Terneuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Terneuzen)
Aller à : navigation, rechercher
Terneuse
(nl) Terneuzen
Héraldique
Héraldique
Drapeau
Drapeau
La maison communale de Terneuse
La maison communale de Terneuse
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Drapeau de la province de Zélande Zélande
Bourgmestre
Mandat
Jan Lonink (PvdA)
2003-
Code postal 4520-4523,
4530-4559,
4570-4579
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Gentilé Terneusien(ne)[1]
Population 54 713 hab. (2013)
Densité 172 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 20′ 00″ N 3° 50′ 00″ E / 51.333333, 3.833333 ()51° 20′ 00″ Nord 3° 50′ 00″ Est / 51.333333, 3.833333 ()  
Superficie 31 804 ha = 318,04 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Terneuse

Géolocalisation sur la carte : Zélande

Voir sur la carte administrative de la zone Zélande
City locator 14.svg
Terneuse

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Terneuse

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Terneuse
Liens
Site web (nl) www.terneuzen.nl

Terneuse[2] (en néerlandais : Terneuzen, en flamand occidental : Terneuzn) est une commune et une ville portuaire des Pays-Bas, dans la province de Zélande (Flandre zélandaise). Elle est à l'embouchure du canal de Gand-Terneuse. La ville organise un festival de jazz annuel.

Le , la commune de Terneuse comptait 54 713 habitants.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La ville se nommait à l'origine Neuzen « Nez ». En 1877, elle devient Ter Neuzen « Les Nez », puis Terneuzen en 1940.

Le nom de la ville français est « Terneuse » qui apparaissait dans le XIXe siècle, un francisation de Ter-Neuzen[2],[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localités[modifier | modifier le code]

Outre la ville de Terneuse, la commune comprend les villages et hameaux suivants :

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Terneuse
Flessingue Borsele
L'Écluse Terneuse Hulst
Assenede Wachtebeke
Zelzate
Stekene
Moerbeke

Histoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un néologisme créé d'après le gentilé du département de la Meuse. Sa forme en néerlandais est Terneuzenaar, Terneuzenaren
  2. a et b Claude Mazauric, Jean-Paul Rothiot, « Frontières et espaces frontaliers du Léman à la Meuse: Recompositions et échanges de 1789 à 1814 », Presses universitaires de Nancy, 2007 (consulté le 27 octobre 2013) : « ...Axel, Terneuse, Ysendick, Philippine, Damme, Termonde... »
  3. http://www.geneanet.org/genealogie/fr/terneuse.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]