Classe Kaidai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Kaidai
Image illustrative de l'article Classe Kaidai
Le I-158 en 1927
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin
Histoire
Constructeurs Arsenal naval de Kure
Arsenal naval de Sasebo
Base navale de Yokosuka
Kawasaki Heavy Industries
Mitsubishi Heavy Industries
A servi dans Pavillon de la marine impériale japonaise Marine impériale japonaise
Période de
construction
1921-1943
Période de service 1924-1945

La classe Kaidai (海大型?) est le principal type de sous-marin de Marine impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. Tous les sous-marins de cette classe portent un numéro à deux chiffres jusqu'au I-51. Après le 20 mai 1942, tous les sous marins fabriqués ajoutent un 1 devant leur nom. Le I-52 devient le I-152.

Variantes de la classe[modifier | modifier le code]

Cette classe est divisée en sept sous-types numérotés de I à VII.

Kaidai I (classe I-51)[modifier | modifier le code]

I-51 en 1924

C'est le prototype de la classe. L'unique Kaidai I, I-51, est basé sur des sous-marins allemands de la Première Guerre mondiale. Il a été terminé en 1924 et détruit en 1941. I-51 n'a jamais vu le combat[1].

Navire Constructeur Mis sur cale Lancement Armé Statut
I-51
(ex-Sous marin No. 44)
Arsenal naval de Kure 6 avril 1921 29 novembre 1921 20 juin 1924 comme Sous marin No. 44 Renommé I-51 le 1er novembre 1924. Rayé des listes le 1er avril 1940

Kaidai II (classe I-152)[modifier | modifier le code]

I-152

Un seul exemplaire a été construit[2]. Il sert de navire-école jusqu'à mi-1942 puis prend part à la guerre. Il est ferraillé en 1946.

Navire Constructeur Mis sur cale Lancement Armé Statut
I-152
(ex-Sous marin No. 51)
Arsenal naval de Kure 14 février 1922 12 juin 1923 20 mai 1925 comme I-52 Renommé I-52 le 1er novembre 1924. Rayé des listes le 1er août 1942
Sous marin No. 64 Arsenal naval de Kure Modifié en Kaidai IIIa

Kaidai IIIa/b (classe I-153 et classe I-156)[modifier | modifier le code]

I-158 en 1927

Neuf exemplaires ont été construits. Ils ont une coque plus solide. Le type IIIb est plus long de 40 cm et possède une proue différente[3],[4].
Sur les neuf Kaidai III, sept ont survécu à la guerre car ils servaient la plupart du temps de navire-école. Le I-63 est perdu à la suite d'une collision avec le I-60 en 1939. Tout l'équipage est perdu. Le I-63 est renfloué et ferraillé en 1940.

Navire Type Constructeur Mis sur cale Lancement Armé Résultats Statut
I-153
(ex I-53)
(ex Sous marin No. 64)
Kaidai IIIa Arsenal naval de Kure 1er avril 1924 comme Sous marin No. 64 5 août 1925 comme I-53 30 mars 1927 • Renommé I-53 le 1er novembre 1924.
  • À coulé le cargo néerlandais Mösi le 27 février 1942,
  • À coulé le RMS City of Manchester le 28 février 1942,
  • À coulé un cargo inconnu le 27 février 1942.
Rayé des listes le 20 novembre 1945, ferraillé en 1948
I-154
(ex-I-54)
Kaidai IIIa Arsenal naval de Sasebo 15 novembre 1924 15 mars 1926 15 décembre 1927 A coulé le cargo néerlandais Majokaat le 2 mars 1942 Rayé des listes le 20 novembre 1945, ferraillé en mai 1946
I-155
(ex-I-55)
Kaidai IIIa Arsenal naval de Kure 1er avril 1924 2 septembre 1925 5 septembre 1927 • A coulé un cargo néerlandais, le Van Lansberge le 4 février 1942,
  • À coulé un cargo néerlandais, le Van Cloon le 7 février 1942,
  • À coulé le RMS Derrymore le 13 février 1942,
  • À coulé un cargo norvégien, le Madrono le 18 février 1942.
Rayé des listes le 20 novembre 1945, ferraillé en mai 1946
I-156
(ex-I-56)
Kaidai IIIb Arsenal naval de Kure 3 novembre 1926 23 mars 1928 31 mars 1929 • A coulé un cargo grec Hydra II ou un cargo norvégien le 11 décembre 1941,
• A coulé le RMS Kuantan le 5 janvier 1942,
• A endommagé le cargo hollandais Tanimbar le 6 janvier 1942,
• A coulé le cargo hollandais Van Rees le 8 janvier 1942,
• A coulé le cargo néerlandais Van Riebeeck le 8 janvier 1942,
• A endommagé le cargo néerlandais Patras le 13 janvier 1942,
• A coulé le cargo néerlandais Togian le 4 février 1942.
Rayé des listes le 30 novembre 1945, A été coulé comme cible prêt des Îles Gotō le 1er avril 1946
I-157
(ex-I-57)
Kaidai IIIb Arsenal naval de Kure 8 juillet 1927 1er octobre 1928 24 décembre 1929 A coulé le cargo néerlandais Djirak le 7 janvier 1942 Rayé des listes le 30 novembre 1945, A été coulé comme cible prêt des Îles Gotō le 1er avril 1946
I-158
(ex-I-58)
Kaidai IIIa Base navale de Yokosuka 3 décembre 1924 3 octobre 1925 15 mai 1928 • A coulé le cargo néerlandais Langkoas le 3 janvier 1942,
• A coulé le cargo néerlandais Camphuys le 9 janvier 1942,
• A coulé le cargo néerlandais Pijnacker Hordijk le 22 février 1942,
• A coulé le cargo néerlandais Boeroe le 25 février 1942,
•A torpillé le RMS British Judge, l’endommageant seulement le 28 février 1942.
Rayé des listes le 30 novembre 1945, A été coulé comme cible prêt des Îles Gotō le 1er avril 1946
I-159
(ex-I-59)
Kaidai IIIb Base navale de Yokosuka 25 mars 1927 25 mars 1929 31 mars 1930 • A coulé le cargo norvégien Eidsvold le 20 janvier 1942,
• A coulé un cargo inconnu le 25 janvier 1942,
• A coulé le cargo néerlandais Rooseboom le 1er mars 1942.
Rayé des listes le 30 novembre 1945, A été coulé comme cible prêt des Îles Gotō le 1er avril 1946
I-60 Kaidai IIIb Arsenal naval de Sasebo 10 octobre 1927 24 avril 1929 20 décembre 1929 Coulé par le HMS Jupiter (F85) (en) dans le détroit de la Sonde 6° 00′ S 105° 00′ E / -6, 105 () le 17 janvier 1942[5].
I-63 Kaidai IIIb Arsenal naval de Sasebo 12 août 1926 28 septembre 1927 20 décembre 1928 Perdu dans un accident dans le canal de Bungo le 20 février 1939. Récupéré et ferraillé le 21 janvier 1940.

Kaidai IV (classe I-61/162)[modifier | modifier le code]

I-164 en 1930

Trois Kaidai IV ont été construits entre 1929 et 1930[6]. Ils sont plus petits que les précédents et ne possèdent que 4 tubes lance-torpilles.

