Fabio Sabatini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sabatini.
Fabio Sabatini
Image illustrative de l'article Fabio Sabatini
Au Tour d'Espagne 2008
Informations
Nom Fabio Sabatini
Date de naissance 18 février 1985 (30 ans)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Équipe actuelle Etixx-Quick Step
Équipes amateurs
2004
2005
Pedale Larigiano
Cargo Embassy-Pedale Larigiano
Équipes professionnelles
2006-2008
2009
2010
2011-2012
2013-2014
2015-
Milram
Liquigas
Liquigas-Doimo
Liquigas-Cannondale
Cannondale
Etixx-Quick Step

Fabio Sabatini (né le 18 février 1985 à Pescia, dans la province de Pistoia en Toscane) est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe Etixx-Quick Step.

Biographie[modifier | modifier le code]

Champion d'Italie du contre-la-montre juniors en 2003, Fabio Sabatini devient coureur professionnel en 2005, au sein de l'équipe Milram. Au sein de cette dernière, il fait partie du « train » des sprinters Alessandro Petacchi et Erik Zabel[1]. Il dispute le Tour d'Italie et le Tour d'Espagne en 2007 et 2008.

En 2009, Fabio Sabatini est recruté par l'équipe Liquigas. Il est désormais équipier du sprinter de l'équipe, Daniele Bennati. Il participe au Tour de France pour la première fois en 2009. Lors du Tour d'Espagne 2009, il est deuxième de la deuxième étape, battu de peu au sprint par Gerald Ciolek. En début d'année 2010, il est deuxième de la Classica Sarda, troisième du Grand Prix de la côte étrusque. Lors du Tour d'Italie 2010, il participe à la victoire du leader de l'équipe Ivan Basso au classement général, et gagne avec ses coéquipiers le contre-la-montre par équipes. Sprinter de l'équipe en l'absence de Bennati[2], il se classe troisième de la deuxième étape et deuxième de la dixième étape, remportées par Tyler Farrar[3]. En 2011, il termine « lanterne rouge » du Tour.

En 2013, l'équipe Liquigas devient Cannondale. En août 2013, Sabatini chute lors du Tour du Colorado. Souffrant de fractures aux vertèbres thoraciques et d'un traumatisme crânien, il doit à mettre fin à sa saison[4].

À la fin de l'année 2014, l'équipe Cannondale disparaît. Fabio Sabatini rejoint l'équipe belge Etixx-Quick Step, qui l'engage pour deux ans. Le manager de cette équipe, Patrick Lefevere, estime que Sabatini peut être bon sur les classiques, et très utile dans les trains des sprinters de l'équipe, notamment Mark Cavendish[5].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

6 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

3 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour 224e[6] 226e[7] nc[8] nc[9]
Légende : nc = non classé

Références[modifier | modifier le code]

  1. « 91st Giro d'Italia - Milram Team Preview », sur dailypeloton.com,‎ 10 mai 2008 (consulté le 4 décembre 2015)
  2. (en) « Sabatini : « J’avais de bonnes jambes » », sur velochrono.fr,‎ 10 mai 2010
  3. (en) « Sabatini : « Il me manque un peu de malice » », sur velochrono.fr,‎ 19 mai 2010
  4. (en) « Sabatini undergoes surgery for fractured thoracic vertebrae », sur cyclingnews.com,‎ 23 août 2013 (consulté le 4 décembre 2015)
  5. (en) « Omega Pharma-QuickStep sign Sabatini on a two-year deal », sur cyclingnews.com,‎ 15 août 2014 (consulté le 4 décembre 2015)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 15 décembre 2014)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 novembre 2014)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 novembre 2014)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :