Sébastien Rosseler et Michael Rogers. Alejandro Valverde, non présent, conserve la tête du ProTour à l'issue de cette course.

Contexte[modifier | modifier le code]

Récit de la course[modifier | modifier le code]

Parcours et étapes[modifier | modifier le code]

Détail Date Villes étapes Distance Vainqueur d'étape Leader du classement général
Prologue 20 août Sittard-Geleen 4,4 km Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez
1re étape 21 août Beek - Roermond 146 km Drapeau : Belgique Tom Boonen Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez
2e étape 22 août Roermond - Nieuwegein 197 km Drapeau : Allemagne André Greipel Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez
3e étape 23 août Nieuwegein - Terneuzen 154 km Drapeau : Italie Daniele Bennati Drapeau : Italie Daniele Bennati
4e étape 24 août Terneuzen - Ardooie 171 km Drapeau : Belgique Tom Boonen Drapeau : Allemagne André Greipel
5e étape 25 août Ardooie - Ostende 187 km Drapeau : Allemagne Carlo Westphal Drapeau : Allemagne André Greipel
6e étape 26 août Maldegem - Bruxelles 193 km Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Drapeau : Allemagne André Greipel
7e étape (clm) 27 août Malines - Malines 18,8 km Drapeau : Lettonie Raivis Belohvoščiks Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez

Classements finals[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne en 26 h 27 min 07 s
2. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step + 4 s
3. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 7 s
4. Drapeau : Belgique Stijn Devolder Quick Step 13 s
5. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia 14 s
6. Drapeau : Pays-Bas Joost Posthuma Rabobank 19 s
7. Drapeau : Pays-Bas Servais Knaven Team Columbia 48 s
8. Drapeau : Pays-Bas Bram Tankink Rabobank 51 s
9. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto 54 s
10. Drapeau : Pays-Bas Piet Rooijakkers Skil-Shimano 1 min 02 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Pos Coureur Pays Équipe Pts
Jersey red.svg Jürgen Roelandts Drapeau de la Belgique Belgique Silence-Lotto 113
2 André Greipel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Team Columbia 105
3 Edvald Boasson Hagen Drapeau de la Norvège Norvège Team Columbia 104

Grand Prix de la montagne[modifier | modifier le code]

Pos Coureur Pays Équipe Pts
1 Floris Goesinnen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Skil-Shimano 30
2 Lars Ytting Bak Drapeau du Danemark Danemark Team Saxo Bank 15
3 Bram Tankink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rabobank 9

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Pos Équipe Temps
1 Drapeau : États-Unis Team Columbia en 79 h 22 min 09 s
2 Drapeau : Belgique Quick Step + 59 s
3 Drapeau : Pays-Bas Rabobank + 1 min 51 s

Les étapes[modifier | modifier le code]

Prologue[modifier | modifier le code]

Le prologue s'est déroulé le mercredi 20 août 2008 sur un circuit de 4,4 kilomètres dans Sittard-Geleen.

Les 4,4 km du parcours de ce prologue sont effectués dans la ville de Sittard, composante de la municipalité de Sittard-Geleen, dans la province de Limbourg. Le départ est donné sur la grand place (Markt) de Sittard. Le profil de la course n'est pas plat : les coureurs doivent en effet emprunter le Kollenberg. L'arrivée est située sur la Place du temple (Tempelplein)[1].

