Sylwester Szmyd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sylwester Szmyd
Image illustrative de l'article Sylwester Szmyd
Sylwester Szmyd pendant le Tour d'Italie 2008
Informations
Nom Sylwester Szmyd
Date de naissance 2 mars 1978 (36 ans)
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Équipe actuelle CCC Polsat Polkowice
Spécialité Courses par étapes
Équipes amateurs
1999-2000 San Paolo Tintoria F.lli Pratesi
Équipes professionnelles
2001
2002
2003
2004
2005
2006-2007
2008
2009
2010
2011-2012
2013-2014
2015-
Tacconi Sport-Vini Caldirola
Tacconi Sport
Mercatone Uno-Scanavino
Saeco
Lampre-Caffita
Lampre-Fondital
Lampre
Liquigas
Liquigas-Doimo
Liquigas-Cannondale
Movistar
CCC Polsat Polkowice
Principales victoires
5e étape du Critérium du Dauphiné libéré 2009

Sylwester Szmyd, né le 2 mars 1978 à Bydgoszcz, est un coureur cycliste polonais. Il est passé professionnel en 2001 dans l'équipe Tacconi Sport-Vini Caldirola. Depuis 2013, il est membre de l'équipe Movistar. Bon grimpeur, il s'est classé plusieurs fois parmi les dix premiers de courses par étapes. Il joue souvent le rôle d'équipier au service de son leader, surtout dans les grands tours. En 22 participations à l'un des 3 grands tours il n'a jamais abandonné.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sylwester Szmyd commence sa carrière professionnelle en 2001 dans l'équipe italienne Tacconi Sport-Vini Caldirola. Il dispute en 2002 ses premiers grands tours, le Tour d'Italie et le Tour d'Espagne.

En 2003, il rejoint l'équipe Mercatone Uno-Scanavino, au sein de laquelle Marco Pantani termine sa carrière cette année-là.

En 2004, Sylwester Szmyd est recruté par l'équipe Saeco. Au printemps, il dispute le Tour d'Italie, avec pour leader Gilberto Simoni. C'est un autre coureur de la Saeco, Damiano Cunego, qui remporte ce Giro. En août, il fait partie de l'équipe de Pologne lors de la course en ligne des Jeux olympiques d'Athènes.

En 2005, les équipes Saeco et Lampre fusionnent pour former l'équipe ProTour Lampre-Caffita.

En 2009, Szmyd rejoint l'équipe Liquigas. Il décroche sa première victoire professionnelle de belle façon, en s'imposant au Mont Ventoux lors du Critérium du Dauphiné libéré. Il s'échappe en compagnie de l'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne) et le duo termine groupé. Szmyd avoue après coup que ses jambes ont presque lâché sous l'effet de la nervosité quand il a réalisé qu'il allait gagner, lui qui est habitué à se sacrifier en tant que domestique[1].

Au cours du Tour du Trentin 2012, le feu vert est donné à Szmyd pour courir pour lui-même et il ne désappointe pas ses patrons lors de la troisième étape, qui emprunte les difficiles pentes du Punta Veleno en guise de final, une montée de 8,5 kilomètres à 15 % de moyenne. Il termine deuxième derrière Domenico Pozzovivo de la Colnago-CSF Inox après avoir franchi ce col où même les voitures suiveuses ne peuvent passer[2]. Sur la quatrième et dernière étape, Szmyd s'adjuge la quatrième place au sommet du Passo Pordoi en une froide journée, et peut ainsi monter sur la troisième marche du podium pour le classement général. Pozzovivo, Damiano Cunego (Lampre-ISD) et lui-même reçoivent leurs honneurs pendant que la neige tombe[3].

Il participe au Tour d'Italie 2012 quelques semaines après ce bon résultat, en tant qu'équipier pour Ivan Basso. Il trace pour son leader à maintes reprises pendant les étapes de montagnes et réussit à se classer au 28e rang au classement général[4].

Szmyd s'engage avec l'équipe Movistar en 2013[5]. Son contrat n'est pas renouvelé à l'issue de sa seconde saison dans les rangs de la formation espagnole[6]. Il rejoint l'équipe CCC Polsat Polkowice pour la saison 2015[7].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

11 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

7 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2012 2013 2014
UCI World Tour 101e[8] nc[9] nc[10]
Légende : nc = non classé

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jean-François Quénet, « Szmyd takes his first win in Dauphiné stage five », sur Cycling News,‎ 12 juin 2009 (consulté le 2 octobre 2012)
  2. « Tour du Trentin 2012 - Etape 3 », sur cyclismactu.net,‎ 20 avril 2012 (consulté le 2 octobre 2012)
  3. « Tour du Trentin 2012 - Etape 4 », sur cyclismactu.net,‎ 21 avril 2012 (consulté le 2 octobre 2012).
  4. (en) « Giro d’Italia 2012 stage 21 results », sur Velo News,‎ 29 mai 2012consulté le=19 septembre 2012
  5. (en) Ben Atkins, « Eros Capecchi and Sylwester Szmyd quit Liquigas-Cannondale for Movistar », VeloNation, VeloNation LLC,‎ 11 August 2012 (lire en ligne)
  6. Valentin Glo, « UCI WorldTour - Szmyd : "Je veux continuer à courir" », sur cyclismactu.fr,‎ 7 novembre 2014 (consulté le 7 novembre 2014)
  7. Transfert : Sylvester Szmyd chez CCC Polsat sur 100pour100-velo
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 15 novembre 2014)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 15 novembre 2014)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 15 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :