BMW 507

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BMW 507
BMW 507

Marque BMW
Années de production 1956 à 1959
Production 254 exemplaires
Moteur et transmission
Moteur(s) V8 16S
Puissance maximale 195 ch
Poids et performances
Vitesse maximale 190 km/h

Les BMW 507 sont des modèles d'automobiles du constructeur allemand BMW construites entre 1956 et 1959.

Historique[modifier | modifier le code]

La 507 est dessinée par le designer allemand Albrecht von Goertz. Un prototype est présenté au Salon de Francfort de 1955 avant que la production ne commence l'année suivante.

BMW 507 4.JPG
BMW 507 2.JPG

Destinée à relancer l’image sportive de BMW, la 507 conduisit presque la firme à la faillite (les pertes pour 1959 s’élevaient à 15 millions de Deutsch Marks). BMW perdait de l’argent sur chaque exemplaire et la production s’arrêta début 1959. Les raisons de cet échec sont notamment les difficultés connues lors des tentatives d'introduction de ce modèle aux Etats-Unis et la virulente concurrence de la Mercedes 300SL "Papillon". Le prix trop élevé aidant, cette voiture ne put accéder au marché américain.[réf. souhaitée]

La 507 utilise le châssis de la BMW 503 raccourci de 35 cm. La coque était façonnée à la main en aluminium.

Le moteur est un bloc BMW V8 incliné à 90° de 3.2 litres à soupapes en tête, alimenté par deux carburateurs Solex pour 150 à 195 ch.

La BMW 507 à notamment été rendue célèbre dans l'un des 3 films de la trilogie "Fantomas" de André Hunebelle. La légende raconte que le modèle utilisé pour le film était la voiture personnelle de Jean Marais, amateur éclairé de voiture de sport et de BMW en particulier.

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]