Dans ce prologue de 4,4 kilomètres, le Français Cyril Lemoine reste longtemps le meilleur temps grâce au temps. En effet, il s'est élancé dans les premiers quand le temps était sec. Plus tard, il s'est mis à pleuvoir et les coureurs étaient désavantagés. Le chrono réalisé par le Français semblait inabordable sous la pluie même pour des spécialistes comme Stijn Devolder, Leif Hoste, Michael Rogers ou Joost Posthuma. Le dernier coureur à s'élancer était le tenant du titre, l'Espagnol José Iván Gutiérrez. Le rouleur de la Caisse d'Épargne réussit à battre pour moins d'une seconde le temps du Français et il devient ainsi le premier leader.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne en 5 min 31 s
2. Drapeau : France Cyril Lemoine Crédit agricole m.t.
3. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia m.t.
4. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step-Innergetic + 2 s
5. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 3 s
6. Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort Astana m.t.
7. Drapeau : Belgique Jurgen Van Goolen Team CSC 4 s
8. Drapeau : France Jimmy Engoulvent Crédit agricole m.t
9. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto 5 s
10. Drapeau : Colombie Marlon Pérez Caisse d'Épargne m.t
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne en 4 min 37 s
2. Drapeau : France Cyril Lemoine Crédit agricole m.t.
3. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia m.t.
4. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step-Innergetic + 2 s
5. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 3 s
6. Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort Astana m.t.
7. Drapeau : Belgique Jurgen Van Goolen Team CSC 4 s
8. Drapeau : France Jimmy Engoulvent Crédit agricole m.t
9. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto 5 s
10. Drapeau : Colombie Marlon Pérez Caisse d'Épargne m.t

1re étape[modifier | modifier le code]

La première étape s'est déroulée le jeudi 21 août 2008 entre Beek et Ruremonde, aux Pays-Bas. Elle a été remportée au sprint par le Belge Tom Boonen (Quick Step).

Cette première étape, longue de 173,8 km, relie Beek à Ruremonde, dans la province de Limbourg aux Pays-Bas. La première moitié de parcours emprunte en partie les routes de l'Amstel Gold Race. Il passe notamment à Valkenburg et par plusieurs monts jalonnant la classique printanière néerlandaise : le Cauberg (km 18,7), le Camerig (km 50,5) et l'Eyserweg (km 72,7). La suite de l'étape jusqu'à l'arrivée à Ruremonde ne présente pas de relief[2].

Dans cette première étape en ligne, deux coureurs néerlandais, à savoir Floris Goesinnen et Bram Tankink ont choisi de s'élancé dans une échappée. Les primes et les classements intermédiaires ont été partagés entre eux deux. Malgré tout, ils se font rejoindre à 11 kilomètres et personne ne peut empêcher le sprint massif.

L'équipe Quick Step-Innergetic, a amené sur un plateau Tom Boonen dans la dernière ligne droite. Il s'impose facilement devant deux Italiens et le champion de Belgique, Jürgen Roelandts.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Belgique Tom Boonen Quick Step en 4 h 16 min 17 s
2. Drapeau : Italie Daniele Bennati Liquigas + m.t
3. Drapeau : Italie Fabio Sabatini Team Milram m.t
4. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto m.t
5. Drapeau : Allemagne Heinrich Haussler Gerolsteiner m.t
6. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia m.t.
7. Drapeau : Italie Angelo Furlan Crédit agricole m.t.
8. Drapeau : Pays-Bas Kenny van Hummel Skil-Shimano m.t
9. Drapeau : Italie Elia Rigotto Team Milram m.t
10. Drapeau : Suisse Aurélien Clerc Bouygues Telecom m.t
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne en 4 h 21 min 46 s
2. Drapeau : France Cyril Lemoine Crédit agricole + 2 s
3. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia 3 s
4. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step 5 s
5. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 6 s
6. Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort Astana m.t.
7. Drapeau : Italie Daniele Bennati Liquigas m.t.
8. Drapeau : Belgique Jurgen Van Goolen Team CSC 7 s
9. Drapeau : France Jimmy Engoulvent Crédit agricole m.t.
10. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto 8 s

2e étape[modifier | modifier le code]

La deuxième étape s'est déroulée le vendredi 22 août 2008 entre Roermond et Nieuwegein, aux Pays-Bas. Elle a été remportée au sprint par l'Allemand André Greipel (Team Columbia).

Cette étape part de Ruremonde, où se trouvait la ligne d'arrivée la veille, et se conclut à Nieuwegein, dans la province d'Utrecht aux Pays-Bas. Le parcours est plat[3].

