Classe Shimushu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Shimushu
Image illustrative de l'article Classe Shimushu
le Shimushu en 1940
Caractéristiques techniques
Type Escorteur
Longueur 77,7 m
Maître-bau 9,1 m
Tirant d'eau 3,05 m
Tirant d'air  m
Déplacement 874 t (standard)
Port en lourd 1 060 t (pleine charge)
Propulsion 2 moteurs diesel
2 chaudières
Puissance 4200 ch
Vitesse 19,7 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Rayon d’action 8 000 miles nautiques à 16 nœuds (150 tonnes de fuel)
Autres caractéristiques
Électronique 1943 : 1 radar, 1 sonar
Équipage 150
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Naval Ensign of the Soviet Union.svg Marine soviétique
Commanditaire Japon
Période de
construction
1939 - 1941
Période de service 1940-1948
Navires prévus 4
Navires perdus 1
Navires démolis 3
Classe Etorofu Suivant

La Classe Shimushu est une classe d'escorteurs de la Marine impériale japonaise construite en début de la Seconde Guerre mondiale.
Les japonais appelaient ces navires Kaibōkan "navires de défense en haute mer", (Kai = mer, océan, Bo = défense, Kan = navire), navire initialement conçu pour la protection de la pêche, le déminage et l'escorte de convois.

Conception[modifier | modifier le code]

Le Département technique de la marine impériale japonaise (Kampon) a mis en construction cette première série d'escorteurs qui serviront de base pour les cinq séries suivantes.
La classe Shimushu a d'abord été armé avec seulement douze charges de profondeur. En 1942 ce nombre a été doublé au débarquement du matériel de déminage. L'armement de lutte anti-sous-marine s'est élevé jusqu'à 60 charges avec l'ajout d'un mortier de tranchée de 80 mm. Le nombre de canons antiaérien de Type 96 25 mm AT/AA Gun a été porté à 15.

Service[modifier | modifier le code]

Les unités[modifier | modifier le code]

Nom Chantier naval Quille Lancement Service Fin de carrière
Shimushu Mitsui Engineering & Shipbuilding Tama décommissionné le
Transfert à l'Union soviétique : 1947-1959
Hachijo Arsenal naval de Sasebo décommissionné le
Détruit en 1948
Kunashiri Nihon Kōkan Corporation Tsurumi-ku décommissionné le
Détruit en 1946
Ishigaki Mitsui Engineering & Shipbuilding Tama coulé le

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]