Navire Type Constructeur Mis sur cale Lancement Armé Résultats Statut
I-61 Kaidai IV Mitsubishi Heavy Industries 15 novembre 1926 12 novembre 1927 6 avril 1929 Perdu dans un accident le 2 octobre 1941 prêt de Iki. Renfloué et ferraillé en juillet 1942
I-162
(ex-I-62)
Kaidai IV Mitsubishi Heavy Industries 20 avril 1927 29 novembre 1928 24 mars 1930 • A endommagé le RMS Longwood le 31 janvier 1942
• A endommagé le RMS Spondilus le 4 février 1942
• A coulé le RMS Lakshmi Govinda le 10 mars 1942
• A coulé un cargo hollandais le Merkus le 16 mars 1942
• A endommagé le RMS San Cirilo le 21 mars 1942
• A coulé un cargo inconnu le 22 March 1942
• A coulé un cargo soviétique le Mikoyan le 3 octobre 1942
• A coulé le RMS Manon le 7 octobre 1942
• A endommagé le RMS Martaban le 13 octobre 1942
• A coulé le RMS Fort McCloud le 3 mars 1944
Rayé des listes le 30 novembre 1945, A été coulé comme cible prêt des Îles Gotō le 1er avril 1946
I-164
(ex-I-64)
Kaidai IV Arsenal naval de Kure 28 mars 1928 5 octobre 1929 30 août 1930 • A coulé le cargo néerlandais Van Overstraten le 22 janvier 1942
• A endommagé le RMS Idar le 28 janvier 1942
• A coulé le SS Florence Luckenbach le 29 janvier 1942
• A coulé un cargo indien, le Jalatarang, le 30 janvier 1942
• A coulé un cargo indien, le Jalapalaka, le 31 janvier 1942
• A coulé un cargo norvégien, le Mabella ,le 13 mars 1942
Coulé par le USS Triton (SS-201) (en) au sud de Kyūshū 29° 25′ N 134° 09′ E / 29.417, 134.15 () le 17 mai 1942

Kaidai V (classe I-165)[modifier | modifier le code]

I-165 en 1932

Trois Kaidai V ont été construits[7],[8]. L’armement anti-aérien a été renforcé en remplaçant une mitrailleuse de calibre 13,2 mm par une mitrailleuse double de calibre .65. Ils étaient plus larges et plus haut. Le I-165 a été désarmé pour recevoir deux Kaiten.

Navire Type Constructeur Mis sur cale Lancement Armé Résultats Statut
I-165
(ex-I-65)
Kaidai V Arsenal naval de Kure 19 décembre 1929 2 juin 1931 1er décembre 1932 • A coulé un cargo néerlandais, le Benkoelen, le 9 janvier 1942
• A coulé un cargo indien le, Jalarajan, le 15 janvier 1942
• A coulé un cargo néerlandais, le Johanne Justesen, le 15 février 1942
• A coulé le RMS Bhima le 20 février 1942
• A coulé le SS Harmonides le 25 août 1942
• A coulé le USS Losmar le 24 septembre 1942
• A coulé le RMS Perseus le 16 janvier 1944
• A coulé le SS Nancy Moller le 18 mars 1944
Converti en bateau mère de Kaiten en 1945, coulé par une patrouille de bombardiers de l'United States Navy dans les Îles Mariannes15° 28′ N 153° 39′ E / 15.467, 153.65 () le 27 juin 1945
I-166
(ex-I-66)
Kaidai V Arsenal naval de Sasebo 8 novembre 1929 2 juin 1931 10 novembre 1932 • A coulé un sous marin de la marine royale néerlandaise, le HNLMS K XVI (en), le 25 décembre 1941
• A coulé le USS Liberty Glo le 11 janvier 1942
• A coulé un cargo panaméen, le Nord, le 21 janvier 1942
• A coulé le RMS Chak Sang le 22 janvier 1942
• A coulé le RMS Kamuning le 14 février 1942
• A coulé le cargo panaméen, le Camila, le 1er octobre 1942
• A coulé le RMS Cranfield le 22 novembre 1942
Coulé par le HMS Telemachus (P321) (en) le 17 juillet 1945
I-67 Kaidai V Mitsubishi Heavy Industries 8 novembre 1929 2 juin 1931 10 novembre 1932 Perdu dans un accident prêt de l'Île Minamitori le 29 août 1940

Kaidai VIa et VIb (classe I-168 et classe I-174)[modifier | modifier le code]

I-68/I-168 en 1934

Ils ont été construits entre 1931 et 1934[9],[10],[11]. Ils font partie des plans de réarmement : Premier plan de réarmement japonais et Second plan de réarmement japonais. Avec une vitesse de 23 nœuds en surface, ils étaient les sous-marins les plus rapides lors de leurs époques de construction. Le type VIb est plus long de de 30 cm et possède un mitrailleuse de pont de calibre 13,2 mm au lieu d'une de calibre .65.

Navire Type Constructeur Mis sur cale Lancement Armé Résultats Statut
I-168
(ex-I-68)
Kaidai VIa
Arsenal naval de Kure 18 juin 1931 26 juin 1933 31 juillet 1934 • A coulé le USS Hammann (DD-412) (en) le 6 juin 1942
• A coulé le USS Yorktown le 7 juin 1942
A été coulé par le USS Scamp (SS-277) (en) au nord de Rabaul le 27 juillet 1943
I-169
(ex-I-69)
Kaidai VIa Mitsubishi Heavy Industries 22 décembre 1932 15 février 1934 28 septembre 1935 • A coulé un cargo hollandais le Tjinegara le 21 juillet 1942 Coulé lors d'un raid aérien à Truk le 4 avril 1944
I-70 Kaidai VIa Arsenal naval de Sasebo 25 janvier 1933 14 juin 19 9 novembre 1935 Coulé par un appareil de l'USS Enterprise prêt d'Hawaï, 23° 45′ N 155° 35′ O / 23.75, -155.583 () le 10 décembre 1941
I-171
(ex-I-71)
Kaidai VIa Kawasaki Heavy Industries 15 février 1933 25 août 1934 24 décembre 1935 A coulé le USS General Royal T. Frank le 19 janvier 1942 Coulé par le USS Guest (DD-472) (en) et le USS Hudson (DD-475) (en) à l'ouest de l'île de Buka le 30 janvier 1944
I-172
(ex-I-72)
Kaidai VIa Mitsubishi Heavy Industries 16 décembre 1933 6 avril 1935 7 janvier 1937 • A coulé le USS Prusa le 19 décembre 1941
• A coulé le pétrolier USS Neches (AO-5) (en) le 23 janvier 1942
A été coulé par le USS Southard (DD-207) (en) prêt de l'île de San Cristobal le 10 novembre 1942
I-73 Kaidai VIa Kawasaki Heavy Industries 5 septembre 1933 20 juin 1935 7 janvier 1937 Sa perte a été revendiquée par le USS Gudgeon (SS-211) (en) prêt de l'atoll de Midway 28° 24′ N 178° 35′ E / 28.4, 178.583 () le 27 janvier 1942 et aussi par le USS Long (DD-209) (en), le USS Jarvis (DD-393) et le USS Trever (DD-339) (en) le 29 janvier 1942.
I-174
(ex-I-74)
Kaidai VIb Arsenal naval de Sasebo 16 octobre 1934 28 mars 1937 15 août 1938 A coulé le transport de l'US Army Portmar le 16 juin 1943 et a endommagé le USS LST-469 durant l'attaque du convoi GP55 le 16 juin 1943 Coulé par une patrouille de B-24 Liberator prêt de Truk le 12 avril 1944
I-175
(ex-I-75)
Kaidai VIb Mitsubishi Heavy Industries 1er novembre 1934 16 septembre 1936 18 décembre 1938 • A coulé le USS Manini le 18 décembre 1941
• A endommagé un cargo australien le Allara le 23 juillet 1942
• A coulé un cargo australien le Murada le 24 juillet 1942
• A coulé un cargo français le Cagou le 28 juillet 1942
• A coulé le RMS Dranker le 3 août 1942
• A coulé le USS Liscome Bay (CVE-56) le 24 novembre 1943
Coulé par le USS Nicholas (DD-449) (en) au nord-est de l'atoll de Wotje le 17 février 1944

Kaidai VII (classe I-176)[modifier | modifier le code]

I-176 en 1942

La dernière version de la classe Kaidai a été élaborée en 1939[12]. La construction s'étalant entre 1942 et 1943, la décision avait été prise à la suite du quatrième plan de réarmement japonais. Les tubes lance-torpilles arrières ont été supprimés pour en placer six à l'avant. L'endurance de ces navires a été portée à 75 jours.