La première partie de la deuxième étape a été marquée par un gros rythme, de sorte que personne n'ai réussit à s'échapper. Le peloton a fini par ralentir lorsque cinq coureurs : Matthé Pronk, Artur Gajek, Ermanno Capelli, Javier Aramendia et David Deroo se sont extirpés du groupe. Malheureusement pour eux, ils se sont reprendre à 9 kilomètres du but. Le sprint massif était donc inévitable, et cette fois l'équipe Quick Step-Innergetic fut piégé par l'équipe Team Columbia qui envoya André Greipel remporté son dixième succès de la saison, son sixième sur le ProTour. José Iván Gutiérrez conserve son maillot de leader.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia en 3 h 51 min 31 s
2. Drapeau : Argentine Juan José Haedo Team CSC + m.t.
3. Drapeau : Allemagne Robert Förster Gerolsteiner m.t.
4. Drapeau : Pays-Bas Kenny van Hummel Skil-Shimano m.t.
5. Drapeau : Belgique Tom Boonen Quick Step-Innergetic m.t.
6. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia m.t.
7. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto m.t.
8. Drapeau : Italie Francesco Chicchi Liquigas m.t.
9. Drapeau : Allemagne David Kopp Cycle Collstrop m.t.
10. Drapeau : Italie Elia Rigotto Team Milram m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne en 8 h 13 min 17 s
2. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia m.t.
3. Drapeau : France Cyril Lemoine Crédit agricole + 1 s
4. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia 2 s
5. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step-Innergetic 5 s
6. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 6 s
7. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto m.t.
8. Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort Astana m.t.
9. Drapeau : Italie Daniele Bennati Liquigas m.t.
10. Drapeau : France Jimmy Engoulvent Crédit agricole 7 s

3e étape[modifier | modifier le code]

La troisième étape s'est déroulée le samedi 23 août 2008 entre Nieuwegein et Terneuzen. Elle a été remportée au sprint par l'Italien Daniele Bennati (Liquigas).

La troisième étape de cet Eneco Tour est la dernière étape se déroulant entièrement sur les routes néerlandaises. Longue de 185,9 km, elle prend son départ dans la ville-arrivée de la veille, Nieuwegein, et se conclut à Terneuzen, dans la province de Zélande. Le parcours ne présente pas de difficulté[4].

Comme les deux précédentes étapes une autre longue échappée se forma, avec Aitor Hernandez, Raúl Alarcón, Yohann Gène et encore une fois Matthé Pronk. Plus de 100 kilomètres plus loin, ils furent rejoints par Maarten Tjallingii et Laurent Mangel. La direction du vent et la vitesse de la poursuite des Quick Step-Innergetic, avantagea les cassures dans le peloton. Ce qui finit par provoquer un éclatement en deux morceaux du peloton, sans conséquences pour les 10 premiers du général.

L'allure élevée permit un regroupement du premier peloton avec les échappées et un troisième sprint massif d'affilée. Cette fois c'est Daniele Bennati qui s'imposa et prit du même coup, grâce aux bonifications la tête du général.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Italie Daniele Bennati Liquigas en 4 h 46 min 08 s
2. Drapeau : Belgique Tom Boonen Quick Step + m.t.
3. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto m.t.
4. Drapeau : Pays-Bas Kenny van Hummel Skil-Shimano m.t.
5. Drapeau : Slovénie Borut Božič Cycle Collstrop m.t.
6. Drapeau : Pays-Bas Tom Leezer Rabobank m.t.
7. Drapeau : Italie Alberto Curtolo Liquigas m.t.
8. Drapeau : Allemagne David Kopp Cycle Collstrop m.t.
9. Drapeau : Allemagne Robert Förster Gerolsteiner m.t.
10. Drapeau : Royaume-Uni Roger Hammond Team Columbia m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Italie Daniele Bennati Liquigas en 12 h 59 min 21 s
2. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia + 1 s
3. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia 4 s
4. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne m.t.
5. Drapeau : France Cyril Lemoine Crédit agricole 5 s
6. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto 6 s
7. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step 8 s
8. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 10 s
9. Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort Astana m.t.
10. Drapeau : Colombie Marlon Pérez Caisse d'Épargne 12 s

4e étape[modifier | modifier le code]

La quatrième étape s'est déroulée le dimanche 24 août 2008 entre Terneuzen aux Pays-Bas et Ardooie en Belgique. Elle a été remportée par le Belge Tom Boonen (Quick Step), déjà vainqueur de la première étape.

