Ursula Andress

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ursula Andress célèbre son 70e anniversaire en Écosse à bord du yacht royal Britannia en 2006

Ursula Andress est une actrice helvético-américaine, née le 19 mars 1936 à Ostermundigen, dans le canton de Berne.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle débute au cinéma en Italie sous la direction de Steno. Brigitte Bardot a raconté dans le premier tome de ses mémoires cette période où elles cachetonnaient ensemble à Cinecittà et la star française souligne qu'Andress était beaucoup plus belle qu'elle. Elles ont d'ailleurs toutes deux travaillé avec Steno et Murray Head garde un souvenir ébloui des deux femmes très amies, vivant comme des nonnes dans la ville du plaisir.

Elle vient d'être dirigée à la télévision par Ida Lupino quand elle devient l'un des principaux sex-symbols des années 1960 grâce à l'une des scènes les plus célèbres du cinéma occidental : sa sortie de l'eau en bikini blanc dans le premier film de James Bond, où elle tient le rôle de Honey Ryder. James Bond 007 contre Dr No lui apporte un Golden Globe et une notoriété mondiale. Ce rôle lui vaut d'être considérée comme la quintessence de la James Bond Girl avec un statut d'icône particulière. Son fameux bikini a été vendu 41 250 livres aux enchères chez Christie's en 2001.

Dans la foulée de James Bond, elle est la partenaire d'un autre dieu vivant : Elvis Presley, puis de Frank Sinatra et Dean Martin. Elle travaille avec son mari, John Derek, et s'illustre notamment dans la comédie : Quoi de neuf, Pussycat ?, Les Tribulations d'un Chinois en Chine, première incursion dans le cinéma français, plus tard Casino Royale, un James Bond parodique dans lequel elle joue Vesper Lynd, en Italie Pas folles, les mignonnes de Luigi Zampa, et dans L'Arnaqueuse face au Britannique Stanley Baker.

Jusqu'au début des années 1970, elle varie ses emplois : film d'anticipation (La Dixième Victime avec Marcello Mastroianni), guerre (Le Crépuscule des aigles avec George Peppard), western (Soleil rouge avec Charles Bronson, Alain Delon et Toshiro Mifune - qui marque ses retrouvailles avec Terence Young, le réalisateur du premier James Bond) et aventures exotiques (La Déesse de feu et L'Étoile du Sud d'après Jules Verne avec Orson Welles).

À partir de 1973, elle travaille surtout en Italie. Elle poursuit dans la comédie avec Ursula l'anti-gang et ose une composition nettement érotique dans Défense de toucher en 1975. La star explore la même veine érotique dans une série de films d'aventures exotiques : Safari Express de Duccio Tessari, Les Sorciers de l'île aux singes, Africa Express, La Montagne du dieu cannibale. Le sex symbol qui rivalisait hier avec Anita Ekberg et Virna Lisi se confronte à présent avec Laura Antonelli et Sylvia Kristel dans Les Ogresses de Zampa, et l'ancienne partenaire de David Niven, Peter O'Toole et Jean-Paul Belmondo est entourée de jeunes premiers (Marc Porel, Fabio Testi, Giuliano Gemma…).

Au cours de sa carrière éclectique, Ursula Andress a joué Joséphine de Beauharnais, Louise de la Vallière et Marie-Antoinette - ce qui instaure un rapport particulier entre elle et la France - mais aussi la mythique Elle de H. Rider Haggard et Aphrodite, la déesse de l'amour, dont elle fut une incarnation, au même titre que Rita Hayworth ou Ava Gardner avant elle, à une époque tout à fait différente cependant, qui vit la libération des mœurs et l'explosion de la pornographie. Si dès 1965, elle a posé nue pour le magazine Playboy[réf. nécessaire] l'actrice a toujours su maintenir sa carrière à un niveau estimable (dirigée par Serge Bondartchouk), même si dans les années 1980 elle est devenue la partenaire de Bud Spencer et Aldo Maccione dans des œuvres de second ordre.

En 1988, la série Falcon Crest lui permet de démontrer un sex appeal intact - une spécialité de la série qui accomplira la même œuvre concernant Gina Lollobrigida, Kim Novak et Lauren Hutton. Come-back sans lendemain réel. Elle retrouve Peppard dans un téléfilm puis apparaît dans deux volets de la mini-série La Caverne de la Rose d'Or aux côtés notamment d'Alessandra Martines, Kim Rossi Stuart et de Brigitte Nielsen.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Roger Vadim et Brigitte Bardot ont raconté des anecdotes concernant Ursula Andress, sa liaison avec Daniel Gélin notamment, pour lequel elle fit une fugue. Elle était aussi la petite amie de James Dean à la mort de celui-ci en 1955.

Elle a épousé l'acteur et réalisateur John Derek (qui la quittera pour Linda Evans, elle-même quittée pour la future Bo Derek) le 2 février 1957. De leur union est né un fils, Cyprien. Ils ont divorcé en 1966.

Elle fut, de 1966 à 1972, la compagne de Jean-Paul Belmondo. Elle a un fils (né en 1980) de Harry Hamlin, son partenaire dans Le Choc des Titans avec qui elle vécut en concubinage de 1978 à 1982. Depuis 1983, elle vit avec Lorenzo Rispoli.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :