Tube lance-torpilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Triple tubes lance-torpilles MU90 Impact à bord de la frégate F221 Hessen de la Deutsche Marine
Tube arrière d'un ancien Schnellboot de la classe Jaguar (une vedette-torpilleur)
Des tubes lance-torpilles du SNLE Le Redoutable

Un tube lance-torpilles est un appareil qui permet aux navires de surface et aux,sous-marins, de lancer des torpilles. Il est installé sur le pont ou dans les ponts inférieurs sous la ligne de flottaison. Il fonctionne en éjectant leur charge par air comprimé.

Types[modifier | modifier le code]

Deux classes de tubes lance-torpilles se distinguent selon leur emplacement et leurs capacités :

  • les tubes sous-marins, équipant les sous-marins et certains navires,
  • les tubes destinés aux ponts de navires de surface et parfois aussi basés à terre comme à Oslo.

Les tubes de la deuxième classe ne peuvent lancer que des torpilles particulières, alors que ceux de la première classe lancent tout type de torpilles, étant souvent capable de libérer des mines marines et lancer des missiles de croisière. La plupart des lance-torpilles modernes occidentaux ont un diamètre de 324 mm pour les torpilles légères (sur le pont des navires) ou de 533 mm pour les torpilles lourdes (tubes sous-marins).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Torpedo tube » (voir la liste des auteurs)

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]