Navire Type Constructeur Mis sur cale Lancement Armé Résultats Statut
I-176
(ex-I-76)
Kaidai VII Arsenal naval de Kure 22 juin 1940 7 juin 1941 4 août 1942 • A endommagé le USS Chester le 20 octobre 1942
• A coulé le USS Corvina (SS-226) (en) le 17 novembre 1943
Coulé par le USS Franks (DD-554) (en) et le USS Haggard (DD-555) (en) au nord-est de l'île de Buka le 17 mai 1944.
I-177
(ex-
I-77)
Kaidai VII Kawasaki Heavy Industries 10 mars 1941 20 décembre 1941 28 décembre 1942 • A coulé le RMS Limerick le 26 avril 1943
• A coulé le AHS Centaur le 14 mai 1943
Coulé par le USS Steele (DE-8) (en) et le USS Samuel S. Miles (DE-183) (en) au nord-est de Palau le 3 octobre 1944
I-178
(ex-I-78)
Kaidai VII Mitsubishi Heavy Industries 21 mai 1941 24 février 1942 26 décembre 1942 • A coulé le Liberty ship SS Lydia M. Child le 27 avril 1943 Perdu quelque temps après le 17 juin 1943 durant une patrouille à l'est de l'Australie. De Cause inconnue, certaines sources parlent d'une perte due à un appareil de la Royal Australian Air Force[13].
I-179
(ex-I-79)
Kaidai VII Kawasaki Heavy Industries 21 août 1941 16 juillet 1942 8 juin 1943 Perdu dans un accident à Iyo Nada le 9 juillet 1943
I-180
(ex-I-80)
Kaidai VII Base navale de Yokosuka 17 avril 1941 7 février 1942 15 janvier 1943 • A coulé un cargo australien le Wollongbar le 29 avril 1943
• A coulé un cargo norvégien le SS Fingal (1923) (en) le 5 mai 1943
• A endommagé un cargo australien le Ormiston le 12 mai 1943
• A endommagé un cargo australien le Caradale le 12 mai 1943
Coulé par l'USS Gilmore (DE-18) (en) prêt de Dutch Harbor 55° 10′ N 155° 40′ O / 55.17, -155.67 () le 27 avril 1944
I-181 Kaidai VII Arsenal naval de Kure 11 novembre 1941 2 mai 1942 25 mai 1943 Perte revendiquée :

- par un destroyer et un torpilleur américains en prêt de la Nouvelle-Guinée le 16 janvier 1944
- par un avion de l'aviation navale américaine prêt de l'archipel Bismarck le 16 janvier 1944

I-182 Kaidai VII Base navale de Yokosuka 10 novembre 1941 20 mai 1942 10 mai 1943 Perte revendiquée :

- par un destroyer américain, le USS Wadsworth (DD-516) (en), prêt de Espiritu Santo le 1er septembre 1944
- par un destroyer américain, le USS Ellet (DD-398) (en), prêt des Nouvelles-Hébrides le 3 septembre 1944

I-183 Kaidai VII Kawasaki Heavy Industries 26 décembre 1941 21 janvier 1943 3 octobre 1943 Coulé par le USS Pogy (SS-266) (en) au sud de Shikoku le 28 avril 1944
I-184 Kaidai VII Base navale de Yokosuka 1er avril 1942 12 décembre 1942 15 octobre 1943 Coulé par un avion du USS Suwannee (CVE-27) (en) au sud-est de Saipan le 19 juin 1944
I-185 Kaidai VII Base navale de Yokosuka 9 février 1942 16 septembre 1942 23 septembre 1943 Coulé par le USS Newcomb (DD-586) (en) et le USS Chandler (DD-206) (en) au nord-ouest de Saipan le 22 juin 1944

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Type KD1 », Combinedfleet.com - Imperial Japanese Navy Page (consulté le 20 février 2007)
  2. Classe Kd II
  3. « Type KD3 », Combinedfleet.com - Imperial Japanese Navy Page (consulté le 20 février 2007)
  4. Classe Kaidai III
  5. HMS JUPITER (G 85) - J-class Destroyer
  6. Caractéristiques des Kodai IV
  7. Caractéristiques des Kaidai V
  8. Classe kaidai V
  9. Les caractéristiques des Kaidai VI
  10. Classe Kadai VIa
  11. Classe Kaidai VIb
  12. Classe Kadai VII
  13. (en) Bob Hackett, Kingsepp, Sander, « IJN Submarine I-178: Tabular Record of Movement », combinedfleet.com,‎ 2001 (consulté le 29 décembre 2012)