Jurgen Van Goolen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Van Goolen.
Jurgen Van Goolen
Image illustrative de l'article Jurgen Van Goolen
Jurgen Van Goolen aux Quatre jours de Dunkerque 2008.
Informations
Nom Jurgen Van Goolen
Date de naissance 28 novembre 1980 (34 ans)
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Spécialité Grimpeur/Puncheur
Équipes professionnelles
2002
2003-2005
2006-2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
Domo-Farm Frites
Quick Step
Discovery Channel
CSC
Saxo Bank
Omega Pharma-Lotto
Verandas Willems-Accent
Accent Jobs-Willems Veranda's
Accent Jobs-Wanty

Jurgen Van Goolen, né le 28 novembre 1980 à Louvain, est un ancien coureur cycliste belge, professionnel de 2002 à 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses nombreuses victoires en junior et dans la catégorie des moins de 23 ans en ont fait un des principaux espoirs belges. Il remporte ainsi Liège-Bastogne-Liège espoirs en 2000, et le championnat de Belgique contre-la-montre de la catégorie à deux reprises (2000 et 2001). En 2000, Jurgen Van Goolen participe aux championnats du monde, à Plouay en France. Il y est 13e de la course en ligne des moins de 23 ans[1]. En fin de saison, il est lauréat du Vélo de cristal du meilleur jeune cycliste belge de l'année. Il est à nouveau présent aux championnats du monde de 2001 à Lisbonne au Portugal. Il y prend la septième place de la course en ligne des moins de 23 ans[2] et la sixième place du contre-la-montre[3]. Il termine l'année à la douzième place du classement UCI des moins de 23 ans[4].

Lorsqu'il arrive chez les professionnels en 2002 au sein de l'équipe Domo, de nombreuses attentes pèsent donc sur lui. Il tarde pourtant à percer, gêné par de nombreuses blessures. Ainsi en 2006 il se fracture la hanche lors du Tour de l'Algarve. Van Goolen est néanmoins un coéquipier précieux, ce qui lui vaut d'être régulièrement sélectionné pour disputer le championnat du monde (2003, 2004, 2006, 2007).

L'absence de résultats le pousse à quitter l'équipe Quick Step-Innergetic. Recruté par l'équipe Discovery Channel en 2006, il réalise un bon Tour d'Espagne 2007. Souvent à l'attaque, il termine à la 31e place, après avoir porté le maillot de meilleur grimpeur durant plusieurs jours.

En 2008, il s'engage dans l'équipe CSC. Il quitte cette équipe à la fin de la saison 2009 pour rejoindre la formation Silence-Lotto[5].

Il est recruté par l'équipe Verandas Willemws-Accent en janvier 2011[6]. Il remporte la première victoire de sa carrière lors de l'étape du Port de Balès de la Route du Sud, où il l'emporte seul à Bagnères-de-Luchon après 187 kilomètres d'échappée.

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès par années[modifier | modifier le code]

Amateur[modifier | modifier le code]

Professionnel[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

8 participations

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 'Mapei' 1-2-3 », sur cyclingnews.com,‎ 10 octobre 2000 (consulté le 30 juin 2011)
  2. (en) « Popovych pops to World Title », sur cyclingnews.com,‎ 12 octobre 2001 (consulté le 30 juin 2011)
  3. (en) « Pate wins Espoirs world title », sur cyclingnews.com,‎ 9 octobre 2001 (consulté le 30 juin 2011)
  4. « 12.10.2001 : Rankings / Classements - U23 - Men / Hommes », sur uci.ch (consulté le 1er juillet 2011)
  5. « Van Goolen à Silence-Lotto », sur www.eurosport.fr (consulté le 6 septembre 2009)
  6. « Van Goolen chez Veranda's Willems Accent », sur rtbf.be,‎ 25 janvier 2011 (consulté le 25 janvier 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :