Classe Chidori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Classe Chidori
Image illustrative de l'article Classe Chidori
Le Chidori en 1933
Caractéristiques techniques
Type Torpilleur
Longueur 82 m
Maître-bau 8,1 m
Tirant d'eau 2,5 m
Déplacement 544 t (standard)
Port en lourd 750 t (pleine charge)
Propulsion 2 turbine diesel Kampon
2 chaudières Kampon
Puissance 11000 ch
Vitesse 30 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement Origine :

Refonte Chidori :

Refonte Hatsukari :

Rayon d’action 3 000 miles nautiques à 14 nœuds (150 tonnes de fuel)
Autres caractéristiques
Équipage 120
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Commanditaire Japon
Période de
construction
1931 - 1934
Période de service 1933-1947
Navires construits 4
Navires prévus 20
Navires annulés 16
Navires perdus 3
Navires démolis 1
Précédent Classe Hayabusa Classe Ōtori Suivant

La classe Chidori (千鳥型水雷艇, Chidori-gata suiraitei?) est une classe de torpilleurs de la Marine impériale japonaise construite entre 1931-34 et ayant servi durant la Seconde Guerre mondiale.
S'étant avéré avoir trop d'armement en fonction de la coque après le chavirage du Tomozuru (en) lors d'une tempête, la classe a subi une refonte pour remédier à ce problème.

Contexte[modifier | modifier le code]

En 1930, le Traité naval de Londres prévoit une limite de construction de destroyers japonais. L'État-major de la marine impériale japonaise décide donc de construire des torpilleurs car les navires de moins de 600 tonnes ne sont pas soumis à limite. Le but est d'avoir au moins la moitié de l'armement des destroyers de la Class Fubuki.
Quatre unités sont construites initialement au 1° plan de réarmement japonais. Aux essais le centre de gravité montre un gros surpoids de 92 tonnes. Malgré la refonte de la classe, la modèle se montre insuffisant et le reste de la classe n'est pas mis en travaux.

Armement d'origine[modifier | modifier le code]

Cet armement représentait plus de 22% du déplacement du navire. De ce fait la refonte des bâtiments vit la suppression de la tourelle arrière et son remplacement par un canon automatique de 25 mm Type 96 bien plus léger. Le nombre de tubes lance-torpilles est diminué de moitié, mais le nombre de charges de profondeur pase de 9 à 48.

Conception[modifier | modifier le code]

Le Département technique de la marine impériale japonaise (Kampon) a mis en construction cette grande série d'escorteurs en poursuivant leur simplification. En raison de la pénurie de moteurs diesel, le Type D est alimenté par un moteur à turbine augmentant un peu leur vitesse, en réduisant de 200 tonnes leur déplacement et en réduisant leur armement anti-aérien. Seul est préservé leur armement de lutte anti-sous-marine.
La Classe de Type C a reçu des numéros impairs et le Type D des numéros pairs.
L'emploi d'éléments préfabriqués permit un gain de temps permettant une construction entre 3 à 4 mois.

Service[modifier | modifier le code]

En 1937, les 4 unités sont au sein de la 21° flottille de torpilleurs jusqu'en 1941 et participe à la Bataille de Shanghai (1937).
Puis ils ont servi comme escorteurs lors de la Bataille des Philippines (1941-42) et la Campagne des Indes orientales néerlandaises (1941-43).
Ils ont continué ce rôle d'escorteur de convois durant la Seconde Guerre mondiale. Trois ont été coulés et le quatrième saisi par les britanniques à Hong Kong après la capitulation du Japon.

Les unités[modifier | modifier le code]

Nom Chantier naval Quille Lancement Service Fin de carrière
Chidori Arsenal naval de Maizuru 13 octobre 1931 1er avril 1933 20 novembre 1933 coulé le 21 décembre 1944
Manazuru Chantier naval Fujinagata Osaka 22 décembre 1931 11 juillet 1933 31 janvier 1934 coulé le 1er mars 1945
Tomozuru Arsenal naval de Maizuru 11 novembre 1932 1er octobre 1933 24 février 1934 coulé le 24 mars 1945
Hatsukari Chantier naval Fujinagata Osaka 6 avril 1933 19 décembre 1933 15 juillet 1934 capturé par Royal Navy
décommissionné le 5 mai 1947

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]