L'Eneco Tour franchit la frontière belgo-néerlandaise à l'occasion de cette étape, la plus longue de la course (212 4 km). Le peloton entre en Belgique peu après le départ de Terneuzen. Il se dirige vers le sud, en contournant Gand, pour rejoindre les Ardennes flamandes. Le milieu d'étape est ainsi marqué par le franchissement de monts empruntés par de nombreuses courses flandriennes : le Wolvenberg, l'Edelareberg, le Leberg, le Valkenberg, le Kruisberg, le Paterberg, le Vieux Quaremont, le Mont de l'Enclus et le Tiegemberg. Trois d'entre eux offrent des points pour le classement de la montagne : le Kruisberg, le Vieux Quaremont et le Tiegemberg. Les soixante derniers kilomètres jusqu'à l'arrivée à Ardooie, en Flandre-Occidentale, sont relativement plats[5].

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Belgique Tom Boonen Quick Step en 5 h 00 min 35 s
2. Drapeau : Pays-Bas Kenny van Hummel Skil-Shimano m.t.
3. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia m.t.
4. Drapeau : Slovénie Borut Božič Cycle Collstrop m.t.
5. Drapeau : Danemark Matti Breschel Team CSC m.t.
6. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto m.t.
7. Drapeau : Suisse Aurélien Clerc Bouygues Telecom m.t.
8. Drapeau : Italie Francesco Chicchi Liquigas m.t.
9. Drapeau : Italie Elia Rigotto Team Milram m.t.
10. Drapeau : France Cyril Lemoine Crédit agricole m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia en 17 h 59 min 51 s
2. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia + 2 s
3. Drapeau : Belgique Tom Boonen Quick Step 7 s
4. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne 9 s
5. Drapeau : France Cyril Lemoine Crédit agricole 10 s
6. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto 11 s
7. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step 13 s
8. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 15 s
9. Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort Astana m.t.
10. Drapeau : Colombie Marlon Pérez Caisse d'Épargne 17 s

5e étape[modifier | modifier le code]

La cinquième étape s'est déroulée le lundi 25 août 2008 entre Ardooie et Ostende, en Belgique. Elle a été remportée au sprint par l'Allemand Carlo Westphal (Gerolsteiner).

Cette cinquième étape entre Ardooie et Ostende est entièrement disputée dans la province de Flandre-Occidentale, en Belgique. Le parcours de 171,8 km est plat. Les coureurs effectuent un premier circuit entre Ardooie, Moorslede et Lichtervelde. Ils se dirigent ensutie vers Ypres, puis remontent vers le nord et rejoignent la côte via Dixmude[6].

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Allemagne Carlo Westphal Gerolsteiner en 3 h 57 min 38 s
2. Drapeau : Biélorussie Yauheni Hutarovich La Française des Jeux m.t.
3. Drapeau : Slovénie Borut Božič Cycle Collstrop m.t.
4. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia m.t.
5. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto m.t.
6. Drapeau : Belgique Gert Steegmans Quick Step m.t.
7. Drapeau : France Sébastien Turgot Bouygues Telecom m.t.
8. Drapeau : Australie Mathew Hayman Rabobank m.t.
9. Drapeau : Pays-Bas Tom Leezer Rabobank m.t.
10. Drapeau : Allemagne Robert Wagner Skil-Shimano m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia en 21 h 57 min 26 s
2. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne + 11 s
3. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto 12 s
4. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step 16 s
5. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 18 s
6. Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort Astana m.t.
7. Drapeau : Pays-Bas Joost Posthuma Rabobank 21 s
8. Drapeau : Belgique Stijn Devolder Quick Step 22 s
9. Drapeau : Pays-Bas Bram Tankink Rabobank m.t.
10. Drapeau : Pays-Bas Piet Rooijakkers Skil-Shimano 24 s

6e étape[modifier | modifier le code]

La sixième étape s'est déroulée le mardi 26 août 2008 entre Maldegem et Bruxelles. Elle a été remportée au sprint par le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Team Columbia), à l'issue d'un final mouvementé.

Il s'agit de la dernière étape en ligne de l'Eneco Tour 2008. Le départ est donné à Maldegem, en Flandre-Occidentale. Un passage au sud de la province permet d'emprunter le mur de Grammont et le Bosberg. Le peloton entre ensuite dans le Brabant flamand, où se trouvent d'autres difficultés : le Congoberg, l'Alsemberg, le Bruine Put et le Putberg. La ligne d'arrivée est située à Bruxelles, près du stade Victor Boin[7].

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia en 4 h 07 min 20 s
2. Drapeau : France Jimmy Engoulvent Crédit agricole m.t.
3. Drapeau : Russie Sergueï Ivanov Astana m.t.
4. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia m.t.
5. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto m.t.
6. Drapeau : Italie Elia Rigotto Team Milram m.t.
7. Drapeau : Italie Francesco Chicchi Liquigas m.t.
8. Drapeau : Australie Matthew Goss CSC-Saxo Bank m.t.
9. Drapeau : Royaume-Uni Roger Hammond Team Columbia m.t.
10. Drapeau : Pays-Bas Kenny van Hummel Skil-Shimano m.t.
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia en 26 h 04 min 46 s
2. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne + 11 s
3. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto 12 s
4. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step 15 s
5. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 18 s
6. Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort Astana m.t.
7. Drapeau : Pays-Bas Bram Tankink Rabobank 19 s
8. Drapeau : Pays-Bas Joost Posthuma Rabobank 21 s
9. Drapeau : Belgique Stijn Devolder Quick Step 22 s
10. Drapeau : Pays-Bas Piet Rooijakkers Skil-Shimano 24 s

7e étape[modifier | modifier le code]

La septième et dernière étape s'est déroulée le mercredi 27 août 2008 dans Malines. Il s'agissait d'un contre-la-montre individuel.

Résultats
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Lettonie Raivis Belohvoščiks Scott-American Beef en 22 min 02 s
2. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne + 8 s
3. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step m.t.
4. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia m.t.
5. Drapeau : Belgique Stijn Devolder Quick Step-Innergetic 10 s
6. Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Team Columbia 19 s
7. Drapeau : Pays-Bas Servais Knaven Team Columbia 21 s
8. Drapeau : Estonie Rein Taaramäe Cofidis 28 s
9. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia 33 s
10. Drapeau : Suisse Rubens Bertogliati Scott-American Beef 35 s
Classement général
Cycliste Équipe Temps
1. Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Caisse d'Épargne en 26 h 27 min 07 s
2. Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Quick Step + 4 s
3. Drapeau : Australie Michael Rogers Team Columbia 7 s
4. Drapeau : Belgique Stijn Devolder Quick Step 13 s
5. Drapeau : Allemagne André Greipel Team Columbia 14 s
6. Drapeau : Pays-Bas Joost Posthuma Rabobank 19 s
7. Drapeau : Pays-Bas Servais Knaven Team Columbia 48 s
8. Drapeau : Pays-Bas Bram Tankink Rabobank 51 s
9. Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Silence-Lotto 54 s
10. Drapeau : Pays-Bas Piet Rooijakkers Skil-Shimano 1 min 02 s

Évolution des classements[modifier | modifier le code]

Étape
(Vainqueur)
Classement général Classement par points Classement montagne Classement par équipes
Prologue
(José Iván Gutiérrez)
José Iván Gutiérrez non décerné non décerné Caisse d'Épargne
1re étape
(Tom Boonen)
Tom Boonen Floris Goesinnen
2e étape
(André Greipel)
3e étape
(Daniele Bennati)
Daniele Bennati
4e étape
(Tom Boonen)
André Greipel
5e étape
(Carlo Westphal)
Jürgen Roelandts Team Columbia
6e étape
(Edvald Boasson Hagen)
7e étape
(Raivis Belohvoščiks)
José Iván Gutiérrez

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Caisse d'Épargne 
Silence-Lotto 
Rabobank 
Quick Step 
Astana 
Team Columbia 
Skil-Shimano 
Gerolsteiner 
Team Milram 
Liquigas 
Cycle Collstrop 
Crédit agricole 
AG2R La Mondiale 
La Française des Jeux 
Cofidis 
Scott-American Beef 
CSC-Saxo Bank 
Lampre 
Bouygues Telecom 
Euskaltel-Euskadi 

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :