Yannick Talabardon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yannick Talabardon
Image illustrative de l'article Yannick Talabardon
Yannick Talabardon lors du Tour d'Espagne 2008
Informations
Nom Yannick Talabardon
Date de naissance 6 juillet 1981 (33 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipes amateurs
2001 BigMat-Auber (stagiaire)
Équipes professionnelles
2002-2004
2005-2008
2009
2010-2012
2013
BigMat-Auber
Crédit agricole
Besson Chaussures
Saur-Sojasun
Sojasun

Yannick Talabardon est un coureur cycliste français né le 6 juillet 1981 dans le 12e arrondissement de Paris[1]. Il est membre de l'équipe BigMat-Auber93 entre 2002 et 2004 puis rejoint le Crédit agricole de 2005 à 2008. Il évolue ensuite dans la formation Besson Chaussures en 2009 et au sein de l'équipe continentale professionnelle Saur-Sojasun (devenue par la suite Sojasun) de 2010 à 2013. Son palmarès comprend notamment des victoires obtenues au Tour du Jura et lors de la semi-classique française Paris-Troyes.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2001, Yannick Talabardon participe aux championnats du monde à Lisbonne au Portugal. Il y prend la 41e place de la course en ligne des moins de 23 ans[2].

Au premier semestre de l'année suivante il s'adjuge deux étapes de la Ronde de l'Isard. En juillet 2002 il commence sa carrière professionnelle au sein de l'équipe BigMat-Auber93.

En 2003, il remporte le Prix du Léon (une des courses de la Mi-août en Bretagne).

L'année suivante. il glane trois nouveaux succès lors du Tour de Normandie, du Tour du Jura et du Prix des blés d'or.

En 2005, il est recruté par l'équipe Crédit agricole que dirige Roger Legeay. Dès le début de la saison il gagne le contre-la-montre par équipe du Tour méditerranéen avec ses coéquipiers puis prend le départ de son premier grand tout à l'occasion du Tour d'Italie. Il termine cette édition à la 78e place du classement général.

Le Giro est de nouveau à son programme de course l'année suivante et il finit 100e de l'épreuve gagnée par le coureur italien Ivan Basso de la formation Team CSC.

Il participe au Tour d'Espagne en 2007 et 2008 où il termine 60e et 31e après avoir travaillé pour son équipe.

L'équipe Crédit agricole disparait à la fin de l'année 2008 et Yannick Talabardon fait le choix de rejoindre Besson Chaussures. Au début de l'année 2009 il s'adjuge l'épreuve française Paris-Troyes pour le compte de son nouvel employeur.

En 2010 son équipe change de nom et devient Saur-Sojasun.

Il participe à son premier et unique Tour de France[3]en 2011.

Alors que l'équipe continentale professionnelle Sojasun cesse son activité en 2013[4], Talabardon ne retrouve pas d'équipe pour 2014 et décide d'arrêter sa carrière professionnelle. Lors de sa dernière course, le Tour de Vendée, il se blesse ce qui nécessite 25 points de suture répartis sur le dos et un doigt[5].

Depuis l'arrêt de sa carrière cycliste, Yannick Tabalardon s'est inscrit à Pôle emploi et à repris ses études. Il a aussi effectué un stage de communication à l'INSEP[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Yannick Talabardon », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 9 octobre 2013)
  2. (en) « Popovych pops to World Title », sur cyclingnews.com,‎ 12 octobre 2001 (consulté le 30 juin 2011)
  3. « Saur avec Galland et Delaplace », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 26 juin 2011 (consulté le 28 juin 2011)
  4. « Sojasun roule droit vers la fin de cycle », sur humanité.fr (consulté le 28 octobre 2014)
  5. Anthony Thomas-Commin, « Les oubliés du marché (1) : la retraite pour Talabardon », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 8 octobre 2013 (consulté le 8 octobre 2013)
  6. « Yannick Talabardon : coureur un jour, cycliste tous les jours », sur humanité.fr,‎ 08 septembre 2014 (consulté le 28 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :